Paul Hermelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Paul Hermelin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Président-directeur général (en)
Capgemini
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Homme d'affaires, entrepreneur, président-directeur généralVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour

Paul Hermelin, né le à Etterbeek (Belgique), est un homme d'affaires français d'origine belge. Il est le président-directeur général de Capgemini depuis 2012.

Formation[modifier | modifier le code]

Paul Hermelin grandit à Avignon dans le quartier populaire de Monclar[1]. Il fait ses classes préparatoires au Lycée Saint-Louis et intègre l'École polytechnique (X 1972). Il est diplômé de l'ENA promotion Guernica (1976).

Carrière[modifier | modifier le code]

Paul Hermelin entame sa carrière au Ministère de l'Economie et des Finances, au sein du cabinet de Jacques Delors[2]. Il devient directeur de cabinet de Dominique Strauss-Kahn quand celui-ci est nommé ministre de l'Industrie et du Commerce Extérieur en 1991[3]. Il est présenté par Marianne comme une « figure de la gauche, membre du PS, ancien directeur de cabinet de Dominique Strauss-Kahn et proche de François Hollande »[4]

En 1993, il intègre le groupe Capgemini, et devient PDG de Capgemini France en 1996, obtenant une place au directoire de la société. En , il est à l'origine de la fusion entre Cap Gemini et Ernst & Young Consulting et devient à cette occasion directeur général adjoint du Groupe. En il devient directeur général de Capgemini, une entreprise de 9,7 milliards de chiffre d'affaires (en 2011) et en , il devient président-directeur général du Groupe.

Le [5], Paul Hermelin a cédé sa place à Aiman Ezzat en tant que Directeur Général. A l'issue de l'Assemblée Générale, il garde la présidence du conseil d'administration dans le cadre de la dissociation des fonctions de président et de directeur général.

Autres mandats[modifier | modifier le code]

Il est aussi conseiller municipal socialiste d'Avignon de 1989 à 2001 et de nouveau depuis .

En , il est nommé « représentant spécial de la France pour la relation économique avec l’Inde »[6] par Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères. En effet, les salariés de nationalité indienne représentent en 2014 un tiers des effectifs du groupe Capgemini, soit près de 47 000 personnes[7],[8].

Rémunération[modifier | modifier le code]

Paul Hermelin a reçu 4 831 809 € en 2015[9]. Sa rémunération annuelle 2016 atteint 4,74 millions d’euros dont 2,53 millions de fixe et variable (les 2,21 millions restants correspondent à la valorisation des actions de performance gratuites)[10]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]