Lycée Descartes (Rabat)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lycée Descartes.
Lycée Descartes
Image illustrative de l'article Lycée Descartes (Rabat)
Buste de René Descartes dans la cour d'entrée
logo
Généralités
Création 1963 (1919 si l'on considère que le lycée Descartes est la continuité du lycée Gouraud malgré le changement de bâtiments en 1963)
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Coordonnées 33° 59′ 26″ nord, 6° 50′ 44″ ouest
Adresse Place Jean Courtin, Agdal
10106 Rabat
Site internet http://www.lycee-descartes.ac.ma
Cadre éducatif
Proviseur Gilles Joseph
Matricule Lycée : 3500005D
Population scolaire ~3 000 élèves
Langues étudiées Français (principale), Arabe, Anglais, Espagnol, Allemand et Latin
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Maroc

(Voir situation sur carte : Maroc)
Point carte.svg

Le lycée Descartes est un établissement d'enseignement secondaire et supérieur géré par l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger, situé à Rabat (Maroc) et rattaché à l'académie de Bordeaux (France). Il a pour « ancêtre » le premier établissement secondaire français au Maroc[1] : le lycée Gouraud, édifié en 1919[1], pendant la période du Protectorat, et devenu le lycée marocain Hassan II[2] (public).

Ce « lycée », qui a ouvert en octobre 1963[2] à l'Agdal, non loin de l'ancien lycée Gouraud, est l'un des plus grands établissements d'enseignement francophones du Maroc. Il accueille environ 2 500 élèves – incluant quelque 600 élèves de nationalité française – dont le niveau scolaire va de la première année du collège à la deuxième année de la CPGE commerciale en passant par le lycée[3].

Le personnel se compose de l’équipe éducative (234 enseignants), de l'équipe d’éducation et d’orientation (16 personnes) et du personnel de direction, d'administration, de santé et de services (78 personnes).

Les frais de scolarité dépendent de la nationalité de l'élève.

Réputé pour la formation des élites du pays et l'ouverture de bonnes perspectives d'avenir aussi bien au Maroc qu'à l'étranger, il a un taux de réussite[3] au baccalauréat bien supérieur au taux national français moyen : pour l'année 2012, il était de 98,9 %, toutes séries confondues[4], contre 84,5 %[5].

Ses étudiants se nomment les « cartésiens ». Ils sont parfois désignés par l'expression taquine "fils ou enfants de Descartes" (wlad Descartes) par les autres lycéens de Rabat et du Maroc non-issus des lycées français du Maroc en raison de l'image "bourgeoisie rbatie" longtemps associée à ce lycée.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le lycée Gouraud en 1921, « ancêtre » du lycée Descartes dans d'autres bâtiments peu éloignés
Nouvelle entrée principale du Lycée Descartes édifiée en 2013
Monument aux morts au hall d'entrée à la mémoire des étudiants du lycée Gouraud ancêtre de Decartes tombés au front durant la Seconde Guerre mondiale

Fondation: le lycée Gouraud[modifier | modifier le code]

Le lycée actuel: après 1963[modifier | modifier le code]

Une pépinière d'élites[modifier | modifier le code]

La qualité de l'enseignement prodigué au lycée Descartes se distingue par sa rigueur, sa cohérence vis-à-vis du programme scolaire en vigueur en France métropolitaine mais aussi par l'importance dédiée à la culture générale, à l'esprit d'initiative, à l'esprit critique, à l'ouverture sur le monde, à la prise de parole et à l'aisance dans l'expression. Contrairement aux écoles marocaines où les élèves sont plus orientés vers les voies scientifiques aux dépens parfois des autres disciplines, la "mission française" porte un intérêt particulier aux sciences dites humaines développant la réflexion et le recul critique des élèves[6].

Autrefois chargés de former une élite locale favorable aux intérêts de la France coloniale, les lycées français au Maroc sont devenus de véritables cocons de l'intelligentsia marocaine[7]. Les établissements français sont devenus aujourd'hui un réfuge pour la classe privilégiée désirant fuir un système éducatif marocain défaillant[8]. Selon Mouna Izddine, dire que l'on a été à "la mission" lors d'un entretien ou lors d'une soirée mondaine confère toujours un certain prestige.

