Danse médiévale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Basse danse à la cour de Bourgogne.

Les danses médiévales sont relativement peu connues, ayant laissé peu de traces écrites. Si quelques chroniques du temps en parlent, aucune ne les décrit, de sorte qu'il est aujourd'hui quasiment impossible de savoir comment elles se dansaient. À cette difficulté s'ajoute le problème du déchiffrage musical : la notation musicale s'inscrit à cette époque sur une portée à quatre lignes (et non à cinq comme aujourd'hui), ce qui rend l'interprétation des phrases mélodiques assez aléatoire.

Liste de danses médiévales[modifier | modifier le code]

Parmi les danses dont les noms sont parvenus jusqu'à nous, citons :

Sources[modifier | modifier le code]

Danse, enluminure du XIVe siècle.

Peu de sources existent pour la danse médiévale avant les traités italiens du XVe siècle et le recueil des basses danses de la cour de Bourgogne. Les seules sources disponibles auparavant doivent être cherchées dans les partitions musicales, la littérature[1], les chroniques et l'iconographie[2].

On citera toutefois le traité du Parisien Jean de Grouchy (en) intitulé De musica, datant de 1350 environ.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]