Edie Falco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Falco.
Edie Falco
Description de cette image, également commentée ci-après
Edie Falco au Festival du film de Tribeca 2008.
Nom de naissance Edith Falco
Naissance (54 ans)
Brooklyn, État de New York, (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables Babylon, USA
Séries notables Oz
Les Soprano
Nurse Jackie

Edie Falco est une actrice américaine, née le 5 juillet 1963 à Brooklyn, New York (États-Unis).

Elle se fait remarquer par le rôle récurrent de la gardienne Diane Whittlesey, qu'elle incarne dans la série Oz (1997-2000) mais se fait réellement connaître du grand public comme Carmela Soprano dans la série acclamée Les Soprano (1999-2007), qui lui vaut notamment plusieurs Golden Globe, Primetime Emmy Award et Screen Actors Guild Award de la meilleure actrice dans une série télévisée dramatique, devenant la première à obtenir, la même année, ces trois récompenses importantes.

Forte de ce succès, elle confirme en jouant l'héroïne principale controversée de la comédie dramatique médicale Nurse Jackie (2009-2015), qui lui vaut une nouvelle vague de récompenses et citations prestigieuses.

Elle fait son retour en vedette dans la série criminelle d'anthologie Law & Order True Crime (2017-), une nouvelle série dérivée de New York, police judiciaire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Edie Falco est née à Brooklyn, New York (États-Unis), fille de Judith Anderson, actrice tout comme elle, et de Frank Falco, musicien de jazz qui a travaillé plus tard pour une agence publicitaire. Son père était d'origine italienne, et sa mère issue de racines suédoises et anglaises à un certain degré. Elle a deux frères, et une sœur, Joseph, Paul et Ruth. Son oncle, romancier, dramaturge et poète, est également professeur d'anglais à l'Institut polytechnique et Université d'État de Virginie.

À l'âge de quatre ans, elle grandit à Long Island, déménageant avec sa famille à Hicksville, puis à North Babylon, et enfin à West Islip. Enfant, elle a joué quelques pièces de théâtre au Arena Players Repertory Theater, à East Framingdale, tout comme sa mère.

Sa famille a ensuite déménagé jusqu'à Northport, où elle a fréquenté le lycée. À cette époque, elle joua le rôle d'Eliza Doolittle dans une production de My Fair Lady. Edie Falco a ensuite reçu son diplôme de fin d'année du lycée au Northport High Scool, en 1981. Par la suite, elle a suivi des cours de cinéma au SUNY Purchase, avec, notamment, les futurs acteurs Stanley Tucci et Ving Rhames et rencontrant d'ailleurs, le futur réalisateur Hal Hartley avec qui elle va travailler à de nombreuses reprises tout au long de sa carrière.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts discrets - Les Soprano et révélation[modifier | modifier le code]

Edie Falco, au Festival du film de Tribeca 2007.

Les études terminées, elle commence le circuit des castings en vivant de petits boulots. Endossant notamment le costume de clown ou d'autres déguisements lors de mariages et de fête d'anniversaires. Vers la fin des années 1980, elle participe aux premiers longs métrages de son ami Hal Hartley mais peine à apparaître dans des productions exposés, se contentant de productions confidentielles[1].

La chance lui sourit, peu à peu, grâce à Woody Allen qui l'engage pour Coups de feu sur Broadway, sorti en 1994, qui lui permet de tourner, l'année suivante, dans The Addiction de Abel Ferrara qui la recontactera pour jouer dans Nos funérailles[1]. Mais c'est à la télévision qu'elle finit par percer.

C'est ainsi qu'entre 1993 et 1997, elle joue des rôles récurrents dans les séries télévisées judiciaires New York, police judiciaire et New York Undercover. Mais c'est bel et bien l'année 1997 qui marquera un tournant dans sa carrière[1]. Elle décroche le rôle de la gardienne de prison Diane Whittlesey dans la série dramatique Oz, qui lui permet d'intégrer la famille HBO.

Et c'est ainsi qu'elle est choisie pour incarner l'un des rôles principaux des Soprano, une nouvelle série du réseau HBO, devenue une série culte. C'est la consécration, elle incarne Carmela Soprano jusqu'en 2007, ce qui lui permet de devenir la première actrice à remporter, la même année, les trois récompenses majeures de la télévision : l'Emmy Awards, le Golden Globes et l'Actor de la meilleure actrice dans une série télévisée dramatique[1].

