Molina (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Molina.

le Molina
Illustration
Ruisseau du Partusu (au-dessus de la retenue).
Caractéristiques
Longueur 10,9 km [1]
Bassin ?
Bassin collecteur Taravo
Débit moyen ?
Nombre de Strahler 3
Régime pluvial méridional
Cours
Source près du lieu dit Padulelli (1 518 m)
· Localisation Zicavo
· Altitude 1 460 m
· Coordonnées 41° 54′ 06″ N, 9° 10′ 28″ E
Confluence Taravo
· Localisation Zicavo
· Altitude 445 m
· Coordonnées 41° 54′ 14″ N, 9° 06′ 02″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche 4 ruisseaux dont Veracolongu et Cavatella
· Rive droite sans
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Corse-du-Sud
Arrondissement Ajaccio
Canton Taravo-Ornano
Régions traversées Corse
Principales localités Zicavo

Sources : SANDRE:Y8600640, Géoportail

Le Molina est un ruisseau du département Corse-du-Sud de la région Corse et un affluent du Taravo.

Géographie[modifier | modifier le code]

D'une longueur de 10,9 kilomètres[1], le Molina prend sa source sur la commune de Zicavo à 1 460 mètres d'altitude, près du lieu dit Padulelli (1 518 m)[2]. Dans sa partie haute, il s'appelle aussi, pour Géoportail, le ruisseau de Partuso puis le ruisseau de Padulelli[2]. Il prend source à moins d'un kilomètre du sentier de grande randonnée le GR 20.

Il coule globalement de l'est vers l'ouest.

Il conflue sur la commune de Zicavo, à 445 mètres d'altitude, juste en amont des Bains de Guitera - ancien établissement thermal -[2].

Commune et canton traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de Corse-du-Sud, le Molina traverse une seule commune[1] et donc un seul canton :

  • Zicavo (source et confluence).

Soit en termes de cantons, le Molina prend source et conflue dans le seul ancien canton de Zicavo, dans le nouveau canton de Taravo-Ornano, dans l'arrondissement d'Ajaccio.

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Molina a quatre affluents référencés[1] :

  • le ruisseau de Veracolongu (rg), sur la commune de Zicavo. Il prend source au-delà de la forêt domaniale du Coscione, sur le plateau du Coscione. Dans sa partie haute il s'appelle aussi, pour Géoportail, le rau de Teppa Ritonda. Il a plusieurs affluents dont :
    • le ruisseau d'Orticacciu (rg) sur la seule commune de Zicavo.
    • le rau de Terminelli (rg) sur la seule commune de Zicavo.
    • le ruisseau de Croce (rd) sur la seule commune de Zicavo.
  • le ruisseau de Pialamone (rg), sur la seule commune de Zicavo.
  • le ruisseau de Petra Lascia (rg), sur la seule commune de Zicavo.
  • le ruisseau de Cavatella (rg), puis s'appelant, pour Géoportail, ruisseau de Buscaranese, et ruisseau de Tinturaio sur la seule commune de Zicavo avec cinq affluents :
    • le ruisseau de Tiglia (rd) sur la seule commune de Zicavo.
    • le ruisseau d'Arcolica (rg) sur la seule commune de Zicavo.
    • le ruisseau de Sistaghia (rg) sur la seule commune de Zicavo.
    • le ruisseau d'Orsiolu (rg) sur la seule commune de Zicavo.
    • le ruisseau de Valpine (rg) sur la seule commune de Zicavo.

Le rang de Strahler est donc de trois.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Molina (Y8600640) » (consulté le 17 février 2013)
  2. a, b et c Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 21 février 2010)