Portail:Empire moghol

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
105 articles sont actuellement liés au portail.

Empire moghol

L'Empire moghol ou mogol est fondé en Inde par Bâbur, un descendant de Tamerlan, en 1526, après sa victoire sur Ibrahim Lodi, le dernier sultan de Delhi, à la bataille de Pânipat.

Le nom Moghol provient de la zone d'origine des Timurides, ces steppes d'Asie centrale autrefois conquises par Genghis Khan et connues par la suite sous le nom de Moghulistan, « Terre des Mongols ». Bien que les premiers Moghols aient parlé la langue tchaghataï, et conservé des coutumes turco-mongoles, ils avaient pour l'essentiel, été « persanisés ». Ils introduisirent donc la littérature et la culture persanes en Inde, jetant les bases d'une culture indo-persane.

L'empire moghol marque l'acmé de l'expansion musulmane en Inde. En grande partie reconquis par Sher Shâh Sûrî, puis à nouveau perdu pendant le règne d'Humâyûn, il se développe considérablement sous Akbar, et son essor se poursuit jusqu'à la fin du règne d'Aurangzeb. Après la disparition de ce dernier, en 1707, l'empire entame un lent et continu déclin, tout en conservant un certain pouvoir pendant encore 150 ans. En 1739, il est défait par une armée venue de Perse sous la conduite de Nâdir Châh. En 1756, une armée menée par Ahmad Shâh pille à nouveau Delhi. Après la révolte des Cipayes (1857-1858), les Britanniques liquident le dernier empereur moghol resté, jusqu'à cette date, le souverain en titre de l'Inde.

Lumière sur...

Vue panoramique de Fatehpur-Sikrî.

Fatehpur-Sikrī (hindi : फतेहपुर सीकरी) est une ville de l'État de l'Uttar Pradesh en Inde. Elle fut la capitale impériale de l'Empire moghol de 1571 à 1584. Construite par l'empereur Akbar, parfaitement conservée depuis son abandon, elle est un témoignage remarquable de l'architecture indienne du XVIe siècle.


Lire la suite

Le saviez-vous ?

Image du mois

Akbar enfant. Miniature de 1557.