Force européenne démocrate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Force démocrate.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir FED.

Force européenne démocrate
Image illustrative de l’article Force européenne démocrate
Logotype officiel.
Présentation
Président Hervé Marseille
Fondation
Fondateur Jean-Christophe Lagarde
Secrétaire générale Sophie Auconie
Positionnement Centre[1] à droite[2]
Idéologie Démocratie chrétienne
Social-libéralisme
Fédéralisme européen
Humanisme
Progressisme
Adhérents 6 195 ()[3]
Couleurs           Bleu clair et violet
Site web forceeuropeennedemocrate.fr
Présidents de groupe
Assemblée nationale Jean-Christophe Lagarde et Franck Riester (UAI)
Sénat Hervé Marseille (UC)
Représentation
Députés
2 / 577
Sénateurs
4 / 348
Conseillers régionaux
15 / 1 880

Force européenne démocrate (FED) est un parti politique centriste lancé le par Jean-Christophe Lagarde[4],[5],[6]. Le parti a pour vocation de participer à la confédération de centre droit, UDI, et d'y représenter la composante des « démocrates sociaux » et « libéraux humanistes »[7] dans l'héritage du Centre des démocrates sociaux.

Le mouvement Jeunes forces démocrates (JFD) est la composante jeune du parti. Les JFD font partie intégrante de l'UDI Jeunes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Des anciens membres du Nouveau Centre, dont le président exécutif Jean-Christophe Lagarde, en désaccord avec la structure dirigeante, fondent avec plusieurs personnalités du centre droit, après la présidentielle de 2012, Force européenne démocrate (FED). Cette structure a pour but, selon ses créateurs, d'aider à la réunion des différents mouvements du centre. Les députés élus en sous l'étiquette de l'URCID, et membre de la FED, siègent à l'assemblée dans le groupe UDI. En , la FED prend part à la création de la structure UDI fédérant des partis du centre droit, dont la FED, le Nouveau Centre, et le Parti radical.

Lors des élections organisées à la suite du retrait de Jean-Louis Borloo de la vie politique, Jean-Christophe Lagarde est élu président de l'UDI le .

Représentation[modifier | modifier le code]

Sénateurs[modifier | modifier le code]

Députés[modifier | modifier le code]

Conseillers régionaux[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux[modifier | modifier le code]

Maires[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le député Jean-Christophe Lagarde va créer un nouveau parti centriste », sur Le Monde.fr, (consulté le 29 mars 2018).
  2. Laurent de Boissieu, « Force Européenne Démocrate (FED) », sur france-politique.fr.
  3. Ghislain de Violet, « Jean-Christophe Lagarde, chef sans troupes ? », sur Paris Match, .
  4. Création annoncée dès le par le journaliste politique Laurent de Boissieu sur son blog personnel
  5. « Centre : un nouveau parti créé », sur Le Figaro, .
  6. Pauline de Saint Remy, « Rassemblement des centres : quand Lagarde tente de forcer la main de Borloo », Le Point,‎ (lire en ligne).
  7. Projet de charte des valeurs.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]