Ruvoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

le Ruvoli
(ruisseau de Cipitosa, ruisseau d'Asinao)
Illustration
Caractéristiques
Longueur 12,7 km [1]
Bassin collecteur Travo
Débit moyen (Solaro)
Nombre de Strahler 3
Organisme gestionnaire Comité de bassin de Corse[2]
Régime pluvial méridional
Cours
Source au lieu-dit Bocca d'Asinau (1 675 m)
· Localisation Solaro
· Altitude 1 630 m
· Coordonnées 41° 51′ 01″ N, 9° 14′ 01″ E
Confluence Travo
· Localisation Solaro
· Altitude 115 m
· Coordonnées 41° 55′ 16″ N, 9° 18′ 42″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche sans
· Rive droite 3 ruisseaux
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Haute-Corse
Arrondissement Corte
Canton Prunelli-di-Fiumorbo
Régions traversées Corse

Sources : SANDRE:« Y9510580 », Géoportail

Le Ruvoli est un ruisseau du département Haute-Corse de la région Corse et un affluent droit du Travo.

Géographie[modifier | modifier le code]

D'une longueur de 12,7 kilomètres[1], le Ruvoli prend sa source sur la commune de Solaro à l'altitude 1 630 mètres, au lieu-dit Bocca d'Asinau (1 675 m), près de la Punta Muvrareccia (1 899 m)[3]. Dans sa partie haute, il s'appelle aussi, pour Géoporatil, le ruisseau de Cipitosa puis le ruisseau d'Asinao.

Il coule globalement du sud vers le nord.

Il conflue sur la commune de Solaro, à l'altitude 115 mètres, près du lieu-dit Cardiccia[3].

Commune et canton traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de Haute-Corse, le Ruvoli traverse la seule commune[1] de Solaro (source et confluence).

Soit en termes de cantons, le Ruvoli prend source et conflue dans le seul canton de Prunelli-di-Fiumorbo, dans l'arrondissement de Corte.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Le Ruvoli traverse une seule zone hydrographique dite « le Travo » (Y951) de 130 km2 de superficie[1]. Ce bassin versant est constitué à 94,98 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 2,79 % de « territoires agricoles », à 2,34 % de « territoires artificialisés »[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est le Comité de bassin de Corse[2].

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Ruvoli a trois affluents référencés[1] :

  • le ruisseau de Felcia (rd[note 1]), 1,6 km, sur la seule commune de Solaro.
  • le ruisseau du Saltu (rd), 3,3 km, sur la seule commune de Solaro avec un affluent :
    • le ruisseau Tassacio (rd), 1,2 km sur la seule commune de Solaro.
  • le ruisseau de Castagnolu (rd), 2 km sur la seule commune de Solaro.

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Donc son rang de Strahler est de trois.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Ruvoli (Y9510580) » (consulté le 17 février 2013)
  2. a et b « Le Comité de bassin de Corse », sur www.eaurmc.fr (consulté le 11 février 2017)
  3. a et b Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 22 février 2010)
Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :