Erco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

l'Erco
(ruisseau d'Erco)
Illustration
L'Erco en amont du pont de Cuccia
Ruisseau d'Erco sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 11,2 km [1]
Bassin 23 km2 [2]
Bassin collecteur le Golo
Débit moyen 0,813 m3/s (Calacuccia) [2]
Nombre de Strahler 2
Organisme gestionnaire Comité de bassin de Corse[3]
Régime pluvial méridional
Cours
Source Monte Cinto (2 706 m)
· Localisation Lozzi
· Altitude 2 401 m
· Coordonnées 42° 22′ 38″ N, 8° 56′ 40″ E
Confluence Golo
· Localisation Corscia
· Altitude 691 m
· Coordonnées 42° 20′ 32″ N, 9° 02′ 12″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Forcu Ario, Cappiaghia
· Rive droite Travizzolu
Pays traversés Drapeau de la France France
Régions traversées Corse
Principales localités Calacuccia

Sources : SANDRE:« Y7000600 », Géoportail, Banque Hydro, OpenStreetMap

Le ruisseau d'Erco (Ercu en langue corse) est un cours d'eau du département Haute-Corse de la région Corse et un affluent gauche du Golo.

Géographie[modifier | modifier le code]

D'une longueur de 11,2 kilomètres[1], le ruisseau d'Erco prend sa source sur la commune de Lozzi à l'altitude 2 401 mètres[4], à moins de 300 mètres au sud du Monte Cinto (2 706 m) et à moins d'un kilomètre du lac du Cinto (2 289 m) - dans la vallée hydrographique.

Il coule globalement du nord-ouest vers le sud-est.

Il conflue sur la commune de Corscia, à l'altitude 696 mètres[4].

Les cours d'eau voisins sont le Golo au sud à l'est et au nord l'Asco, un affluent du Golo.

Rose des vents Asco
Monte Cinto (2 706 m)
Rose des vents
Capu Tafunatu (2 335 m) N Golo
Mer Tyrrhénienne
O    ruisseau d'Erco    E
S
Golo
lac de Calacuccia

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de Haute-Corse, le ruisseau d'Erco traverse trois communes[1] et un canton :

Soit en termes de cantons, le ruisseau d'Erco prend source et conflue dans le même canton de Niolu-Omessa.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La superficie du bassin versant « le Golo de sa source au ruisseau de Ruda » est de 176 km2[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est le Comité de bassin de Corse[3], depuis la loi corse du .

Affluents[modifier | modifier le code]

Le ruisseau d'Erco a neuf affluents référencés[1] :

  • le ruisseau de Monte Cinto (rg) 1,7 km, sur la seule commune de Lozzi.
  • le ruisseau de Tileri (rg) 2 km, sur la seule commune de Lozzi prenant source sous la crête de Sellola, à côté de Punta Sellola (2 592 m).
  • le ruisseau de Pulella (rg) 2,3 km, sur la seule commune de Lozzi.
  • le ruisseau d'Alzi Mozzi (rg) 1,1 km, sur la seule commune de Lozzi.
  • ----- le ruisseau de Travizzolu (rd) 2 km, sur la seule commune de Lozzi.
  • le ruisseau de Cappiaghia (rg) 2,6 km, sur la seule commune de Lozzi venant du Capu a u Verdatu (2 583 m) et Capu Terra Corscia (2 079 m).
  • ----- le ruisseau d'Osu (rd) 1,1 km, sur la seule commune de Lozzi.
  • le ruisseau de Forcu Ario (rg) 2,8 km, sur la seule commune de Lozzi venant de la Punta di Grotta Rossa (1 816 m).
  • le ruisseau de Forcioli (rg) 1,9 km, entre les deux communes de Lozzi et Corscia.

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Le rang de Strahler est de deux.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

L'Erco à Calacuccia (Cuccia)[modifier | modifier le code]

La station Y7006010 sur l'Erco à Calacuccia (Cuccia), active de 1979 à 1993 donne un module de 0,813 m3/s pour une superficie de bassin versant de 23 km2 à l'altitude 691 m soit la totalité de son bassin versant[2]

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : Y7006010 - L'Erco à Calacuccia (Cuccia)
(données calculées sur 14 ans - de 1979 à 1993)
Source : Banque Hydro - MEDDE

Étiage ou basses eaux[modifier | modifier le code]

À l'étiage, c'est-à-dire aux basses eaux, le VCN3, ou débit minimal du cours d'eau enregistré pendant trois jours consécutifs sur un mois, en cas de quinquennale sèche s'établit à 0,010 m3/s ou 10 l/s[2].

Crues[modifier | modifier le code]

D'autre part, les crues observés sont telles la QIX 10 est à 31 m3/s pour un QJX 10 de 12 m3/s[2] et les maximums connus et enregistrés sont de 63 m3/s en débit instantané maximal le , et le la crue eut une hauteur maximale instantanée de 321 cm et un débit journalier maximal de 28,5 m3/s[2].

Lame d'eau et débit spécifique[modifier | modifier le code]

La lame d'eau écoulée dans cette partie du bassin versant de la rivière est de 1 117 millimètres annuellement, ce qui est plus de trois fois supérieur à la moyenne en France, à 300 mm/an. Le débit spécifique (Qsp) atteint 35,4 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin[2].

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Il existe trois ponts sur le ruisseau d'Erco,

  • un pont routier à 716 m d'altitude, « à cheval » sur Calacuccia et Corscia, celui de la route D84 reliant la RN 193 à la D81 et traversant le Niolo.
  • le ponte di Santa Lucia (914 m)
  • le ponte Ercu (875 m).

ces deux derniers sont d'anciens ponts (génois ?) utilisés autrefois pour la transhumance par les bergers niolins.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau d'Erco (Y7000600) » (consulté le 16 février 2016)
  2. a b c d e f et g Banque Hydro - MEDDE, « Synthèse de la Banque Hydro - l'Erco à Calacuccia (Cuccia) (Y7006010) » (consulté le 27 janvier 2019)
  3. a et b « Le Comité de bassin de Corse », sur www.eaurmc.fr (consulté le 11 février 2017)
  4. a et b Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 9 mai 2011)
Ressources relatives à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :