Horace and Pete

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ou cette section contient des informations sur une série télévisée en cours de production, programmée ou prévue.

Le texte est susceptible de contenir des informations spéculatives et son contenu peut être nettement modifié au fur et à mesure de l’avancement de la série et des informations disponibles s’y rapportant.
 

Horace and Pete
Titre original Horace and Pete
Genre série dramatique
Création Louis C.K.
Production Louis C.K.
Acteurs principaux Louis C.K.
Steve Buscemi
Edie Falco
Steven Wright
Kurt Metzger
Alan Alda
Jessica Lange
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 10
Durée 30–67 minutes
Diff. originale
Site web https://louisck.net/show/horace-and-pete

Horace and Pete est une série télévisée américaine créée, écrite, réalisée et produite par Louis C.K. et diffusée depuis le sur son site internet[1]. La série est composée de 10 épisodes et chaque épisode est vendu directement par Louis C.K. entre 5 et 2 $[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série retrace la vie de Horace et de son cousin Pete, les deux propriétaires d'un bar familial New-yorkais qui se transmet de génération en génération.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Le premier épisode a été diffusé sans aucune annonce médiatique le sur le site de Louis C.K.[3]. Les abonnés à la mailing-liste de l'acteur ont seulement été avertis par mail de la mise à disposition de l'épisode.

La première saison a été entièrement financée par Louis C.K. et les ventes des épisodes sur son site. L'absence de promotion et la nouveauté du mode de diffusion peuvent expliquer les lourdes pertes économiques annoncées par l'acteur[4].

Le , Louis C.K. a annoncé que la série était terminée et que le dixième épisode serait le dernier[5].

Épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Épisodes de Horace and Pete.

Tous les épisodes de cette saisons sont écrits et réalisés par Louis C.K..

  1. titre français inconnu (Episode 1)
  2. titre français inconnu (Episode 2)
  3. titre français inconnu (Episode 3)
  4. titre français inconnu (Episode 4)
  5. titre français inconnu (Episode 5)
  6. titre français inconnu (Episode 6)
  7. titre français inconnu (Episode 7)
  8. titre français inconnu (Episode 8)
  9. titre français inconnu (Episode 9)
  10. titre français inconnu (Episode 10)

Accueil[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

La première saison est accueillie de façon positive par la critique. L'agrégateur de critiques Metacritic lui accorde une note de 78 sur 100, basée sur la moyenne de 12 critiques[6].

Sur le site Rotten Tomatoes, elle obtient une note moyenne de 95 %, sur la base de 19 critiques[7].

Pierre Langlais pour Télérama trouve que la série "ressemble à une pièce filmée" oscillant entre le "vaudeville, avec des histoires de famille improbables" et "le drame"[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Louis C.K. surprises fans with new show Horace and Pete, co-starring Steve Buscemi », sur The Verge (consulté le 12 avril 2016)
  2. « Louis C.K. Says Web Series 'Horace and Pete' Has Put Him Millions in Debt », sur The Hollywood Reporter (consulté le 12 avril 2016)
  3. (en) Variety Staff, « Louis C.K. Surprises Fans With ‘Horace and Pete’ Web Series Co-Starring Steve Buscemi », sur Variety (consulté le 13 avril 2016)
  4. « Horace and Pete Put Louis C.K. Millions of Dollars In Debt – The Howard Stern Show », sur SoundCloud (consulté le 13 avril 2016)
  5. « Louis C.K. Says Horace & Pete Is Over & You Should Buy It », sur Gothamist (consulté le 18 avril 2016)
  6. « Horace and Pete », sur Metacritic (consulté le 12 avril 2016)
  7. « Horace and Pete: Season 1 », sur www.rottentomatoes.com (consulté le 12 avril 2016)
  8. « Avec sa websérie surprise “Horace & Pete”, Louis C.K. passe derrière le comptoir », sur www.telerama.fr (consulté le 12 avril 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]