Le projet « Moyen Âge » lié à ce portail

Portail:Moyen Âge

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Moyen Âge
34 222 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés au Moyen Âge,
dont 21 articles de qualité et 17 bons articles.

Présentation

Le Moyen Âge est une période de l'histoire de la civilisation occidentale d'environ un millénaire comprise entre l'Antiquité et l'époque moderne. Elle voit se développer de nouveaux royaumes européens suite à la chute de l'Empire romain.

Actuellement, 10 245 catégories sont liées à ce portail.

Articles de qualité

Article de qualité Articles de qualité

Achot Ier d'Arménie - Arc long anglais - Aucassin et Nicolette - Basile II - Bataille de Barnet - Hugues Capet - Charles V de France - Cheval au Moyen Âge - Comptoirs italiens en mer Noire et en Méditerranée - David Ier d'Écosse - Diptyque de Melun - Édouard III d'Angleterre - Empire byzantin - Gaston III de Foix-Béarn - Guerre de Cent Ans - Guerres turco-byzantines - Guillaume II d'Angleterre - Íslendingabók - Jean II de France - Louis IX - Manuel Ier Comnène - Étienne Marcel - Motte castrale - Olivier V de Clisson - Ordre cistercien - Ordre du Temple - Pierre II de Savoie - Prieuré du Louroux - Radhanites - Renaissance carolingienne - Renaissance ottonienne - Richard II d'Angleterre - Robert II de France - Marco Sanudo - Les Sept Samouraïs - Les Très Riches Heures du duc de Berry - Veillantif

Bon article Bons articles

Adalbéron de Reims - Ælle de Sussex - Æthelberht de Kent - Æthelflæd - Æthelwulf de Wessex - Aicard d'Arles - Almace - Arménie zakaride - Blanche de Navarre (1177-1229) - Césaropapisme - Childéric Ier - Croisade des Albigeois - Gabrielle Démians d'Archimbaud - Edwin de Northumbrie - Enceinte de Châteauneuf - Éric Håkonsson - Étienne Ier de Hongrie - Famille d'Oron - Flann Sinna - Gagik Ier de Vaspourakan - Gaucher III de Châtillon - Gautier III de Brienne - Olaf Gothfrithson - Gourguen Ier d'Ibérie - Grand Doyenné d'Avranches - Grand Schisme d'Occident - Grange de Vaulerent - Grégoire VII - Guerre civile géorgienne (1462-1490) - Guerre des Vandales - Guichard de Pontigny - Guillaume de Joinville - Guy II de Dampierre - Guy II de Pontailler - Henri II (roi d'Angleterre) - Jacques de Molay - Jacques de Venise - Jocelin - Louis IV de France - Lutte du sacerdoce et de l'Empire - Jean II Comnène - Michel d'Iméréthie - Michel VIII Paléologue - Odon de Bayeux - Offa de Mercie - Otton III du Saint-Empire - Paix de Dieu - Paulin d'York - Peste d'Emmaüs - Querelle des Investitures - Rædwald - Remparts de Thiers - Renaissances médiévales - Renard II de Choiseul - Siège de Pouancé (1432) - Simon de Joinville - Site castral de Montbazon - Siward de Northumbrie - Stigand - Urbain V


  • Vote en cours
Lumière sur...
David Ier d'Écosse

David Ier, ou Dabíd mac Maíl Choluim, Daibhidh I mac [Mhaoil] Chaluim en gaélique (entre 1083 et 1085), est prince de Cumbrie de 1113 à 1124, puis roi d'Écosse de 1124 à sa mort. Fils cadet de Malcolm III et sainte Marguerite d'Écosse, David passe la majeure partie de son enfance en Écosse, mais est envoyé en Angleterre pour sa protection à partir de 1093. Pendant qu'en Écosse, une guerre de succession fait rage, il rejoint la maison du futur Henri Ier d'Angleterre, où il s'imprègne de la culture anglo-normande.

À la mort de son frère Alexandre Ier en 1124, David entreprend, avec l'appui d'Henri Ier, d'accéder au trône d'Écosse (le royaume d'Alba). Pour cela, il doit entrer en guerre contre son rival et neveu Máel Coluim mac Alaxandair. Écarter définitivement ce dernier de la course au trône semble avoir pris dix ans, une longue lutte au cours de laquelle Angus, mormaer de Moray et allié influent de Máel Coluim mac Alaxandair, est défait et tué. La victoire de David lui permet d'étendre son contrôle dans des régions éloignées faisant, en théorie, partie de son royaume. Après la mort d'Henri Ier, David soutient la fille de ce dernier, qui est aussi sa propre nièce, Mathilde l'Emperesse, dans sa revendication de la couronne d'Angleterre. Il entre alors en conflit avec le roi Étienne, et en profite pour étendre petit à petit son influence sur le Nord de l'Angleterre, malgré sa défaite lors de la bataille de l'Étendard, en 1138.

L'expression « révolution davidienne », à travers son équivalent anglais « Davidian Revolution », est utilisée par plusieurs spécialistes pour désigner les grands changements qui marquent le royaume d'Écosse sous le règne de David Ier. Ces changements incluent la fondation de burghs, la mise en place des bases de la réforme grégorienne, la fondation de monastères, l'instauration d'une forme normande de gouvernement, et l'introduction du système féodal à travers l'immigration de chevaliers anglo-normands.

Rejoindre le projet

Le projet Moyen Âge vise à l’amélioration des articles sur le Moyen Âge et à l'amélioration des portails dédiés à cette période — notamment celui-ci.

Vos contributions sont les bienvenues ! N'hésitez pas à vous inscrire au projet ni à suivre les discussions qui y ont lieu.

Le saviez-vous ?
Wikimédia
Wikimedia-logo.svg
Commons
Commons
Médiathèque
Wikiquote
Wikiquote
Citations
Wikidata
Wikidata
Base de données
Wikibooks
Wikibooks
Manuels
Wiktionnaire
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque
Wikiversité