Élections législatives françaises de 1889

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Élections législatives françaises de 1889
et
Corps électoral et résultats
Inscrits 10 387 330
Votants 7 953 382
76,57 %  +6,2
Tirard.jpg Républicains (Républicain modéré, Radicaux indépendants, Républicains opportunistes) – Pierre Tirard
52,37 %
 +3,9
Députés élus 228  −55
Photo of Georges Boulanger.jpg Conservateurs (Boulangistes, Royalistes, Bonapartistes « victoriens ») – Georges Boulanger
36,54 %
Députés élus 210  +210
Émile Combes 03.jpg Radicaux-socialistes – Émile Combes
8,89 %
 −1,4
Députés élus 100  +40
Napoléon Joseph Charles Paul Bonaparte painting.jpg Bonapartistes « jérômistes » – Napoléon-Jérôme Bonaparte
2,20 %
 −15,8
Députés élus 38  −67
Armes de la République française
Carte
Représentation de l'assemblée
Diagramme
Gouvernement
Sortant Élu
Pierre Tirard II
Républicains
Pierre Tirard II
Républicains
Législature élue
Cinquième de la IIIe Rép.

Les élections législatives de 1889 ont eu lieu les et . Elles se sont déroulées au scrutin uninominal à deux tours par arrondissements (loi du 13 février 1889).

Résultats[modifier | modifier le code]

Les scandales qui éclaboussent la majorité républicaine et la popularité du général Boulanger entraînent une poussée de l'opposition et l'élection de 72 boulangistes à la Chambre des députés. Cependant l’abandon du scrutin de liste au profit du scrutin d’arrondissement (moins favorable aux mouvements populistes) et l’interdiction des candidatures multiples permettent aux républicains de garder la majorité absolue. Parmi ces derniers, les opportunistes ont su coordonner leurs efforts électoraux (notamment grâce à leur Association nationale républicaine) et, malgré la défaite de leur chef Jules Ferry à Saint-Dié, ils conservent plus du tiers des sièges et restent prédominants.

Corps électoral
Inscrits Votants Abstention
10 387 330 7 953 382 23,43 %
Résultats électoraux
Partis / Tendances Sièges Votes %
Républicains (majorité)

(Républicains modérés, Radicaux indépendants, Républicains opportunistes)

228 4 177 464 52,37
  Conservateurs

(Boulangistes, Royalistes, Bonapartistes victoriens)

210 2 914 985 36,54
Radicaux-socialistes 100 175 775 8,89
Bonapartistes jérômistes 38 709 223 2,20
Total 576 7 977 447 100,00
Abstention: 23,43 %

Ve législature[modifier | modifier le code]

Durée de la législature : - .

Président de la République : Sadi Carnot.

Président de la Chambre des Députés : Charles Floquet (jusqu'au ), Jean Casimir-Perier ensuite.

Gouvernements durant la Ve législature :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]