Toni Collette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Toni Collette
Description de cette image, également commentée ci-après
Toni Collette lors de l'avant-première australienne de Cet été-là, en 2013.
Nom de naissance Antonia Collette
Surnom Toni Collette
Naissance (47 ans)
Sydney, (Nouvelle-Galles du Sud), Drapeau de l'Australie Australie
Nationalité Drapeau de l'Australie Australienne
Profession Actrice
Productrice
Chanteuse
Films notables Muriel
Sixième Sens
In Her Shoes
Little Miss Sunshine
Séries notables United States of Tara
Hostages
Unbelievable

Antonia Collette, dite Toni Collette, est une actrice, productrice et chanteuse australienne née le à Sydney, dans les Nouvelle-Galles du Sud, en (Australie).

Révélée par la comédie dramatique Muriel (1994), elle s'est bâtie une solide carrière à Hollywood, entre cinéma et télévision. Nommée à l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour le thriller plébiscité Sixième Sens (1999), elle parvient à confirmer auprès de la critique et du grand public, tout au long de sa carrière, alternant cinéma indépendant et blockbusters, premiers et rôles secondaires.

Au début des années 2000, elle remporte un Theatre World Awards et est nommée au Tony Award de la meilleure actrice dans une comédie musicale pour la pièce The Wild Party. Elle confirme en vedette des comédies dramatiques In Her Shoes (2005) et Little Miss Sunshine (2006) ainsi que du téléfilm Tsunami : Les Jours d'après (2006), ces deux dernières productions lui permettant d'être doublement citée lors des Golden Globes 2007. Mais aussi avec des participations dans des films tels que The Hours (2002), Pour un garçon (2002), Connie et Carla (2004), The Night Listener (2006), The Dead Girl (2006), Mary et Max (2009).

À la télévision, elle produit et joue le premier rôle de la série télévisée United States of Tara (2009-2011) qui lui vaut le Golden Globe de la meilleure actrice dans une série télévisée musicale ou comique ainsi que le Primetime Emmy Awards de la même catégorie.

Durant la suivante décennie, elle reste très active en tant que premiers rôles : Un cadeau inattendu (2011), Mental (2012), Cet été-là (2013), Lucky Them (2013), Ma meilleure amie (2015), Krampus (2015), Fun Mom Dinner (2017), Madame (2017). Tout en acceptant un grand nombre de rôles secondaires : Hitchcock (2012), All About Albert (2013), Tammy (2014), Imperium (2016), The Yellow Birds (2016), XXX: Reactivated (2017), Conspiracy (2017), Please Stand By (2017), Hearts Beat Loud (2018), Velvet Buzzsaw (2019).

En parallèle, elle fait un retour exposé en étant à la fois la vedette de la série dramatique Wanderlust (2018) et du thriller horrifique Hérédité (2018). Ce dernier lui vaut une nouvelle vague de récompenses et citations. Puis, elle confirme avec la mini-série Unbelievable (2019) qui lui vaut une énième proposition à un Golden Globes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Toni Collette est née à Blacktown, Sydney, Nouvelle-Galles du Sud, de Bob Collette, camionneur, et Judy, une associée service clientèle. Elle entra à l'Australian Theatre for Young People. Lorsqu'elle a seize ans, elle quitte son école australienne pour suivre des cours d'art dramatique à l'Institut national d'art dramatique.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts et révélation[modifier | modifier le code]

Si elle commence sa carrière en 1990 au théâtre, se démarquant dans des productions de la Sydney Theatre Company[1], puis continue au cinéma en 1992 dans Spotswood, avec Anthony Hopkins et Russell Crowe, elle se fait connaître du grand public[2] et acquiert une notoriété internationale[1], grâce à son rôle dans le film Muriel (1994), de Paul John Hogan. Pour son interprétation (pour laquelle elle a dû prendre dix-huit kilos en sept semaines), elle obtient l'Australian Film Institute de la meilleure actrice et sa première nomination aux Golden Globes[1].

En 1996, elle fait partie de la distribution de la comédie Cosi. La même année, Toni commence une carrière hollywoodienne dans The Pallbearer, avec David Schwimmer et Gwyneth Paltrow, qu'elle retrouvera l'année suivante pour la romance Emma, l'entremetteuse, démontrant une facilité à varier tous types de rôles[1] comme en femme torturée dans le drame Velvet Goldmine mais aussi la comédie dramatique 8 femmes ½ de Peter Greenaway.

En 1999, son rôle - celui de la mère de Cole, joué par le jeune Haley Joel Osment, dans le thriller horrifique et psychologique, Sixième Sens lui vaut, notamment, une nomination aux Oscars dans la catégorie meilleure actrice dans un second rôle.

Succès à Hollywood[modifier | modifier le code]

L'actrice, nominée aux Orange British Academy Film Awards 2007 pour sa performance dans Little Miss Sunshine.

