Chef de cabinet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la politique
Cet article est une ébauche concernant la politique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article est incomplet dans son développement ou dans l’expression des concepts et des idées. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Son contenu est donc à considérer avec précaution. Améliorez l’article ou discutez-en.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section adopte un point de vue régional ou culturel particulier et nécessite une internationalisation. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Merci de l'améliorer ou d'en discuter sur sa page de discussion ! Vous pouvez préciser les section à internationaliser en utilisant {{section à internationaliser}}.

Le chef de cabinet est un titre occupé par un employé d'une personnalité politique. Selon les régimes politiques, il peut s'agir du premier conseiller de la personnalité politique ou de la personne qui dirige les employés du cabinet.

Le nom vient du fait que le cabinet désigne généralement l'ensemble des employés d'une personnalité politique.

Belgique[modifier | modifier le code]

En Belgique, les fonctions de chef de cabinet et de directeur de cabinet ne font qu'un et sont regroupées sous le vocable de « chef de cabinet ». Un chef de cabinet est à la fois un proche conseiller politique du ministre et le directeur de son cabinet ministériel.

Canada[modifier | modifier le code]

Au Canada, le chef de cabinet est l'employé le plus important du cabinet ministériel. Il dirige les autres employés du cabinet et assiste le ministre dans toutes ses fonctions. Le titre de chef de cabinet n'est pas un titre formel bien que la plupart des personnalités politiques en emploient un.

Plusieurs premiers ministres du Canada ont eu recours au service d'un chef de cabinet. Parmi les plus connus, citons :

Au Québec, la plupart des ministres ont un chef de cabinet. Parmi les chefs de cabinets des premiers ministres du Québec nommons :

France[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2013).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Un '''chef de cabinet''' [[politique]] est au plus proche des décisions prises par le ministère ou la direction pour lequel il travaille. Il dirige et coordonne l'action de son équipe. Il évalue ainsi les réactions des élus, des journalistes et de la population.

Bien que dans l'ombre de son patron, il occupe une position privilégiée pour recueillir des informations susceptibles d'intéresser les acteurs stratégiques du monde politique. Il est également responsable du planning, des déplacements et souvent des discours de son employeur. Il définit les priorités de ce dernier en fonction de ses objectifs stratégiques. Il est responsable d'un cabinet composé de conseillers spécialisés dans différents domaines. La taille d'un cabinet peut varier (entre 5 à 25 personnes).

Union européenne[modifier | modifier le code]

Le poste de chef de cabinet existe dans l'Union européenne[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]