Par ailleurs, même dans l'enseignement de la langue et de la littérature arabes, le lycée Descartes concurrence les lycées marocains avec la création en 1988 de l'OIB visant à dispenser des cours très poussés en la matière avec un volume horaire et un coefficient conséquents. En filière scientifique l'arabe OIB détient le plus haut coefficient, soit 9, au même titre que les mathématiques en spécialité avec 6 heures de cours d'arabe hebdomadaires et 4 heures d'histoire-géographie hebdomadaires dont deux heures sont en langue arabe avec une focalisation sur l'histoire et la géographie du Maroc. Les élèves y découvrent les textes des grands penseurs arabo-musulmans comme Averroès, Mohamed Abduh, Qasim Amin, Ali Abderraziq, Allal El Fassi et Mohamed Abed Al-Jabri ou encore les grands poètes de l'âge d'or et de la Renaisance arabe (An-Nahda) tels que Ibn Hazm, Abu-l-Ala al-Maari, Al Mutamid ibn Abbad, Mahmoud Sami el-Baroudi ou Ahmed Chawqi.

Un terreau de la laïcité républicaine[modifier | modifier le code]

Au lycée Descartes les fils de haut fonctionnaires marocains ou de l'armée française côtoient les enfants de médecins musulmans, d'hommes d'affaires juifs ou encore les enfants de cadres chrétiens originaires des pays d'Afrique noire. Comme ses frères Lyautey à Casablanca ou Victor-Hugo à Marrakech, le lycée Descartes est la « vive illustration des valeurs laïques républicaines. Le terreau singulier d’une mixité sociale, culturelle et religieuse que l’on retrouve rarement ailleurs, au Maroc comme en dehors des frontières du Royaume. »[6]

Par ailleurs, une affaire liée au port du voile avait éclaté au lycée en 2012. Une étudiante marocaine désirant intégrer les classes préparatoires commerciales (prepa HEC) du lycée Descartes s'est vue refuser de passer le concours d'entrée à cause de son voile. La plateforme communautaire Mamfakinch liée au Mouvement du 20-Février recueille la version de la jeune fille qui dénonce une réaction islamophobe. Le lycée répond à son tour en affirmant qu'il n'y a aucun parti pris vis-à-vis de l'Islam et que partout dans le monde, et ce depuis Jules Ferry, les lycées français appliquent la laïcité de manière égale et sans distinction des différentes confessions[9].

Le lycée[modifier | modifier le code]

Admission[modifier | modifier le code]

Concernant les ressortissants français vivant au Maroc, enfants d'expatriés, de diplomates français ou enfants de professeurs français au lycée Descartes par exemple, ceux-ci sont automatiquement admis au lycée. Il en est de même pour les binationaux titulaires de la nationalité française, les franco-marocains par exemple.

Pour les ressortissants marocains, issus de l'école marocaine, l'accès au lycée Descartes est conditionné par le passage d'un concours donnant accès aux lycées de l'AEFE comportant une épreuve de langue française, de langue arabe, de mathématiques et d'anglais. Si le concours est passé en classe de collège, après admission, l'élève peut choisir entre intégrer le collège du lycée Descartes ou bien le collège Saint-Exupéry à Rabat sachant que les élèves de ce collège rejoignent aussi le lycée Descartes en classe de seconde.

Les élèves du Collège royal désirant poursuivre leurs études secondaires en filière scientifique intègrent généralement le lycée Descartes en classe de première car cette voie est inexistante au collège royal où la formation des princes exige une plus grande maîtrise des sciences sociales. Leurs camarades de classe "roturiers" peuvent se permettre de choisir une voie différente de celle des princes en intégrant le lycée Descartes. Par ailleurs, plusieurs enseignants au lycée Descartes enseignent aussi au collège royal.

L'établissement[modifier | modifier le code]

Direction du lycée[modifier | modifier le code]

Gilles Joseph, actuel proviseur du Lycée Descartes

Gilles Joseph est actuellement le proviseur du lycée. Il est aussi l'ordonnateur du pôle régional Rabat-Kenitra. Pour l'assister, messieurs Nicolas Legoff et Philippe Gallienne, sont respectivement proviseurs adjoints du 1 er et 2 ème cyles.

Enseignement[modifier | modifier le code]

Les matières enseignées[modifier | modifier le code]

Les matières enseignées dépendent des classes et des groupes SI (section internationale)pour les élèves marocains et SSI (sans section internationale) pour les élèves français ou d'autre nationalité.