Dans les années 2000, elle fut aussi saluée pour sa performance à Broadway, dans le rôle de Queenie de l’œuvre de Michael John LaChiusa The Wild Party. Pour ce rôle exigeant, Toni Collette reçut une nomination pour les Tony Awards et remporte le Theatre World Awards de la meilleure actrice dans une comédie musicale[3].

Au cinéma, elle a joué dans des films comme Shaft, remake d'un film de 1971, et enchaîne les rôles secondaires remarqués[1] comme dans The Hours, In Her Shoes, mais son rôle le plus notoire dans sa carrière au cinéma durant cette décennie, elle l'obtient avec Little Miss Sunshine, film indépendant américain sorti en 2006, ayant obtenu un succès inattendu et une pluie de récompenses, où elle est la mère d'une famille en pleine crise.

Toujours en 2006, elle fonde avec son époux le groupe Toni Collette & the Finish (en), qui connaît un succès en Australie avec l'album Beautiful Awkward Pictures. La même année, elle séduit[4] dans le thriller noir The Dead Girl face à Brittany Murphy et Marcia Gay Harden.

En 2007, elle partage la vedette avec Meryl Streep, Claire Danes et Vanessa Redgrave dans Le temps d'un été et participe à des productions indépendantes telles que Tabou(s).

La même année, elle cumule deux nominations lors de la 64e cérémonie des Golden Globes. La première dans la catégorie meilleure actrice dans un film musical ou une comédie grâce à Little Miss Sunshine et la seconde, pour la meilleure actrice dans un second rôle dans une série, une mini-série ou un téléfilm suite à sa participation au téléfilm dramatique plébiscité par la critique[5] Tsunami : Les Jours d'après composé d'une large distribution de comédiens tels que Chiwetel Ejiofor, Aure Atika, Sophie Okonedo, Tim Roth et Gina McKee.

Elle poursuit cependant dans un registre indépendant avec des productions comme The Black Balloon, Hey Hey It's Esther Blueburger et Mary et Max.

Elle conclut cette décennie en obtenant le rôle principal de la nouvelle série United States of Tara, créée par Diablo Cody (scénariste de Juno). Dans cette série, elle incarne une femme qui souffre d'un trouble dissociatif de l'identité[1]. Son interprétation est saluée[6] et lui permet de remporter le Primetime Emmy Award de la meilleure actrice dans une série télévisée comique, en 2009, et l'année suivante, le Golden Globe de la meilleure actrice dans une série télévisée musicale ou comique.

Cinéma indépendant[modifier | modifier le code]

L'actrice, membre du jury du Tropfest 2012, à Sydney.

Parallèlement, elle est le premier rôle féminin de la comédie dramatique et familiale Un cadeau inattendu avec Ioan Gruffudd, un second rôle dans la comédie horrifique portée par Colin Farrell, Fright Night et reste fidèle aux productions indépendantes avec Mental, film australien dont elle est la vedette principale.

Entre 2012 et 2013, elle est l'assistante d'Alfred Hitchcock dans le film biographique Hitchcock dont les premiers rôles sont attribués à Anthony Hopkins et Helen Mirren, elle rejoint la large distribution réunie pour la comédie dramatique saluée[7] Cet été-là aux côtés de Steve Carell, Allison Janney, Sam Rockwell et Maya Rudolph.

Elle est une nouvelle fois propulsée en tant que premier rôle féminin dans un drame indépendant pour Lucky Them dont elle partage l'affiche avec Thomas Haden Church et le canadien Oliver Platt et elle accepte de seconder Julia Louis-Dreyfus et James Gandolfini dans la comédie All About Albert, sortie en 2013.

Entre 2013 et 2014, aux côtés de Dylan McDermott, elle porte la série Hostages, basée sur la série israélienne du même nom. La série est cependant un échec d'audiences et est finalement annulée[8].

L'actrice traverse alors une période difficile et connaît une série d'échecs critiques : D'abord Up and Down[9] dans lequel elle partage la vedette aux côtés de Pierce Brosnan, puis, Tammy, comédie potache portée par Melissa McCarthy dans laquelle elle n'a qu'une faible participation[10] et le film d'aventures Hector et la Recherche du bonheur[11]. Ces trois productions sont des flops.

L'actrice au Comic-Con de San Diego 2015, pour la promotion de Krampus.

Se démarque à cette période, seulement l'indépendant Glassland[12] et la mini-série Devil's Playground (en) dans laquelle elle occupe un rôle secondaire.

En 2015, elle est à l'affiche du film d'animation Les Aventures extraordinaires de Blinky Bill, de la comédie Ma meilleure amie de Catherine Hardwicke partageant l'affiche avec Drew Barrymore et de la comédie horrifique qui déçoit Krampus.

