Canton de Calenzana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Calenzana
Canton de Calenzana
Situation du canton de Calenzana dans le département de Haute-Corse.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Corse
Département Haute-Corse
Arrondissement(s) Calvi
Chef-lieu Calenzana
Conseiller général Pierre Guidoni
2008-2015
Code canton 2B 11
Démographie
Population 3 769 hab. (2012)
Densité 7,8 hab./km2
Géographie
Superficie 482,83 km2
Subdivisions
Communes 6

Le canton de Calenzana est une ancienne division administrative française, située dans le département de la Haute-Corse et la collectivité territoriale de Corse.

Géographie[modifier | modifier le code]

A l'ouest du département, ce canton était organisé autour de Calenzana dans l'arrondissement de Calvi (bleuté sur la carte). Son altitude variait de 0 m pour Calenzana à 2 558 m pour Manso, avec une moyenne de 167 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton est supprimé par le décret du 26 février 2014 qui entre en vigueur lors des élections départementales de mars 2015[1]. Il est englobé dans le canton de Calvi.

Administration[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1845
(décès)
Joseph Marie Buonacorsi
(1761-1845)
  Prêtre defroqué, magistrat
Maire de Calenzana (1801-1824)
Propriétaire à Calenzana
1845 1848 Joseph Félix Colonna (de) Lecca   Propriétaire et viticulteur à Lumio
1848 1856 Louis Bonaccorsi   Propriétaire et avocat à Calenzana
1856 1871 Prince
Pierre-Napoléon Bonaparte[2]
Bonapartiste Fils de Lucien Bonaparte, propriétaire à Calenzana
Député (1848-1851)
Président du Conseil Général (1864-1867)
Ancien conseiller général du Canton de Belgodère
1871 1883 Antoine Jean Fabiani
(1842-1906)
Républicain Avocat, nommé substitut à Dole
1883 1889 Achille Franceschi Républicain Propriétaire, juge de paix à Sermano
1889 1895 Antoine Marini Républicain Ancien Procureur de la République, Calenzana
1895 1905 Jean-Marie Cruciani
(1865-?)
Républicain Médecin, maire de Calenzana
1906 1907 Xavier Marini Républicain Juge suppléant à Calvi
1907 1913 Antoine Fabiani Rad. Fondé de pouvoirs du receveur des finances de Calvi
1913 1940 Raoul Fabiani
(1881-1958)
Parti républicain
démocratique
Juge au tribunal de Sousse (Tunisie)
1945 1951 Raoul Fabiani DVD Magistrat retraité, Calenzana
1951 1958 M. Marini DVD  
1958 1970 Albert Franceschi Rad. Magistrat
1970 1972
(décès)
Jérôme Seïté DVD Inspecteur général de l'enseignement supérieur
Maire de Galéria[Quand ?]
1972 1976
(démission)
Philippe Rossi Rad. puis MRG  
1976 1982 M. Pinelli DVD  
1982 2001 Jacques Innocent Santelli RPR Maire de Zilia depuis 1977
2001 2008 Joseph Emmanuelli PRG Maire de Montegrosso
2008 2015 Pierre Guidoni Groupe Démocrate
DVD
Maire de Calenzana depuis 2001
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers d'arrondissement du canton de Calenzana (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Le canton de Calenzana avait deux conseillers d'arrondissement.

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1913 1919 M. Villanova    
1910 1919 M. Capifali PRS  
1919 1928 Mathieu Buttafoghi   Cultivateur et berger à Calenzana
1919 1922 Sauveur Bianconi   Agriculteur à Calenzana
1922 1928 Joseph Garini    
1928 1940 Sauveur Bianconi Landryste Agriculteur à Calenzana
1928 1940 Jean Spinosi Landryste  
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Composition[modifier | modifier le code]

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Calenzana 1 722 20214 2B049
Galéria 302 20245 2B121
Manso 106 20245 2B153
Moncale 201 20214 2B165
Montegrosso 354 20214 2B167
Zilia 212 20214 2B361

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
2 3492 2692 5522 8362 6522 8973 0433 7213 769
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[3] puis population municipale à partir de 2006[4])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]