Jean-Paul Agon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Paul Agon
Description de l'image Jean-Paul AGON.jpg.
Naissance (59 ans)
Boulogne-Billancourt
Nationalité Français
Profession
Formation

Jean-Paul Agon, né à Boulogne-Billancourt (France)[1] le , est un chef d'entreprise français, PDG du Groupe L'Oréal depuis le [2].

Origine et études[modifier | modifier le code]

Fils d'un père cadre dans l'industrie pharmaceutique et d'une mère architecte, il fait sa scolarité à l'École Sainte-Croix de Neuilly-sur-Seine[3]. Il est diplômé de HEC Paris (Hautes Études commerciales)[4].

Carrière au sein de L’Oréal[modifier | modifier le code]

Parcours[modifier | modifier le code]

Jean-Paul Agon est entré dans le groupe L'Oréal en 1978 en tant que chef de produit à la division Grand Public[5]. En 1981 il devient directeur général de L'Oréal en Grèce, alors en quasi-faillite et qu'il redresse, après avoir appris le grec[6]. En 1986, il est à la direction générale de L'Oréal Paris en France. En 1989, il est fait directeur général international de Biotherm. 1994, est l'année où il prend les rênes de L'Oréal en Allemagne[7], comme directeur général. Il crée la zone Asie de l'Oréal, en 1997, et en assure la responsabilité pour toutes les activités du groupe. D'octobre 2001 à juillet 2005, il est président directeur général de L'Oréal USA. En juillet 2005, il devient directeur général adjoint. Le 25 avril 2006, Jean-Paul Agon succède à Lindsay Owen-Jones en tant que directeur général du groupe (Lindsay Owen-Jones conservant le poste de président)[8].

Réalisations[modifier | modifier le code]

Il dispose d’une réputation « d'homme d'action[9]. » Au début des années 90, il a redressé la marque Biotherm, et à la fin des années 90, a  rendu la zone Asie, une région soumise à des crises monétaires, rentable en 4 ans[10],[réf. insuffisante]. Arrivé à New-York en 2011, il parvient à faire gagner au groupe des parts de marché dans toutes les catégories[3] et lancera avec succès les shampooings Fructis (Garnier).  Depuis sa prise de fonction en tant que PDG, le groupe a continué à publier de solides résultats, malgré la crise de 2008[11]

Vision[modifier | modifier le code]

Depuis sa prise de fonction, Jean-Paul Agon a imprimé sa marque : « l'universalisation » de L'Oréal[12], notamment dans les pays émergents, et l'objectif de conquérir 1 milliard de nouveaux consommateurs avant 2020. Il a également développé pour le groupe une vision multiculturelle des besoins en cosmétiques et donc en recherche ainsi qu'en ressources humaines[13].

Revenus[modifier | modifier le code]

Type de rémunération 2007 2008 2009 2010[14] 2011 2012[15] 2013[16] 2014[17]
Rémunération due au titre de l’exercice 4 057 279 € 3 527 035 € 3 420 000 € 3 835 000 € 3 964 000 € 3 970 000 € 4 022 500 € 3 960 000 €
Valorisation des options attribuées au cours de l’exercice 9 058 000 € 0 € 0 € 6 868 000 € 3 716 000 € 0 € 0 € 0 €
Valorisation des actions de performance attribuées au cours de l’exercice 0 € 0 € 0 € 0 € 0 € 3 853 500 € 4 494 800 € 4 183 200 €
Total 13 115 279 € 3 527 035 € 3 420 000 € 10 703 000 € 7 680 000 € 7 823 500 € 8 517 300 € 8 143 200 €

Prises de positions[modifier | modifier le code]

En , il a signé avec 16 autres grands patrons une pétition en faveur d’une « contribution exceptionnelle » qui toucherait les contribuables français les plus favorisés[18]. En 2009, il avait renoncé à ses stock-options[6].

En septembre 2012, il s’oppose au projet de taxation à 75 % des revenus supérieurs à un million d'euros par an et estime qu’une telle taxe, si elle était mise en place, rendrait « presque impossible » de recruter des talents en France[19].

Il est membre du club Le Siècle.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le CV de Jean-Paul Agon », Challenges,‎ (consulté le 19 juillet 2013)
  2. « Comment gouverne… l'exigeant « animateur » de l'Oréal », Challenges,‎ (consulté le 10 juillet 2011)
  3. a et b « Un pur produit L'Oréal », L'Expansion,‎ (consulté le 19 juillet 2013)
  4. Jean-Paul Agon, né le 6 juillet 1956 est l'actuel président directeur général du groupe l'Oréal, Dirigeants Entreprise
  5. Biographie Jean-Paul Agon, Edubourse
  6. a et b Ivan Letessier, « Jean-Paul Agon, capitaine de combat », Le Figaro, encart « Le Figaro et vous », mercredi 23 octobre 2013, page 37.
  7. Biographie de Jean-Paul Agon, Trader Finance
  8. « L'Oreal : M. Jean-Paul Agon nommé Directeur Général de la société », Boursier.com,‎ (consulté le 10 juillet 2011)
  9. « Un pur produit L'Oréal », L'Expansion,‎ (consulté le 19 juillet 2013)
  10. L'Usine nouvelle, « Jean-Paul Agon prend les manettes de L’Oréal », 11 février 2011
  11. « Jean-Paul Agon s’est fait un nom, Lindsay Owen-Jones quitte L’Oréal », L'Usine nouvelle,‎ (consulté le 17 août 2013)
  12. « L'Oréal vise « l'universalisation » », Le Figaro,‎ (consulté le 21 août 2013)
  13. « Biographies: Jean-Paul Agon », Trader-Finance.fr (consulté le 21 août 2013)
  14. Rapport Annuel 2010
  15. Document de référence 2012
  16. Document de référence 2013
  17. Document de référence 2014
  18. Philippe Varin, L'appel de très riches Français : « Taxez-nous ! », Nouvel Obs, 23 août 2011
  19. Pascale Denis, Le PDG de L'Oréal, Jean-Paul Agon, s'élève contre la taxe à 75 %, Reuters, 26 septembre 2012
  20. « Décret du 13 juillet 2015 portant nomination », sur Légion d'honneur,‎ (consulté le 14 juillet 2015)
  21. Prix récompensant les dirigeants pour leur parcours exceptionnel, l’actualité forte de leur entreprise et leur engagement envers la communauté HEC [1]
  22. Une récompense pour les réalisations de L’Oréal dans le domaine de l’éthique des affaires : ses efforts sur le plan de la diversité, de la transparence financière, et pour son implication dans le domaine du développement durable.Biographie de Jean-Paul Agon, Actufinance
  23. WWD Beauty Inc. remet à Jean-Paul Agon, Président-Directeur général du groupe L'Oréal, le Prix du « Visionnaire de l'année » 2015, AggloTv, 14 décembre 2015