Arthur Sadoun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sadoun.
Arthur Sadoun
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Conjoint

Arthur Sadoun, né le à Dourdan[1], est un publicitaire et homme d'affaires français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Arthur Sadoun est le fils de Roland Sadoun (1923-2005), ancien directeur général de l’Institut français d'opinion publique (Ifop) et de l’Institut pour l’étude des marchés (Etmar) et petit-fils du docteur Charles Sadoun (Alger 1888-Paris 1939) et d’Ernest Cordier (1899-1970), président de Thomson (lui-même fils de Gabriel Cordier). Il est également cousin germain de Claude Sadoun, président du Crédit immobilier de France de 1991 à 2012, vice-président du Mouvement HLM. La famille Sadoun est originaire d’Algérie[2].

Formation[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu un bac D, Arthur Sadoun étudie à l'European Business School à Paris (EBS Paris) [3].

En 1992, il fonde son agence de publicité au Chili[4], baptisée Z Group, qu'il revend en 1997 à BBDO[5]. Il effectue alors un MBA au sein de l'INSEAD, au terme duquel il est repéré par Jean-Marie Dru, patron de l'agence TBWA[6].

Carrière[modifier | modifier le code]

Entré dans le groupe TBWA en 1999, il en devient directeur général en 2001 avant de prendre la présidence de TBWA Paris en 2003[7].

En décembre 2007, Il quitte TBWA Paris pour prendre la direction de Publicis Conseil[8].

Dans les années qui suivent, l'agence connaît un développement rapide qui se traduit par l'obtention de plusieurs grands comptes internationaux[9]. En 2009, Arthur Sadoun prend également la tête de Publicis Worldwide France, succédant à Philippe Lentschener[8].

En octobre 2013, Publicis Groupe annonce sa nomination à la présidence du réseau Publicis Worldwide (11 000 collaborateurs dans 80 pays). Il succède à Jean-Yves Naouri qui reste le directeur général opérationnel de Publicis Groupe. Il rejoint alors le "P-12", comité exécutif du groupe[10].

Le , il succède à Maurice Lévy à la présidence du directoire de Publicis[11].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le , il épouse la journaliste Anne-Sophie Lapix à la mairie du 16e arrondissement de Paris[12].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]