Portail:Âge des Vikings

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vikingshipshortened.png
Portail de l'
Âge des Vikings

L'Âge des Vikings est la période de l'histoire de la Scandinavie qui couvre de 793 à 1066, après l'âge du fer germanique et en parallèle de la christianisation des peuples scandinaves.

Durant cette ère, les Vikings, des guerriers, marchands et explorateurs scandinaves, ont pillé une grande partie de l'Europe, commercé avec l'Empire byzantin et le monde musulman et découvert de nouveaux territoires dans l'Atlantique Nord jusqu'à atteindre l'Amérique du Nord.

Les Vikings parlaient le vieux norrois, une langue aujourd'hui éteinte dont descendent les langues scandinaves actuelles. Ils n'écrivaient pas à l'exception de courtes inscriptions en runes sur des pierres runiques. Ainsi, la majorité de ce que nous savons sur eux provient d'écrits réalisés par des moines, leurs principales cibles lors des raids, ou des historiens islandais qui relatent des faits survenus plusieurs siècles avant eux. C'est pourquoi les Scandinaves de l'âge des Vikings sont très peu connus et souvent représentés comme des barbares.

Pourtant, l'Âge des Vikings ne se limite pas à ça : par exemple, leur religion païenne était basée sur un harmonieux équilibre des mondes autour de l'arbre Yggdrasil. De plus, les hommes libres se réunissaient dans les things, des assemblées locales où la parole était libre.

Aujourd'hui, les Vikings subsistent à travers des mythes et des représentations pas toujours vraies et des œuvres parfois plus du domaine de la fiction que de l'histoire.

345 articles sont actuellement liés à ce portail.


Lumière sur ...

Loki et Sigyn (1863), de Mårten Eskil Winge.

Sigyn est, dans la mythologie nordique, une déesse, femme de Loki et mère de Nari ou Narfi. Elle est mentionnée brièvement dans les sources islandaises : l'Edda Poétique, compilée au XIIIe siècle à partir de sources plus anciennes, et l'Edda de Snorri, écrite au XIIIe siècle. Sigyn n'est associée qu'au seul mythe du châtiment de Loki où, en femme fidèle, elle récupère dans un récipient le venin de serpent qui goutte sur le visage de son mari enchaîné, dans le but d'alléger ses souffrances.

Sigyn est représentée sur la croix de Gosforth, datée du Xe siècle, et sa plus ancienne mention provient du poème scaldique Haustlǫng, du IXe siècle, et préservé dans l'Edda de Snorri, ce qui suggère qu'il s'agit d'une déesse germanique ancienne, et non d'une création récente.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Âge des Vikings

Le saviez-vous ?

Erik le rouge.jpg