Yōko Shimada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yōko Shimada (島田陽子, Yōko Shimada?)
Naissance (64 ans)
Kumamoto, Drapeau du Japon Japon
Profession Acteur
Films notables Shogun

Yōko Shimada (島田陽子, Yōko Shimada?), née le à Kumamoto, est une actrice japonaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1982, Yōko Shimada participe à la première et dernière coproduction télévisuelle franco-nippone, Le Kimono rouge (テレビドラマ「ビゴーを知っていますか」?) d'Olivier Gérard et Yuji Murakami racontant la vie du peintre caricaturiste Georges Ferdinand Bigot, célèbre au Japon mais quasi inconnu en France, tout comme la mini-série portant sur sa vie.

En 1983, la coproduction nippo-américaine Shogun la révèle enfin au public français dans le rôle de Dame Mariko, épouse du samouraï Toda Buntaro, et accessoirement interprète du pilote John Blackthorne, surnommé Anjin-san et interprété par l'acteur américain Richard Chamberlain.

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Jûrokusai (1960)
  • Kôkan nikki (1963) - Emi
  • Hajimete no Tabi (1972)
  • Castle of Sand (1974) - Reiko
  • Wagahai wa Neko de Aru (1975) - Yukie
  • 1976 : The Inugamis (犬神家の一族, Inugami-ke no ichizoku?) de Kon Ichikawa
  • Inugamike no Ichizoku (1976) - Tamayo Nonomiya
  • Torakku Yarō: Bōkyō Ichibanboshi (1976)
  • Yatsuhaka-mura (1977) - Yôzô's Wife (uncredited)
  • Hakuchū no Shikaku (1979) - Ayaka
  • Ōgon no Inu (1979) - Reiko Kitamori
  • Shōgun (1980, theatrical/home video edit of mini-series)
  • Little Champion (1981) - Miki Tsuwa
  • Kyūkei no Kōya (1981, made for television)
  • Hanazono no Meikyū (1988) - Tae Akimoto
  • Kaze, surôdaun (1991)
  • Ringu ringu ringu: Namida no chanpion beruto (1993) - Devil naomi
  • 1995 : La Proie de J.F. Lawton
  • 1995 : Crying Freeman de Christophe Gans
  • The Sino-Dutch War 1661 (2002) - Gong's Mother
  • Shinku (2005)
  • Dear heart: Furuete nemure (2009)
  • Shimada Yōko ni Aitai (2010) - Yôko Shimada
  • Secret Affair also known as Yōko Shimada – Assignation [TEK-032](2011)
  • Faithless Love [TEK-034] (2011)
  • Hei no nakano kamisama (2016)
  • Kanon (2016)