Portail:Monde colonial

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Portail  Portail    Projet Histoire  Projet Histoire    Projet Histoire militaire  Projet Histoire militaire    Discussion  Discussion


Casque colonial
Portail du monde colonial
6 253 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications

La colonisation est un processus par lequel une métropole prend le contrôle et domine politiquement, économiquement et culturellement d'autres territoires, États ou peuples. Elle est généralement motivée par une idéologie appelée colonialisme.

Le colonialisme a été pratiqué notamment sous la Grèce antique et l'Empire romain mais est, dans la période moderne, principalement associé à l’expansionnisme des pays européens du XVIe siècle (suite aux grandes découvertes) au XXe siècle. Au cours de cette période, ils fondent ou conquièrent de nombreuses colonies et certains pays constituent de vastes empires coloniaux.

La colonisation est liée à l'installation de dizaines de millions d'Européens à travers le monde, parfois jusqu'à former une majorité de la population (Amériques, Australie), au déplacement forcé de millions d'esclaves ainsi qu'à la domination des peuples autochtones.

La plupart des colonies américaines deviennent indépendantes à la fin du XVIIIe siècle ou au début du XIXe siècle. À partir de la fin du XIXe siècle, des mouvements anti-colonialistes émergent en Asie et en Afrique, réclamant l'indépendance des pays colonisés. Ils aboutissent, après la Seconde Guerre mondiale, à la décolonisation de ces continents.

L'influence que les anciennes puissances coloniales exercent encore sur les pays devenus indépendants est qualifiée de néocoloniale.

Colonisation et empires
modifier 
 Icône Lumière sur…
En rouge, le territoire de la Louisiane française en 1803

La Louisiane était un territoire de la Nouvelle-France, espace contrôlé par les Français en Amérique du Nord, du XVIIe au XVIIIe siècle. Elle fut baptisée en l'honneur de Louis XIV par l'explorateur Cavelier de la Salle. Immense espace allant des Grands Lacs au Golfe du Mexique, elle était divisée en deux secteurs appelés « Haute-Louisiane » (au nord de la rivière Arkansas, appelée parfois le « Pays des Illinois ») et « Basse-Louisiane » (au sud). Le fleuve Mississippi constituait l'épine dorsale de la colonie. Aujourd'hui, l'état américain de la Louisiane est beaucoup plus réduit que le territoire contrôlé par les Français il y a trois cents ans.

Explorée sous le règne du Roi Soleil, la Louisiane française fut relativement peu mise en valeur par manque de moyens humains et financiers. La monarchie ne la conserva que pour faire pièce à l’impérialisme anglais en Amérique et joua des alliances avec les divers peuples amérindiens pour se maintenir. Les défaites de la guerre de Sept Ans finirent par avoir raison de la Louisiane française qui dut être cédée aux Anglais et aux Espagnols. La France récupéra un temps sa souveraineté sur ce territoire mais Napoléon Bonaparte décida de s’en séparer définitivement en 1803 au profit des États-Unis.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Empires coloniaux
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Colonisation
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Notions
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif


Anticolonialisme et décolonisation
modifier 
 Icône Lumière sur…

Léon Mba (1902-1967) fut le premier président du Gabon de 1961 à 1967.

Issu de l’ethnie Fang, Léon Mba est né au sein d’une famille relativement privilégiée. Son instruction lui permet en 1924 d’être désigné par l’administration coloniale comme chef de canton dans la province de l’Estuaire. Toutefois, il connaît quelques démêlés avec la justice. En 1946 commence son ascension politique qui le conduit à prendre, en 1957, la tête du Gabon grâce au poste de vice-président du Conseil du gouvernement. En 1958, c’est lui qui dirige l’intégration du Gabon dans la Communauté franco-africaine. L’année suivante, il est nommé premier Premier ministre de la République autonome du Gabon.

Bien que n’étant pas un farouche partisan de l’indépendance, il la proclame le 17 août 1960. Il est élu en 1961 premier président du pays. Au fur et à mesure du temps, sa manière de gouverner devient de plus en plus dictatoriale. En 1964, Léon Mba est renversé par un coup d'État qui amène au pouvoir son opposant démocrate Jean-Hilaire Aubame. La France le ramène militairement au pouvoir et n'a de cesse de l’entourer, le protéger et le conseiller. En 1967, Léon Mba est réélu, puis meurt le 27 novembre de la même année.

À l'occasion du 40e anniversaire de la disparition de son prédécesseur, le Président Omar Bongo Ondimba a inauguré à Libreville le tout nouveau mausolée dédié à la mémoire de celui qui fut son parrain politique.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Mouvements indépendantistes et anticoloniaux
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Nouveaux articles
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif


modifier 
 Icône Voir aussi
Sur les autres projets Wikimedia
Commons-logo.svg

Wikimedia Commons
(Ressources multimédia)
Colonialisme


Wiktionary-logo.svg

Wiktionnaire
(Dictionnaire universel)
Colonisation

Wikisource-logo.svg

Wikisource
(Bibliothèque universelle)
Colonisation

Wikiquote-logo.svg

Wikiquote
(Recueil de citations)
Colonisation


Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Autres portails Portail des portails
pour accéder à tous les portails thématiques de Wikipédia