Le projet « Moyen Âge » lié à ce portail

Portail:Moyen Âge

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

modifier
 logo Présentation
Portail du Moyen Âge

Le Moyen Âge est une période de l'histoire de la civilisation occidentale d'environ un millénaire comprise entre l'Antiquité et l'époque moderne. Elle voit se développer de nouveaux royaumes européens suite à la chute de l'Empire romain.


Actuellement, 26 119 articles sont liés à ce portail.


Précédé par
Portail du Monde antique
Portail du Monde médiéval Suivi par
Portail du Monde moderne
modifier
 logo Image du mois



modifier
 logo Le saviez-vous ?


modifier
 logo Articles de qualité

Article de qualité Articles de qualité

Achot Ier d'Arménie - Arc long anglais - Aucassin et Nicolette - Basile II - Bataille de Barnet - Hugues Capet - Charles V de France - Cheval au Moyen Âge - David Ier d'Écosse - Diptyque de Melun - Édouard III d'Angleterre - Empire byzantin - Gaston III de Foix-Béarn - Guerre de Cent Ans - Guerres turco-byzantines - Guillaume II d'Angleterre - Íslendingabók - Jean II de France - Louis IX - Manuel Ier Comnène - Étienne Marcel - Motte castrale - Olivier V de Clisson - Ordre cistercien - Ordre du Temple - Pierre II de Savoie - Prieuré du Louroux - Radhanites - Renaissance carolingienne - Renaissance ottonienne - Richard II d'Angleterre - Robert II de France - Marco Sanudo - Les Sept Samouraïs - Les Très Riches Heures du duc de Berry - Veillantif

Bon article Bons articles

Adalbéron de Reims - Ælle de Sussex - Æthelberht de Kent - Æthelflæd - Æthelwulf de Wessex - Aicard d'Arles - Almace - Arménie zakaride - Césaropapisme - Childéric Ier - Croisade des Albigeois - Gabrielle Démians d'Archimbaud - Edwin de Northumbrie - Éric Håkonsson - Étienne Ier de Hongrie - Famille d'Oron - Flann Sinna - Gagik Ier de Vaspourakan - Olaf Gothfrithson - Gourguen Ier d'Ibérie - Grand Schisme d'Occident - Grange de Vaulerent - Grégoire VII - Guerre civile géorgienne (1462-1490) - Guerre des Vandales - Guichard de Pontigny - Guy II de Pontailler - Henri II (roi d'Angleterre) - Jacques de Molay - Jacques de Venise - Jocelin - Louis IV de France - Lutte du sacerdoce et de l'Empire - Jean II Comnène - Michel d'Iméréthie - Michel VIII Paléologue - Odon de Bayeux - Offa de Mercie - Otton III du Saint-Empire - Paix de Dieu - Paulin d'York - Querelle des Investitures - Rædwald - Remparts de Thiers - Renaissances médiévales - Siège de Pouancé (1432) - Siward de Northumbrie - Stigand - Urbain V


modifier
 logo Rejoindre le projet

Le projet Moyen Âge vise à l’amélioration des articles sur le Moyen Âge et à l'amélioration des portails dédiés à cette période — notamment celui-ci.

Vos contributions sont les bienvenues ! N'hésitez pas à vous inscrire au projet ni à suivre les discussions qui y ont lieu.

modifier
 logo Lumière sur …
Un homme barbu chevauche un cheval blanc qui paraît assez petit, avec une tête très fine. Il fait face à trois hommes d'Église, devant une église.

Le cheval au Moyen Âge est largement utilisé par l'Homme pour la guerre, le transport, et dans une moindre mesure l'agriculture. Ces animaux diffèrent par leur conformation et leur élevage du cheval moderne, et sont en général de plus petite taille. Des types spécifiques d'animaux sont développés, dont beaucoup ont disparu. Le destrier est le plus connu de ces chevaux médiévaux, à travers l'image d'un énorme animal bardé de fer associé à son chevalier en armure complète ; toutefois, cette représentation bien connue à l'époque moderne ne reflète que peu la réalité historique.

Les chevaux médiévaux sont rarement différenciés par race, et généralement désignés selon leur usage. Ainsi distingue-t-on le « destrier » ou « chargeur » (cheval de guerre), le « coursier » (cheval de vitesse), le « palefroi » (cheval de promenade), l'« affrus » (cheval de trait) ou encore le sommier ou « cheval de bât ». Ils peuvent être nommés d'après leur lieu d'origine, par exemple « cheval espagnol », mais on ignore toujours si ce terme se référait à une race ou plusieurs.

D'importants progrès techniques, souvent issus d'autres cultures, ont permis des changements majeurs dans l'équipement équestre, à la fois pour la guerre et dans l'agriculture. En particulier, l'amélioration des selles ainsi que l'arrivée de l'étrier, du collier d'épaule et du fer à cheval sont des avancées significatives dans la société médiévale. Le cheval est à la fois un symbole de prestige, un moyen de déplacement, un animal de travail et un animal de guerre, dont le prix d'achat peut varier considérablement selon l'usage qui en est fait...

Des chercheurs ayant une bonne connaissance des chevaux de race modernes et de l'équitation ont analysé le cheval médiéval à partir de documents écrits et imagés, ainsi que des trouvailles archéologiques, pour obtenir des éléments de preuves. Une difficulté au cours de l'étude des documents et de la littérature réside dans les langues médiévales, où plusieurs mots peuvent désigner une chose ou, inversement, plusieurs objets être décrits par un seul mot. Des mots tels que « destrier » et « coursier » sont utilisés de façon interchangeable, parfois même au sein d'un unique document. Les hypothèses et les théories développées par les historiens continuent de faire l'objet de débats, notamment sur des questions relatives à l'élevage ou à la taille du cheval.


modifier
 logo Principaux articles
modifier
 logo Portails connexes et liens interwikis