Portail:Anglo-Saxons

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sutton Hoo. Portail des

Anglo-Saxons

735 articles sont actuellement liés au portail.
32 d'entre eux ont reçu un label.
206 sont encore des ébauches.

Hige sceal þē heardra, heorte þē cēnre,
mōd sceal þē māre, þē ūre mægen lȳtlað.

The Battle of Maldon
modifier
 logo Hwæt!

La période anglo-saxonne de l'histoire de l'Angleterre débute au Ve siècle, après le départ de l'occupant romain de l'île de Bretagne. La date traditionnellement retenue est celle de 449, mais l'arrivée des Angles, des Saxons et des Jutes et leur implantation sur le sol britannique constitue davantage un long processus qui reste entouré de mystères (faut-il parler d'invasion ou de colonisation ?), et le mythe vient souvent se mêler aux faits. C'est à cette époque qu'aurait vécu le légendaire roi Arthur

Peu à peu, les Anglo-Saxons se taillent des royaumes et repoussent les autochtones bretons vers le nord et l'est, jusqu'à occuper entièrement l'actuelle Angleterre. Christianisés au VIIe siècle, ils développent une civilisation brillante, avec sa langue, le vieil anglais, et son art, notamment une littérature florissante dont Beowulf et Bède le Vénérable sont les représentants les plus célèbres, mais aussi dans les domaines de l'enluminure (les évangiles de Lindisfarne), de l'orfèvrerie, de l'architecture religieuse, de la sculpture (les hautes croix) ou de la broderie. À leur tour, des missionnaires anglo-saxons partent évangéliser les païens du continent, à l'image de saint Boniface.

À partir du IXe siècle, les Anglo-Saxons doivent faire face aux attaques des Vikings, qui s'établissent dans l'est du pays, une région qui prend le nom de Danelaw. Les efforts d'Alfred le Grand et de ses successeurs à la tête du royaume de Wessex, qui laisse progressivement place à un royaume d'Angleterre, permettent à l'île de conserver son indépendance, hormis sous les règnes des Danois Sven et Knut le Grand. En 1066, la dernière invasion de l'Angleterre et la bataille d'Hastings viennent mettre un terme à l'ère anglo-saxonne et inaugurent la période anglo-normande de l'histoire de l'Angleterre.

modifier
 logo Image
modifier
 logo Le saviez-vous ?

Saviez-vous...

que sur les quinze rois de Northumbrie du VIIIe siècle, six ont été déposés, deux ont abdiqué et quatre ont connu des morts violentes ?

modifier
 logo Géographie

« L'Heptarchie »[modifier le code]

Danois et Normands[modifier le code]

modifier
 logo Histoire

500-900[modifier le code]

Bataille d'Ethandun Grande Armée (Vikings) Grande Armée (Vikings) Bataille d'Ellendune Lindisfarne Lindisfarne Bataille de Nechtansmere Concile de Whitby Bataille de Winwaed Bataille de Maserfield Bataille de Hatfield Chase Mission grégorienne Mission grégorienne Édouard l'Ancien Édouard l'Ancien Alfred le Grand Æthelwulf de Wessex Egbert de Wessex Beorhtric de Wessex Cynewulf de Wessex Cuthred de Wessex Æthelheard de Wessex Ina de Wessex Cædwalla Cynegils Ceawlin Burgred de Mercie Beorhtwulf de Mercie Wiglaf de Mercie Coenwulf de Mercie Offa de Mercie Æthelbald de Mercie Æthelred Ier de Mercie Wulfhere de Mercie Penda Eanred de Northumbrie Eardwulf de Northumbrie Ælfwald Ier de Northumbrie Alhred de Northumbrie Eadberht de Northumbrie Ceolwulf de Northumbrie Osric de Northumbrie Osred Ier de Northumbrie Aldfrith de Northumbrie Ecgfrith de Northumbrie Oswiu de Northumbrie Oswald de Northumbrie Edwin de Northumbrie Edmond d'Est-Anglie Æthelberht II d'Est-Anglie Ælfwald d'Est-Anglie Ealdwulf d'Est-Anglie Anna d'Est-Anglie Redwald Wihtred de Kent Earcombert de Kent Eadbald de Kent Æthelbert de Kent

900-1066[modifier le code]

Conquête normande de l'Angleterre Conquête normande de l'Angleterre Bataille d'Assandun Massacre de la Saint-Brice Bataille de Maldon Bataille de Brunanburh Harold II d'Angleterre Édouard le Confesseur Knut III de Danemark Harold Ier d'Angleterre Knut II de Danemark Edmond II d'Angleterre Æthelred II d'Angleterre Sven Ier de Danemark Æthelred II d'Angleterre Édouard le Martyr Edgar d'Angleterre Edwy d'Angleterre Edred d'Angleterre Edmond Ier d'Angleterre Æthelstan d'Angleterre Édouard l'Ancien
modifier
 logo Lumière sur...
Stigand représenté sur la tapisserie de Bayeux.

Stigand est un ecclésiastique anglais mort le 21 ou le 22 février 1072. Il est archevêque de Cantorbéry de 1052 à 1070.

Issu d'une famille anglo-scandinave, Stigand entre au service du roi Knut le Grand en tant que chapelain de la fondation royale d'Ashingdon en 1020. Il joue ensuite un rôle de conseiller auprès du roi, puis de ses fils et successeurs. Sous le règne d'Édouard le Confesseur, Stigand semble devenir le principal responsable de l'administration du royaume. Il est nommé évêque d'Elmham en 1043, puis évêque de Winchester quatre ans plus tard. En 1052, il est choisi pour succéder à l'archevêque de Cantorbéry Robert de Jumièges, qui s'est enfui d'Angleterre. Comme son prédécesseur n'est pas mort, il ne bénéficie pas d'une légitimité incontestée, et plusieurs évêques anglais élus dans les années qui suivent préfèrent être sacrés par son homologue d'York, voire par le pape.

Ayant conservé le siège de Winchester en plus de celui de Cantorbéry, Stigand accumule au fil des ans une immense fortune personnelle : il est le troisième homme le plus riche d'Angleterre en 1066, après le roi Édouard et le comte Harold Godwinson. Cette année-là, il assiste aux derniers instants du roi, puis au couronnement de son successeur, Harold. Après la mort de ce dernier à la bataille d'Hastings en octobre, il se soumet à Guillaume le Conquérant. Le jour de Noël, il assiste au sacre de Guillaume, mais n'y officie pas : c'est l'archevêque d'York Ealdred qui couronne le nouveau roi.

En dépit de pressions croissantes, Stigand continue à apparaître à la cour et à consacrer des évêques pendant plus de trois ans. Il est déposé en 1070 par des légats pontificaux et emprisonné à Winchester, où il trouve la mort deux ans plus tard. Par la suite, les Normands noircissent volontiers son image pour justifier de la nécessité de réformer le clergé anglais.

Voir les autres articles sélectionnés

modifier
 logo Portails connexes et projets frères
Icône Angleterre Icône Haut Moyen Âge Icône Moyen Âge Icône histoire Icône Commons Icône Wikipédia
Portail
de l'Angleterre
Portail
du Haut Moyen Âge
Portail
du Moyen Âge
Portail
de l'histoire
Sur Commons
(images)
Wikipédia en
vieil anglais