Les matières enseignées sont :

  • Allemand (Niveaux LV2 et LV3)
  • Anglais (Niveaux LV1 et LV2)
  • Arabe (Niveaux OIB, LV1 et LV2)
  • Arts plastiques
  • Éducation Physique et Sportive
  • Économie-gestion
  • Espagnol (Niveaux LV2 et LV3)
  • Histoire-Géographie
  • Latin
  • Lettres modernes
  • Lettres classiques
  • Mathématiques
  • Musique
  • Philosophie
  • Sciences Economiques et Sociales
  • Sciences de la Vie et de la Terre
  • Sciences physiques
  • Technologie
  • Vente

Collège-lycée[modifier | modifier le code]

Vue de face du lycée Descartes depuis l'avenue des Nations-Unies
Cour des lycéens

Langues[modifier | modifier le code]

La politique d'enseignement des langues au lycée Descartes est stricte et ne permet pas vraiment aux élèves de choisir leurs langues, du moins pour ce qui est du collège. En effet, les élèves en SSI se doivent de suivre, au moins, deux cours de langue, dans l'ordre suivant :

  • Anglais en LV1 (à partir de la 6e).
  • Espagnol ou Allemand en LV2 (à partir de la 4e).
  • et s'ils le souhaitent, « latin » en option (à partir de la 5e).

Les élèves en SI ont l'obligation de suivre eux aussi, au moins, deux cours de langue, mais dans un tout ordre ; le suivant :

  • Arabe en LV1 (à partir de la 6e).
  • Anglais en LV2 (à partir de la 6e).
  • et s'ils le souhaitent également, « latin » en option (à partir de la 5e).

Au lycée, tous les élèves peuvent suivre une LV3 en plus des enseignements du collège :

  • Allemand.
  • Italien (par l'intermédiaire du CNED).
  • Espagnol.

Quant à l'enseignement de l'arabe pour les non-arabophones de naissance (SSI), ils doivent suivre deux années de cours d'initiation, en classes de 6e et de 5e.

Sports[modifier | modifier le code]

Le lycée Descartes dispose de nombreuses installations sportives situées dans le lycée même ou à ses portes (la forêt urbaine Ibn Sina, qui se prête notamment à la course d'endurance ou d'orientation).

L'Association sportive du lycée Descartes (ASLD) permet aux élèves de pratiquer une activité sportive en dehors du cursus scolaire mais dans l'enceinte de l'établissement, le mercredi après-midi ou à d'autres horaires. Les activités qui leur sont accessibles dans ce cadre sont les suivantes :

Les sports pratiqués lors du cursus scolaire sont destinés à tous, exception faite du surf. En revanche, la course d'orientation est obligatoire au collège. Le collégien ne choisit pas les activités qu'il va pratiquer au cours de l'année, tandis que le lycéen peut choisir entre différents « menus » d'activités à partir de la classe de première.

Sciences[modifier | modifier le code]

Un enseignement scientifique est, avec la nouvelle réforme[Laquelle ?], dispensé dans toutes les filières.

L'enseignement des mathématique se concentre dans le bâtiment A du lycée et l'enseignement des différentes matières et options scientifiques se déroule exclusivement dans le bloc scientifique, commun au collège et au lycée, qui est équipé de laboratoires aux normes françaises en vigueur.

Arts[modifier | modifier le code]

Au collège, les élèves suivent des cours obligatoires de musique et d'arts plastiques.

Au lycée, les élèves peuvent choisir à partir de la seconde une option cinéma-audiovisuel ou théâtre durant tout leur cursus, dans les filières générales. De même, ils peuvent choisir une option arts plastiques en classe de première et de terminale.

Collège[modifier | modifier le code]

Technologie[modifier | modifier le code]

Un enseignement pratique et technologique leur est dispensé, dans l'enceinte du Lycée Descartes. Deux salles sont entièrement équipées d'ordinateurs avec des grands écrans qui permettent aux enseignants de diffuser des explications visuelles des objets technologiques étudiés.

Lycée[modifier | modifier le code]

Lettres[modifier | modifier le code]

  • Philosophie.
  • Lettres modernes.
  • Lettres classiques.
  • Littérature étrangère en anglais.

