Seccu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

le Seccu
(U fiume Seccu, ruisseau de Frintogna, ruisseau de Pozzi)
Illustration
le fleuve côtier Seccu au pont de la RN 197
Ruisseau u Fiume Seccu sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 15,8 km [1]
Bassin collecteur Seccu
Débit moyen (Lumio)
Nombre de Strahler 5
Organisme gestionnaire Comité de bassin de Corse[2]
Régime régime méridional
Cours
Source ruisseau de Pozzi
· Localisation Calenzana
· Altitude 1 348 m
· Coordonnées 42° 29′ 23″ N, 8° 54′ 53″ E
Embouchure Mer Méditerranée (Golfe de Calvi)
· Localisation Lumio
· Altitude m
· Coordonnées 42° 34′ 01″ N, 8° 48′ 00″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche 4 ruisseaux
· Rive droite 5 ruisseaux dont le Canapile et le Ponte
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Haute-Corse
Régions traversées Corse
Principales localités Calenzana, Lumio

Sources : Sandre:« Y7700520 », Géoportail, OpenStreetMap

Le Fiume Seccu est un petit fleuve côtier (fiume en Corse) du département Haute-Corse de la région Corse qui se jette dans la Mer Méditerranée, dans le Golfe de Calvi.

Géographie[modifier | modifier le code]

Embouchure du fiume Seccu

D'une longueur de 15,8 kilomètres[1], le fiume Seccu prend sa source sur la commune de Calenzana à l'altitude 1 348 mètres[3]. Il s'appelle dans cette partie haute, le ruisseau de Pozzi[3], puis le ruisseau de Frintogna[3]. Le ruisseau de Pozzi a sa source entre les somments Monte Longu (1 699 m), la Punta Radiche (2 012 m) et le Monte Grosso (1 937 m).

Il coule globalement du sud-est vers le nord-ouest.

Il a son embouchure sur la commune de Lumio, à l'altitude 0 mètre, sur la plage de Sainte-Restitude située au nord du Camp Raffali et près du centre équestre, trois cents mètres après être passé sous la route nationale 197[3].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de Haute-Corse, le fiume Seccu traverse quatre communes[1] et deux cantons :

Soit en termes de cantons, le fiume Seccu prend source dans le canton de Calenzana et a son embouchure dans le canton de Calvi.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Le bassin hydrographique « Côtiers du ruisseau de Teghiella inclus au Figarella » (Y770) est de 102 km2[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est le Comité de bassin de Corse[2], depuis la loi corse du .

Affluents[modifier | modifier le code]

Le fiume Seccu a neuf affluents référencés[1] :

Vestiges d'un pont génois sur le Lette à Zilia
  • le ruisseau de Spavravelli (rd), 2,2 km sur la seule commune de Montegrosso.
  • le ruisseau de Canapile ou ruisseau de Truigna ou ruisseau de Forca al Pippu (rd) 5,5 km, sur les quatre communes de Calvi, Lavatoggio, Lumio et Montegrosso avec trois affluents :
    • le ruisseau de Caparone (rg) 2,7 km sur les deux communes de Lumio et Montegrosso.
    • le ruisseau de Falasca (rd) 1,2 km sur les deux communes de Lumio et Montegrosso.
    • le ruisseau de Pastricciola (rd) 1,1 km sur les deux communes de Lumio et Montegrosso.

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Le rang de Strahler est de cinq par le ruisseau de Ponte, le ruisseau de Lette, le ruisseau de Teghia et le ruisseau de Tribiatolo

Hydrologie[modifier | modifier le code]

En période estivale, comme bon nombre de petits cours d'eau côtiers locaux (exemple du Fango), le Seccu présente un lit asséché, d'où son nom. Son cours disparait à l'approche de la mer, laissant croire à un cours d'eau asséché.

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Chant polyphonique[modifier | modifier le code]

Le fiume Seccu a donné lieu à un chant polyphonique ou paghjella de Bustanico : Chî u mare fussi seccu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau u Fiume Seccu (Y7700520) » (consulté le 17 février 2013)
  2. a et b « Le Comité de bassin de Corse », sur www.eaurmc.fr (consulté le 11 février 2017)
  3. a b c et d Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 25 juillet 2010)
  4. SANDRE, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Ponte (Y7700540) », (consulté le 17 avril 2011)

Ressource relative à la géographie : SandreVoir et modifier les données sur Wikidata