Xavier Huillard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Xavier Huillard
Xavier Huillard.jpg
Xavier Huillard en 2008.
Fonction
Président
Vinci
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Xavier Huillard, né le dans le 15e arrondissement de Paris, est un ingénieur des ponts et chaussées, homme d’affaires français, président directeur général de Vinci depuis 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines et formation[modifier | modifier le code]

Xavier Huillard est issu d'une famille de bâtisseurs depuis plusieurs générations, dont la plupart diplômés d'École centrale, comme son arrière grand-père Michel, son grand-père Emile et son père Jean-Pierre. Son arrière-arrière-grand-père, Charles, fut architecte de la ville de Paris et Grand Prix de Rome en 1854. Ses deux frères aînés, Jacques (diplômé de l'ESTP Paris en 1973) et Jean-Marc, ont travaillé chez Vinci à des postes d’encadrement[1].

Il grandit en Côte d'Ivoire où son père pilote la construction de la basilique de Yamoussoukro[1].

Xavier Huillard est un ancien élève de l’École polytechnique, où il partage les bancs avec Patrick Kron et Jean-Bernard Lévy[2], il intègre ensuite le corps des ponts et chaussées (aujourd'hui corps des ponts, eaux et forêts)[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Xavier Huillard commence sa carrière à la direction de l'équipement de la Manche et lance le projet de désensablage du Mont-Saint-Michel. En 1982, il rejoint Eiffage pour redresser la société Bornhauser Molinari. Il assure ensuite plusieurs missions pour l'entreprise, dont deux ans aux États-Unis pour clôturer une filiale américaine du groupe Eiffage, et devient le dauphin de Jean-François Roverato[1].

Entré dans le groupe SGE en 1996 comme directeur international de Sogea, Xavier Huillard en devient président-directeur général en 1998[4].

Présidence de Vinci[modifier | modifier le code]

Nommé président de Vinci Construction en 2000, Xavier Huillard est l’artisan de la fusion des activités de construction de GTM et SGE au sein de Vinci[réf. nécessaire]. En 2002, il est nommé directeur général délégué de Vinci et prend la présidence de Vinci Énergies dont il accélère le développement en Europe. En , il est nommé administrateur directeur général de Vinci et dénonce alors les abus financiers d'Antoine Zacharias[1]. Dans une lettre intitulée M. Zacharias abuse du groupe, il détaille les revenus obtenus par Antoine Zacharias lors de ses 6 années de présidence, dont 250 millions d'euros d'actions du groupe en plus de son revenu annuel de 4,3€ millions et de sa retraite dorée. Sa lettre cible également Alain Dinin qu'il accuse d'entrer dans l'exécutif de Vinci « par effraction », et Alain Minc, qui serait confronté à d'évidents conflits d'intérêts[5],[6].

Depuis , il est président-directeur général de Vinci[7].

Le , Xavier Huillard est classé 15e patron du CAC 40 le plus performant par Challenges[8].

Rémunération[modifier | modifier le code]

En 2014, sa rémunération globale annuelle s'élève à 3 230 000 € dans le cadre de son mandat à la tête de Vinci[9]. En 2015, Xavier Huillard touche un revenu cumulé de 4,3 millions d'euros[10], tout en affirmant quelques années plus tôt que « l'argent ne fait pas le bonheur du patron »[11],[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Caroline Michel, « Les petits secrets de Xavier Huillard, le nouveau p-dg de Vinci », sur Capital.fr, (consulté le 23 juillet 2016)
  2. « Xavier Huillard, Patrick Kron et Jean-Bernard Lévy, 3 X, un major », sur Journaldunet.com (consulté le 23 juillet 2016)
  3. Batiactu, « Xavier Huillard, PDG de Vinci », sur Batiactu, (consulté le 14 mai 2020)
  4. « Xavier Huillard - Bio », sur Trader-finance.fr (consulté le 23 juillet 2016)
  5. « Le courrier qui a mis le feu aux poudres », sur Leparisien.fr, (consulté le 23 juillet 2016)
  6. Julie Chauveau, « Vinci : la folle histoire de la chute d'Antoine Zacharias », sur Lesechos.fr, (consulté le 23 juillet 2016)
  7. « Xavier Huillard nommé P-DG de Vinci », sur Lemoniteur.fr, (consulté le 23 juillet 2016)
  8. Classement : les patrons les plus performants de 2013 (CAC 40) « Copie archivée » (version du 2 août 2016 sur l'Internet Archive), Challenges, 18 décembre 2013
  9. Salaire Xavier Huillard (PDG, Vinci), JDN
  10. Bruno Declairieux, « Le P-dg de Vinci, Xavier Huillard, mérite-t-il son salaire », sur Capital.fr, (consulté le 23 juillet 2016)
  11. Jean-Louis Dell'Oro, « Xavier Huillard : l'argent seul ne fait pas le bonheur du patron », sur challenges.fr, (consulté le 23 juillet 2016)
  12. Challenges, « Huillard : l'argent seul ne fait pas le bonheur du patron » (consulté le 14 mai 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]