Tenue de route

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Description du média.

La tenue de route est une expression mal définie décrivant le comportement routier des véhicules (automobiles ou motocyclettes essentiellement).

Description[modifier | modifier le code]

La tenue de route, ou comportement routier (en anglais "handling", en allemand "das Spurhalten"), est essentiellement déterminée par la capacité d'un véhicule à rester sur la route et sur la trajectoire voulue, quelles que soient les circonstances (en virages, sur sol gras, humide ou à basse adhérence, en charge ou non...) mais aussi par la facilité qu'aura son conducteur de le maîtriser en cas de situation d'urgence.

Facteurs pouvant entrer en ligne de compte[modifier | modifier le code]

Suspension
Géométrie de suspension
Pneumatiques
  • Leurs dimensions ;
  • Leur pression ;
  • Leur structure ;
  • Leurs sculptures ;
  • Leur gomme.
Motricité
Mais aussi

Éléments pouvant conduire à des anomalies de comportement routier[modifier | modifier le code]

  • Un empattement trop long rend le véhicule peu maniable, alors que trop court, il devient instable ;
  • Une chasse trop longue ou trop courte a les mêmes effets ;
  • Des suspensions trop raides provoquent un décollement des roues du sol sur les bosses ;
  • Un amortissement trop faible provoque des ondulations parasites sur mauvais revêtement ;
  • Une voie trop étroite, un centre de gravité trop haut et une absence de système antiroulis facilitent le versement en virage ;
  • Une mauvaise répartition des masses peut engendrer un comportement sous-vireur ou survireur, même si toutes les voitures de série ont des suspensions réglées pour un comportement sous-vireur, plus facile à appréhender pour un conducteur moyen ;
  • Pour les deux-roues, toutes sortes de causes peuvent provoquer un phénomène de guidonnage.

Systèmes pouvant améliorer la tenue de route[modifier | modifier le code]

Mécanique
  • Systèmes antiroulis ;
  • Systèmes antiplongée ;
  • Amortisseur de direction.
Électronique

Test[modifier | modifier le code]

On peut notamment évaluer la « tenue de route » d'une automobile en procédant à un test d'évitement, aussi appelé « baïonnette » ou test de l'élan: la voiture doit aller à gauche puis à droite, en évoluant entre des cônes. Plus la voiture est capable de passer rapidement entre les cônes, meilleure est la tenue de route.

Articles connexes[modifier | modifier le code]