Portail:Rabat-Salé

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vue satellite sur Rabat-Salé
Bienvenue sur le Portail de Rabat-Salé

372 articles

Rabat (en arabe : الرباط ; en tifinagh : ⴻⵔⵔⴱⴰⵟ) et Salé (en arabe : سلا ; en tifinagh : ⵙⵍⴰ) sont deux villes et communes du Maroc, chefs-lieux respectivement des préfectures de Rabat et de Salé, au sein de la région de Rabat-Salé-Kénitra, dont le chef-lieu est Rabat. Elles sont situées au bord de l'océan Atlantique, à l'embouchure du Bouregreg, dont Rabat occupe la rive gauche et Salé la rive droite. Ceci explique que les deux villes soient qualifiées de « villes jumelles », chacune disposant néanmoins de ses traditions et de son histoire propres. En 2014, l'agglomération comprenant les villes de Rabat (incluant les municipalités de Rabat et de Touarga), de Salé et de Témara comprenait 1 781 740 habitants.



Un article...
... une image.
Vues de Salé.

Salé (en arabe : سلا ; en tifinagh : ⵙⵍⴰ) est une ville et commune du Maroc, chef-lieu de la préfecture de Salé, au sein de la région de Rabat-Salé-Kénitra. Elle est située au bord de l'océan Atlantique, sur la rive droite (nord) de l'embouchure du Bouregreg, en face de la capitale nationale Rabat. Ceci explique que les deux villes soient parfois qualifiées de « villes jumelles », mais chacune dispose de ses traditions et de son histoire propres. En 2014, la commune comptait 890 403 habitants.

Fondée au XIe siècle par les Ifrénides, Salé connait un important développement à l'époque des Almohades (XIIe siècle) et des Mérinides (XIVe siècle), du fait de sa position stratégique sur la voie terrestre qui relie Fès à Marrakech et grâce à son port, centre d’échanges entre l’Europe et le Maroc.

Au XVIIe siècle, l’arrivée des réfugiés musulmans d’Espagne donne un nouveau souffle à la cité et crée une rivalité avec la ville mitoyenne de Rabat. Les Morisques andalous, animés pour certains d'un esprit de revanche contre les chrétiens, se lancent dans une guerre de course et constituent une puissante entité politique connue sous le nom de République du Bouregreg, menant des expéditions jusqu'en Cornouailles. Renommés pour leur audace et leur ruse, les corsaires de Salé laissent l'image des « Sallee Rovers » dans la mémoire des Anglais. Jusqu'au XVIIIe siècle, l’activité commerciale permet à Salé d’étendre son influence dans la région, tout en menant des activités de piraterie dans des contrées très éloignées telles que l'Islande et Terre-Neuve.

Avec le XIXe siècle s’amorce la fin du rôle commercial prépondérant de la ville, et Salé se renferme sur elle-même. Elle demeure, au cours du XIXe siècle et pendant l’époque des protectorats français et espagnol, un haut lieu de culture, de résistance et de vie religieuse. La médina de la ville contient nombre de monuments, de riads d'inspiration hispano-morisque, de zaouïas, de marabouts et de bibliothèques privées. Depuis la fin du XXe siècle, elle connaît une forte croissance de sa population et du même coup une dégradation de son image, notamment du fait d'un urbanisme devenu anarchique.


Maison naciri.JPG
La porte d'entrée d'une maison Naciri dans le Derb Qçatla (Quartier Castillan), l'ancien quartier andalou de Salé.
Effectuer un nouveau tirage



Le saviez-vous ?
Articles labelisés.
La gande Mosquée de Salé.

Fairytale bookmark gold.svg Articles de qualité (0)

  1. À venir...

Fairytale bookmark silverstar.svg Bons articles (3)

  1. République du Bouregreg (vote).
  2. Salé (vote).
  3. Bombardement de Salé (1851) (vote).



Principaux articles

Histoire

Les corsaires faisant couler des vaisseaux chrétiens au large de Salé, gravure du XVIIe s.
Généralités
Événements
Peuples et familles

Personnalités et naissances à Salé

Les principaux acteurs contre le dahir berbère. De gauche à droite : Ahmed Hajji, Ahmed El Jariri et Abu Bakr Zniber
Photo des Frères Hajji (dont Saïd Hajji au premier rang) et Abdelhadi Zniber à l'Université de Damas
Littéraires, culturelles et artistiques
Politiques
Religieux
Militaires
Sportifs

Économie

Zones industrielles, commerciales et technopoles

Patrimoine architectural

Bab el-Mrissa
Patrimoine militaire
Patrimoine religieux
Autres monuments

Géographie

Image satellite des villes de Rabat et Salé
Généralités
Administration et collectivités

Enseignement

Écoles supérieures



Culture et manifestations culturelles

Lieux
Évènements

Sport à Salé

Structures et compétitions
Équipes

Transports

Gare de Salé-Ville
Infrastructures
Types de transport

Autres

Généralités


Autres projets Wikimedia
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikinews
Actualités
Wikiquote
Citations
Commons
Images
Wikisource
Textes
Wikibooks
Manuels


Portails connexes
Coat of arms of Casa.jpg
Portail de Casablanca
Logo-meknes.jpg
Portail de Meknès
Flag of Morocco.svg
Portail du Maroc