Le projet « Exploration » lié à ce portail

Portail:Exploration

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Portail Projet Suivi Discussions
Bienvenue sur le portail de l'exploration Portail de

l’exploration

Il y a actuellement 2 801 articles liés au portail.


Article sélectionné [modifier

Un trois-mâts, propulsé à la vapeur, avance dans un bras de mer entouré de nombreuses barques à rame. À l'arrière-plan se profile une ligne de collines, avec quelques immeubles faiblement visibles au bord de l'eau.

L'expédition Fram est une expédition maritime menée dans l'océan Arctique par le Norvégien Fridtjof Nansen à bord du navire Fram entre 1893 et 1896. Nansen et son équipage ont tenté d'atteindre le pôle Nord en utilisant la dérive de la banquise créée par le courant marin de l'océan Arctique.

Fridtjof Nansen fonde son entreprise sur les conclusions qu'il tire de l'échec de l'expédition Jeannette (1879-1881), broyée par les glaces au large des îles de Nouvelle-Sibérie et dont des débris sont retrouvés quelques années plus tard sur la banquise au Groenland. Cette découverte amène certains scientifiques à formuler l'hypothèse de l'existence d'un courant marin transpolaire qui entraîne une dérive de la banquise. Nansen reprend cette théorie à son compte et se lance dans la construction d'un navire capable de résister à la pression des glaces pour lui permettre de se laisser porter par la banquise. Malgré le scepticisme de nombreux explorateurs polaires, Nansen utilise l'élan patriotique qui a cours en Norvège à la fin du XIXe siècle pour trouver des fonds et monter son expédition. À 29 ans, Fridtjof Nansen, qui vient d'achever la première traversée du Groenland à ski, n'est pas un novice des expéditions polaires. Avec l'architecte naval Colin Archer, il conçoit le Fram dont la spécificité réside dans une coque arrondie lui permettant d'être soulevé par la glace plutôt qu'écrasé.

Le navire part de Christiania (aujourd'hui Oslo) à l'été 1893 avec douze hommes à son bord. Fridtjof Nansen mène son navire vers l'archipel de Nouvelle-Sibérie où il le laisse prendre par les glaces, en espérant que la dérive le mène vers le pôle. Après deux hivernages et de longs mois d'une dérive erratique, le navire s'est rapproché du pôle, mais pas assez rapidement au goût de Nansen. Il décide alors de se lancer à la conquête du pôle Nord en traîneau à chien et à ski, en compagnie de Hjalmar Johansen. En mars 1895, ils quittent le navire qui est laissé sous le commandement d'Otto Sverdrup. Nansen et Johansen n'atteignent pas le pôle mais réussissent à se porter jusqu'à une latitude de 86° 13′ 6″ N, le point le plus au nord (ou farthest North en anglais) jamais atteint jusqu'alors. Bloqués par l'état de la glace, ils entament alors une longue retraite jusqu'à la terre François-Joseph où ils sont contraints d'hiverner. Ils repartent ensuite vers le sud et rencontrent par hasard l'explorateur Frederick George Jackson, plus de quinze mois après avoir quitté le Fram

Image du moment [modifier

Carte du monde en anglais datant de 1626. (définition réelle 1 621 × 1 212*)
Carte du monde en anglais datant de 1626.
(définition réelle 1 621 × 1 212)


Arborescence détaillée [modifier

Explorateur par région explorée
Expédition par région
Bateau d'exploration ou équipement
Lieu en rapport avec l'exploration
Thème ou sujet lié

Sur Wikimedia [modifier

Exploration, sur Wikisource

Exploration sur Wikisource
Livres numérisés

Exploration, sur Wikilivres

Exploration sur Wikilivres
Textes et manuels

Exploration, sur Wikiversité

Exploration sur Wikiversité
Ressources pédagogiques

Exploration, sur Commons

Exploration sur Commons
Images et médias

Exploration, sur Wikidata

Exploration sur Wikidata
Données brutes

Exploration, sur Wikivoyage

Exploration sur Wikivoyage
Guide de voyage