Parallèlement, elle continue à tourner pour le cinéma et enchaîne les rôles : Babylon, USA, L'Ombre d'un soupçon, l'indépendant Sunshine State qui lui vaut quelques citations au titre de meilleure actrice dans un second rôle, à nouveau pour Hal Hartley avec The Girl from Monday ou secondant Samuel L. Jackson et Julianne Moore dans La Couleur du crime.

Après avoir joué les guest star dans un épisode de Will et Grace, et une fois Les Soprano achevée, elle décroche un rôle d'invitée dans la sitcom comique 30 Rock.

Nurse Jackie et confirmation - Law and Order True Crime[modifier | modifier le code]

En 2010, pour le Drama League Benefit Gala en l'honneur d'Angela Lansbury.

Enfin, elle signe pour sa propre série, en 2009, avec Nurse Jackie. Elle y incarne une infirmière accro aux médicaments, un rôle lui permettant d'affronter ses propres démons du passés, ayant du elle-même faire face à des problèmes d'addiction dans sa jeunesse[1].

Ce passage au premier plan est couronné de succès, l'actrice recevant une nouvelle vague de citations et récompenses lors de cérémonies de remises de prix prestigieuses[2]. A cette même période, elle se fait plus rare sur le grand écran et intervient seulement dans quelques longs métrages comme l'indépendant 3 Backyards d'Eric Mendelsohn dont elle est la vedette, puis, en jouant les seconds rôles dans les comédies Gods Behaving Badly et The Comedian, aux côtés d'acteurs tels que Sharon Stone, Christopher Walken, Robert De Niro et Danny DeVito.

Après l'arrêt de Jackie, elle est à l'affiche de plusieurs longs métrages, tous sortis en 2017 : d'abord la comédie dramatique Landline, dont la première s'est tenue au Festival du film de Sundance 2017, vient ensuite le drame biographique Megan Leavey secondant Kate Mara, la comédie I Love You, Daddy qui lui permet de retrouver l’humoriste Louis C.K. ainsi que le drame dont elle est le premier rôle féminin, Outside In, salué par la critique[3].

Avant cela, elle rejoint la distribution principale, d'un projet écrit, réalisé et entièrement financé par Louis C.K., une série en dix épisodes intitulée Horace and Pete qui lui permet de donner la réplique à Steve Buscemi et Jessica Lange.

Elle est ensuite choisie par Dick Wolf pour jouer le rôle titre d'une nouvelle série dérivée de New York, police judiciaire, Law and Order True Crime. Il s'agit d'une série d'anthologie qui se caractérise par un crime unique par saison, s'inspirant d'un fait réel. La première saison traitant des meurtres perpétrés par Lyle et Erik Menéndez qui avait alors choqué les américains entre 1989 et 1996.

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2003, Edie Falco s'est vue diagnostiquer un cancer du sein. Elle a alors fait le choix de ne pas le révéler au public avant plusieurs années.

Edie Falco a rencontré des problèmes d'alcoolisme, et décidé de devenir sobre après une « nuit particulière de débauche. » Depuis, elle défend le programme en 12 étapes des Alcooliques anonymes.

Elle a adopté un garçon, Anderson, en 2005, puis une fille, Macy, en 2008.

En 2013, elle a fait équipe avec la PETA, l'association de protections des animaux aux États-Unis, dans une publicité incitant les parents à garder leurs enfants éloignés des cirques. Cette même année, l'actrice s'est dite "choquée et dévastée par la disparition de James Gandolfini" qu'elle surnommait affectueusement Jim. Elle déclare aussi se sentir "chanceuse d'avoir passé dix ans comme sa plus proche collègue, partageant la plus belle histoire d'amour jamais vécue sur le petit écran". Elle termine en déclarant "s'accrocher pour toujours aux souvenirs de cette belle et intense époque"[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Edie Falco, lors de la soirée organisée par Vanity Fair, pour l'après Festival du film de Tribeca, en 2009.

Note : Cette section récapitule les principales récompenses et nominations obtenues par Edie Falco. Pour une liste plus complète, se référer au site IMDb[5].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :