Qasim Amin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Qasim Amin
Qasim Amin.jpg

Qasim Amin

Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 44 ans)
Le CaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Qasim Amin (1865, Alexandrie - 1908, Le Caire) est un penseur égyptien connu comme principal instigateur du courant féministe arabe.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1881, Qasim quitta l'Égypte pour la France en mission culturelle. Là, il découvrit la civilisation française qui était différente de celle de l'Égypte à son époque. À Paris, il rencontra Jamal Ad-din al-Afghani et Muhammed 'Abdou. Il se joignit à la Société Al-Ôrwa Al-Wothqa. Il retourna au Caire en l'été 1885, et le 22 septembre 1887, il fut nommé aux contentieux de l'État, puis, en 1889, Chef du parquet à Beni Suef et ensuite à Tantah. En 1892, il fut nommé juge au tribunal d'appel[1].

Ses œuvres[modifier | modifier le code]

  • La Libération de la femme, publié en 1899.

Ses positions face à la religion et à la science[modifier | modifier le code]

Seule la raison, chez Qasim Amin, est capable de prescrire des traitements pratiques aux diverses maladies de la société ainsi que de trouver des solutions adéquates à ses différents problèmes. Contrairement à son mentor Muhammed 'Abdou qui essaie de concilier l'islam à la science, Qasim Amin, sans critiquer les conceptions religieuses, donne la priorité à la science. Le seul remède, précise-t-il, consiste dans l'éducation de nos enfants. Il faut les éduquer à bien connaitre la civilisation occidentale[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Courants d'idées en Islam: du sixième au vingtième siècle, Albert Nader, page 147
  2. Islamistes, apologistes et libres penseurs, Ghassan Finianos, page 51

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sonia Dayan-Herzbrun, Femmes et politique au Moyen-Orient, Bibliothèque du féminisme, L'Harmattan, 2005, (ISBN 978-2747593915)
  • Alain Roussillon, Fāṭimah al-Zahrāʼ Azruwīl, Être femme en Égypte, au Maroc et en Jordanie, Aux lieux d'être, 2006, (ISBN 2916063161)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Mouvements libéraux islamiques

Liens externes[modifier | modifier le code]