Saison 3 des Soprano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saison 3 des Soprano
Logo original de la série
Logo original de la série

Série Les Soprano
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine HBO
Diff. originale
Nb. d'épisodes 13

Chronologie

Cet article présente les épisodes de la troisième saison de la série télévisée Les Soprano.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Le Quartier de Monsieur Ruggerio[modifier | modifier le code]

Titre original
Mr Ruggerio's Neighborhood
Numéro de production
301
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Invités
Synopsis
Meadow entre au collège de l'Université de Columbia, A.J. Continue d'ignorer l'autorité, et Carmela commence à prendre des leçons de tennis. Le FBI met la résidence Soprano sous surveillance, mais leurs plans sont compliqués lorsque la plomberie de la maison se brise. Patsy Parisi veut se venger de la mort de son frère.
Commentaires
  • La chanson diffusée lors du générique de fin est Hôtel California du groupe Eagles.
  • Premier épisode dans lequel Federico Castellucio (Furio) est désormais crédité au générique uniquement dans les épisodes où il apparaît[1].

Épisode 2 : Au revoir petite Livia[modifier | modifier le code]

Titre original
Proshai, Livushka
Numéro de production
302
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Invités
Synopsis
Tony a une crise d'angoisse quand il découvre que le nouveau petit ami de Meadow, Noah Tannenbaum, est un afro-américain juif. Le FBI veut que Livia témoigne contre son fils, mais elle meurt avant qu'elle ne puisse le faire. Janice revient de Seattle pour planifier les funérailles et réclamer son héritage.
Commentaires
  • La chanson diffusée lors du générique de fin est I'm Forever Blowing Bubbles de Les Paul.
  • Nancy Marchand (Livia Soprano) est décédée d'un cancer en juin 2000, deux mois après la diffusion du dernier épisode de la deuxième saison. À l'origine, David Chase avait prévu de baser l'intrigue principale de la saison autour de Livia qui aurait témoigné contre son fils dans un procès. Finalement, la dernière scène de Livia est réalisée à l'aide d'effets spéciaux[2]. Pour la dernière fois et uniquement sur cet épisode de la troisième saison, Marchand est créditée au générique[2].

Épisode 3 : Le fils prodigue[modifier | modifier le code]

Titre original
Fortunate son
Numéro de production
303
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Commentaires
  • La chanson diffusée lors du générique de fin est Where's the Money de Dan Hicks.

Épisode 4 : L'employé du mois[modifier | modifier le code]

Titre original
Employee of the Month
Numéro de production
304
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Commentaires
  • La chanson diffusée lors du générique de fin est Fisherman's Daughter de Daniel Lanois.

Épisode 5 : Jamais deux sans trois[modifier | modifier le code]

Titre original
Another Toothpick
Numéro de production
305
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Commentaires
  • La chanson diffusée lors du générique de fin est Shuck Dub de R. L. Burnside.

Épisode 6 : Université[modifier | modifier le code]

Titre original
University
Numéro de production
306
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Commentaires
  • La chanson diffusée lors du générique de fin est Living on a Thin Line du groupe The Kinks.

Épisode 7 : Second avis[modifier | modifier le code]

Titre original
Second opinion
Numéro de production
307
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Commentaires
  • La chanson diffusée lors du générique de fin est Black Books de Nils Lofgren.

Épisode 8 : Il est ressuscité[modifier | modifier le code]

Titre original
He is risen
Numéro de production
308
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Commentaires
  • La chanson diffusée lors du générique de fin est The Captain de Kasey Chambers.

Épisode 9 : La valse des mensonges[modifier | modifier le code]

Titre original
The Telltale Moozadell
Numéro de production
309
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Commentaires
  • La chanson diffusée lors du générique de fin est I (Who Have Nothing) de Ben E. King.

Épisode 10 : Préservez-nous de la puissance du Diable[modifier | modifier le code]

Titre original
...To Save Us All from Satan's Power
Numéro de production
310
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Commentaires

Épisode 11 : L'enfer blanc[modifier | modifier le code]

Titre original
Pine Barrens
Numéro de production
311
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Invités
Synopsis
Une simple collecte d'argent qui tourne mal entraîne Christopher et Paulie, qui vont se perdre dans une forêt enneigée. Tony ne tarde pas à découvrir le caractère névrosée de Gloria.
Commentaires
  • La chanson diffusée lors du générique de fin est Sposa son disprezzata (I am wife and I am scorned) de l'opera Bajazet par Antonio Vivaldi, chantée par Cecilia Bartoli.

Épisode 12 : Amour fou[modifier | modifier le code]

Titre original
Amour fou
Numéro de production
312
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Invités
Synopsis
Tandis que Carmela se montre de plus en plus déprimée par son mariage, Jackie Jr., prêt à tout pour rejoindre la mafia, organise avec des complices le braquage lors d'une partie de poker réunissant plusieurs membres de la « famille » du New Jersey, qui va virer à une fusillade sanglante. Tony, quant à lui, met fin à sa relation avec Gloria, et se montre menaçant avec elle lorsque celle-ci se rapproche de Carmela.
Commentaires

Épisode 13 : Une armée à moi seul[modifier | modifier le code]

Titre original
Army of one
Numéro de production
313
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
Invités
Commentaires
  • La chanson diffusée lors du générique de fin est "#8" de Aphex Twin.
  • Fairuza Balk tenait le rôle de l'agent Ciccerone lors de la diffusion original, mais en raison d'un problème d'emploi du temps, elle n'a pas pu revenir dans la quatrième saison. Elle est alors remplacée par Lola Glaudini et la plupart de ses scènes furent retournées pour les rediffusions et la version DVD[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]