Lycée Carnot de Tunis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lycée Carnot.
Lycée Carnot de Tunis
Lycée pilote Bourguiba de Tunis
Image illustrative de l'article Lycée Carnot de Tunis
Porte de l’ancien lycée Carnot, l'actuel lycée pilote Bourguiba de Tunis.
Généralités
Pays Tunisie
Coordonnées 36° 48′ 08″ nord, 10° 10′ 48″ est
Adresse Avenue Habib-Thameur
1000 Tunis
Cadre éducatif
Type Lycée pilote public
Directeur Jalel Ben Abbès
Niveau 1re
2e
3e
Baccalauréat
Formation Sciences techniques
Mathématiques
Sciences expérimentales
Langues étudiées Anglais
Arabe
Français
Allemand
Espagnol
Italien
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tunisie

(Voir situation sur carte : Tunisie)
Point carte.svg

Le lycée Carnot de Tunis (arabe : معهد كارنو), actuel lycée pilote Bourguiba de Tunis, est un lycée français à l'étranger en activité jusqu'en 1982. Situé à Tunis (Tunisie), c'est depuis 1983 un établissement du système éducatif tunisien et porte le nom de l’ancien président Habib Bourguiba.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le lycée Carnot de Tunis est l’héritier d'une lutte d’influence entre les écoles italiennes et les écoles françaises mais aussi entre les congrégations religieuses et les institutions républicaines.

En 1845, l'abbé Bourgade, chapelain de la cathédrale Saint-Louis de Carthage, créé le premier collège français, le collège Saint-Louis, situé dans la médina de Tunis[1]. Après treize ans d'existence, le collège ferme ses portes. En 1875, le cardinal Lavigerie décide d'inaugurer à Carthage un collège portant le même nom que le précédent[1]. Au lendemain de l'instauration du protectorat français de Tunisie en 1881, il est décidé de transférer l'établissement dans la capitale. Étienne-Marius Arnoux, ingénieur-architecte, est chargé de l'édification du lycée, sur le modèle des lycées de métropole, en bordure de l'actuelle avenue de Paris. Son ouverture a lieu le 9 octobre 1882 dans le nouvel établissement renommé collège Saint-Charles[1].

Entrée principale du lycée.

Le , le clergé cède le collège Saint-Charles à l'administration française, qui le transforme en lycée sous l'appellation de lycée Sadiki en hommage à Sadok Bey[1]. Pour éviter la confusion avec le collège Sadiki, il prend le nom de lycée de Tunis en vertu du décret du . En 1894, le Conseil des ministres lui donne le nom de Sadi Carnot pour honorer le président de la République française assassiné. En raison d'effectifs scolaires de plus en plus nombreux, les bâtiments sont agrandis en 1894, 1913, 1925 et 1939[1]. Durant la Seconde Guerre mondiale, le lycée est réquisitionné d'abord par la Kommandantur de l'armée allemande puis, en 1943, par les forces alliées[1]. Durant cette période, les élèves sont disséminés dans les autres établissements de Tunis.

En 1961, en raison de la crise de Bizerte, la rentrée des classes n'a lieu que la première quinzaine de novembre dans les établissements français. Pour faire face à l'augmentation des effectifs, des annexes sont bâties à Carthage, Salammbô, Mutuelleville (1956) et La Marsa (1960)[1]. Le lycée cesse d'appartenir au réseau français en 1983 et devient le lycée Bourguiba ou lycée pilote Bourguiba. Ce fut le premier lycée pilote en Tunisie en même temps que le lycée pilote de l'Ariana. Il ne donnait accès qu'aux meilleurs élèves issus du concours national d'accès à l'enseignement secondaire. Une petite partie des locaux restent néanmoins propriété des autorités françaises et sert de salles d'exposition pour l'Institut de coopération culturelle[1]. Depuis 1993, une association d'anciens élèves, l'ALCT, compte 1 000 membres ; son président d'honneur a été Philippe Séguin.

Vie scolaire[modifier | modifier le code]

Le lycée compte plusieurs associations et clubs :

  • BIL:LPBT
  • Club Carnot
  • Club culturel Hypathia LPBT
  • Club d'éducation civique LPBT
  • Club de lecture LPBT
  • Club Espace (Rocket) LPBT
  • Club sauvegarde du lycée pilote Bourguiba
  • Debate Club LPBT
  • Interact Club Tunis Inner City
  • LPBT Habla Español
  • LPBT Press Club
  • LPBT TV
  • LPBT Web Radio
  • LPBT Youth Club
  • Orchestre de chambre du lycée pilote Bourguiba de Tunis
  • Painting X Project
  • Speech Club LPBT
  • TEDx:LPBT

Professeurs célèbres[modifier | modifier le code]

Élèves célèbres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h « Le lycée Carnot », sur carnottunis.com, (consulté le 4 février 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]