Économie[modifier | modifier le code]

Deux options sont accessibles aux élèves dès la seconde afin de les sensibiliser dans leur choix futur d'orientation : l'option Sciences Économiques et Sociales (SES) et l'option Principes Fondamentaux de l’Économie et de la Gestion (PFEG).

Formations[modifier | modifier le code]

Collège[modifier | modifier le code]

Cour des collégiens
Diplôme préparé Intitulé de la formation
Diplôme national du brevet -

Lycée[modifier | modifier le code]

Formations professionnelles[modifier | modifier le code]

Diplôme préparé Intitulé de la formation
Brevet d'études professionnelles Métiers de l'administration
Baccalauréat professionnel Métiers du secrétariat
Baccalauréat professionnel Métiers de la comptabilité

Formations générales et technologiques[modifier | modifier le code]

Diplôme préparé Intitulé de la formation
Baccalauréat général Littérature
Baccalauréat général Économique et social
Baccalauréat général Sciences de la vie et de la terre
Baccalauréat technologique Sciences et technologies de gestion

Résultats[modifier | modifier le code]

Taux de réussite aux Baccalauréats généraux au lycée Descartes
2010
S 98,72 %
L 100 %
ES 96,55 %

Classements des CPGE[modifier | modifier le code]

Le classement national des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) se fait en fonction du taux d'admission des élèves dans les grandes écoles. En 2015, L'Étudiant donnait le classement suivant pour les concours de 2014 :

Filière Élèves admis dans
une grande école*
Taux
d'admission*
Taux moyen
sur 5 ans
Classement
national
Évolution
sur un an
ECE[10] 1 / 25 élèves 4 % 4 % 38e
sur 105
en diminution 20
ECS[11] 4 / 26 élèves 15 % 20 % 23e
sur 95
en diminution 2
Source : Classement 2015 des prépas - L'Étudiant (Concours de 2014).
* le taux d'admission dépend des grandes écoles retenues par l'étude. Par exemple, en filière ECE et ECS,
ce sont HEC, ESSEC, et l'ESCP qui ont été retenues.

Services[modifier | modifier le code]

L'entrée du CDI à demi enterré
Vue de haut du nouveau CDI
Intérieur du CDI

Le Centre de Documentation et d'Information (CDI)[modifier | modifier le code]

Le lycée Descartes possède un CDI de très bonne qualité avec beaucoup de documents (45 700) qui serviront aux élèves du Lycée ; des ordinateurs fixes sont mis à disposition des élèves et même quatre ordinateurs tactiles pour des recherches rapides dans la base de données du CDI.

Il donne un accès aux élèves du collège, du lycée et des classes préparatoires à :

  • des revues et journaux spécialisés en langue française ;
  • des abonnements numériques en ligne ;
  • des romans de littératures française et étrangère ;
  • de la documentation écrite thématique ;
  • diverses encyclopédies ;
  • différents dictionnaires de et en plusieurs langues ;
  • de la documentation sur l'enseignement supérieur.

De nombreux ordinateurs sont mis à disposition des élèves pour toutes recherches sur internet. Le CDI est un bâtiment bioclimatique (il régule la température intérieure avec le climat) : il possède un fonctionnement très écologique et ne possède ni climatisation ni chauffage.

Le personnel du CDI est qualifié pour aider les élèves dans le choix de leurs lectures, leurs recherches et les orienter vers les documents qui correspondent à leurs niveaux et à leurs besoins.

Le Centre d'information et d'orientation (CIO)[modifier | modifier le code]

Deux conseillères d’orientation-psychologues accueillent les élèves au CIO où ils peuvent se renseigner et emprunter des documents[12].

Centre de santé[modifier | modifier le code]

Le lycée Descartes comprend un centre de santé scolaire encadré par deux infirmières, deux médecins et un psychologue vacataires[13].

Cantine scolaire[modifier | modifier le code]

Le lycée Descartes dispose d'une cantine scolaire à laquelle peuvent s'inscrire les élèves du collège ou du lycée. Les élèves du lycée peuvent également faire le choix de se restaurer, de façon plus libre, à la cafétéria du lycée.

La gestion de la cantine est déléguée à une société privée extérieure à l'établissement, Proxirest.

Divers[modifier | modifier le code]

Les élèves du collège peuvent se restaurer à la cafétéria se situant à proximité de la cour du lycée lors des récréations et même à des kiosques situés à divers points des deux cours de récréations (collège et lycée). Les élèves du lycée peuvent s'y restaurer à tout moment, lors des horaires d'ouverture.

Compétitions sportives[modifier | modifier le code]

Une partie du complexe sportif situé en ex-internat
Le terrains de basket de l'ex-internat
Le mur d'escalade à structures
Terrains de handball

Le lycée Descartes participe à diverses compétitions sportives, internes à l'établissement ou en partenariat avec d'autres établissements français :

  • Cross d’établissement.
  • Spectacle de danse (établissement).
  • Cross national (pour les élèves qualifiés).
  • Journée nationale de créations chorégraphiques.
  • Meeting national de natation.
  • Meeting national d'athlétisme.
  • Rencontres nationales des sports collectifs.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Complexe sportif[modifier | modifier le code]

Le complexe sportif du lycée Descartes accueille également, en plus des installations sportives, le hangar de technologie du collège et les salles de cours des filières professionnelles et technologiques du lycée. Il est situé dans le Lycée même.

  • Liste des installations sportives
    • 1 terrain en plein air avec pelouse synthétique (Football et Rugby).
    • 2 terrains polyvalents de moindre envergure en plein air (Football et Handball)
    • 6 terrains de Basket-ball en plein air.
    • 6 terrains de Volley-ball en plein air.
    • 4 terrains de Badminton en salle.
    • 1 gymnase de danse et de gymnastique sportive.
    • 1 mur d'escalade (12 voies, dont six SAE).
    • 1 piste d'athlétisme de 250 m.
    • 1 salle de Tennis de table (une quizaine de tables).
    • 1 piscine de 25 m.

Complexe scientifique[modifier | modifier le code]

Le complexe scientifique du lycée Descartes se constitue du bloc où sont dispensés les enseignements de physique-chimie et de sciences de la vie et de la terre. Il est équipé de salles de classes aménagées pour les manipulations de produits dangereux et comprend également des laboratoires accessibles uniquement aux professeurs.

Vie lycéenne[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Dans le cadre de l'UNSSFM, plusieurs AS sont proposées, telles que Football, Rugby, Volley-ball, Basket-ball, Handball,Danse, Escalade, Natation, Surf, Badminton, Athlétisme, Tennis de table, gymnastique.

Chaque année, avec l'aide des professeurs d'EPS se tient le Cross du lycée organisé à l’hippodrome de Rabat

Les représentants des élèves[modifier | modifier le code]

  • Délégués de classe

Pour l'année 2011-2012, 176 délégués de classe ont été élus. Les délégués de classe, réunis en assemblée générale, élisent un délégué pour les représenter au conseil d'administration.

  • Conseil de la Vie Lycéenne

Les élections au Conseil de la Vie Lycéenne se tiennent tous les ans, depuis 1999, et permettent de désigner la moitié de l'effectif de cette instance consultative renouvelé par mandat de 2 ans. Ces dix élus choisissent l'un d'entre eux pour assumer la vice-présidence, et donc la représentation du CVL au conseil d'administration de l'établissement.

Journal scolaire[modifier | modifier le code]

Le journal scolaire du lycée Descartes a été créé en 1993. Il s'agit aujourd'hui d'un journal numérique mensuel nommé Carte Diem.

Critiques[modifier | modifier le code]

Le lycée Descartes est souvent critiqué et attaqué par les parents d'élèves pour la hausse continue des frais de scolarité. Les parents d'élèves doivent faire face à une augmentation annuelle de 1500 dirhams sur les trois années 2013‐2014, 2014‐2015 et 2015‐2016. C'est une augmentation de plus de 58% en 5 ans qui constitue une rude épreuve pour les budgets domestiques des parents qui expriment leur mécontentement à la publication d'une décision engageant une énième augmentation de 1500 dirhams pour l'année 2016-2017 alors que les services du SCAC et l'AEFE avait promis de limiter cette augmentation pour trois années uniquement. Les associations de parents d'élèves contestent également la ponction supplémentaire de 2,6 millions d'euros sur les fonds de réserve du lycée Descartes pour l'année 2015-2016 contre les 4% normalement appliqués. Selon eux, les fonds constitués à travers les frais d’écolage des parents d’élèves marocains doivent bénéficier aux établissements du réseau Maroc et non être utilisés par l’AEFE pour des établissements ailleurs qu’au Maroc[14].

Les parents d'élèves marocains se plaignent parfois du faible niveau de leurs enfants en langue arabe dans laquelle il ne disposent pas de bases solides et où ils accumulent les lacunes à leur arrivée au lycée. Toutefois, ceci concerne rarement les élèves en LV1 arabe ou les élèves en niveau plus avancé, c'est-à-dire en arabe OIB, mais plutôt les élèves suivant les cours d'arabe LV2 ou les cours introductifs (LV3 et LVA)[15].

Quelques enseignants célèbres[modifier | modifier le code]

Mohammed Benjelloun-Touimi (1935-2015), professeur de langue et littérature arabes au lycée Descartes jusqu'en 1999. Il est parmi les instigateurs de la section OIB au lycée à partir de 1988

Anciens « cartésiens »[modifier | modifier le code]

Élisabeth Guigou a été plusieurs fois ministre en France
Taïeb Fassi-Fihri a été notamment ministre des affaires étrangères du Maroc et le conseiller du roi Mohammed VI
Nicolas Demorand est journaliste à France Inter après avoir dirigé le quotidien Libération
Domaines politique, militaire ou des affaires
Domaines académique, littéraire ou scientifique
Domaine artistique
Domaine sportif

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Effy Tselikas et Lina Hayoun, Les Lycées français du soleil : Creusets cosmopolites du Maroc, de l'Algérie et de la Tunisie, Paris, Autrement, (ISBN 978-2-7467-0435-0, lire en ligne), p. 27 (consulté le 24 mars 2013)
  2. a et b Tselikas et Hayoun 2004, p. 38 [lire en ligne] p. 38 (consulté le 24 mars 2013)
  3. a et b http://www.aefe.diplomatie.fr/etablissement.php?s=585B26
  4. [PDF] « Enquête après-bac 2012 », sur www.lycee-descartes.ac.ma (consulté le 24 mars 2013)
    462 sur 471 élèves de terminale.
  5. « Le taux de réussite au baccalauréat 2012 en légère baisse », sur http://www.lemonde.fr,‎ (consulté le 24 mars 2013)
  6. a et b Lycées français au Maroc, pépinière d’élite ?, article de Mouna Izddine pour Maroc-Hebdo relayé par http://www.bladi.net/ le 7 avril 2007
  7. Élites maghrébines, élites francophones in "Maghreb : des élites entre deux mondes" de Pierre Vermeren, professeur à l'Université Panthéon-Sorbonne et ancien enseignant au lycée Descartes de Rabat
  8. Le système éducatif marocain: histoire d'un échec, article d'Ismael Zniber publié sur ArabsThink.com le mai 2014
  9. Maroc - Le voile interdit au lycée français de Rabat, article de Mamfakinch du 14/04/2012 relayé par http://www.slateafrique.com
  10. Classement 2015 des prépas ECE
  11. Classement 2015 des prépas ECS
  12. Le CIO sur le site officiel du lycée Lyautey
  13. [1]
  14. LYCÉES FRANÇAIS AU MAROC : LES PARENTS D'ÉLÈVES FACE À UNE NOUVELLE AUGMENTATION DES FRAIS, article de SB du 22 décembre 2015 pour la La Nouvelle Tribune
  15. École française au Maroc : Le faible niveau de l'enseignement de l'arabe inquiète les parents, article de Ristel Tchounand du 21 juin 2016 pour http://www.yabiladi.com
  16. Mohammed Benjelloun-Touimi, un authentique humaniste, hommage de Ruth Grosrichard du 09/01/2015 sur Le Huffington Post
  17. CV d'Alain Pasquier, sur le site de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
  18. CV de Abderrahim Berrada, sur le site de l'École de Gouvernance et d'Économie de Rabat (EGE)
  19. [CV de David Goeury], sur le site http://www.espacestemps.net
  20. Samir El Ouardighi, « Le lycée Descartes fête ses 50 ans : la soirée d'anniversaire en photos », sur Medias24.com,‎ (consulté le 7 février 2016)
  21. (fr) « Amine Ibnolmobarak, 29 ans, #EnMémoire », sur Le Monde.fr (consulté le 4 novembre 2016)