Reconnaissance critique[modifier | modifier le code]

En 2017, elle est l'antagoniste principale du blockbuster d'action XXX: Reactivated face à Vin Diesel. Auparavant, elle seconde Daniel Radcliffe dans le thriller noir Imperium, sorti en 2016. Suivront quatre productions indépendantes : la comédie féminine Fun Mom Dinner, le film d'action Conspiracy porté par Noomi Rapace, le film de guerre The Yellow Birds avec Tye Sheridan et Jennifer Aniston et le film français Madame d'Amanda Sthers avec Rossy de Palma.

En 2018, elle livre une performance saluée par les critiques[13],[14],[15],[16] dans le film d'horreur indépendant Hérédité d'Ari Aster. La même année, elle joue une psychanalyste dans la série dramatique, aussi saluée[2], Wanderlust qui aborde le sujet du mariage libre[17]. La série est diffusée par le réseau BBC aux États-Unis et par la plateforme Netflix, en France. Son interprétation lui vaut une nouvelle vague de récompenses et citations lors de cérémonies de remises de prix[18].

Dans le même temps, elle dément les rumeurs d'une présence de son personnage du Sixième Sens dans l'attendu thriller Glass de M. Night Shyamalan[19].

L'année suivante, elle poursuit cette collaboration avec la plateforme de vidéo à la demande : D'abord en secondant Jake Gyllenhaal dans le film horrifique Velvet Buzzsaw[20],[21], puis, en étant à l'affiche de la série Unbelievable[22], tirée d'une histoire vraie. Cette mini-série de huit épisodes, est basée sur un article intitulé An Unbelievable Story of Rape qui a reçu le prestigieux Prix Pulitzer[23]. L'histoire est celle de Marie, une adolescente de Washington qui se retrouve devant un tribunal, accusée d'avoir menti en affirmant être une victime de viol. Son interprétation d'une détective féministe[24] est remarquée et saluée par une nomination au Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle dans une série, une mini-série ou un téléfilm[18].

En fin d'année 2019, elle est à l'affiche d'À couteaux tirés, un Cluedo de Rian Johnson présenté au festival international du film de Toronto 2019, au casting choral notamment composé de Daniel Craig, Chris Evans, Ana de Armas et Don Johnson[25],[26]. Un succès critique et public qui lance rapidement la production d'une suite[27].

Puis, elle joue pour la première fois, avec Anna Kendrick dans le thriller de science-fiction Stowaway[28]. Elle défend la production indépendante Dream Horse d'Euros Lyn[29]. Un drame sportif dans lequel elle partage la vedette aux côtés du britannique Damian Lewis, présenté au Festival du film de Sundance 2020[30].

Après le succès critique et populaire d'Unbelievable[31],[32] elle est choisie afin d'interpréter l'héroïne d'une série développée par Netflix, Pieces Of Her. Un thriller adapté d'un best-seller qui se déroule dans la ville de Géorgie où un acte violent va déclencher des événements inattendus[33]. La même année, elle accepte un second rôle afin de tourner sous la direction du respecté Guillermo del Toro avec Cate Blanchett et Bradley Cooper pour Nightmare Alley, la seconde adaptation du roman Le Charlatan[34].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Toni Collette est mariée à Dave Galafassi depuis le et possède une maison en Australie et en Irlande. Le premier enfant du couple naît le se nomme Sage Florence. Elle annonce en qu'elle est de nouveau enceinte[35]. Elle a accouché d'un garçon, Arlo Robert, le [36].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IBDb[37].
  • 2000 : The Wild Party : Queenie
  • 2014 : The Realistic Joneses : Jennifer Jones

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Prochainement

Court métrage[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

En tant que productrice[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Note : Cette section récapitule les principales récompenses et nominations obtenues par Toni Collette. Pour une liste plus complète, se référer aux sites IMDb[18] et IBDb[3].

Voix francophones[modifier | modifier le code]

En France,Marjorie Frantz[38] et Brigitte Berges[38] sont les voix françaises régulières en alternance de Toni Collette.

Au Québec, Violette Chauveau est la voix québécoise régulière de l'actrice.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f « Toni Collette : Sa biographie - AlloCiné », sur AlloCiné
  2. a et b Jérémy Piette, « TONI COLLETTE, LA GUEULE DE L’ÉMOI », sur Libération,
  3. a et b (en) « Toni Collette - Performer - Awards », sur IBDb
  4. (en) « The Dead Girl (2006) Critic Reviews », sur IMDb
  5. (en) « Tsunami - Les jours d'après (2006– ) Awards », sur IMDb
  6. Renaud Machart, « Toni Collette et ses alter ego virtuoses dans la série « United States of Tara » », sur lemonde.fr,
  7. (en) « Cet été-là (2013) Critic Reviews », sur IMDb
  8. (en) Nellie Andreeva, « CBS Cancels ‘The Crazy Ones’, ‘Friends With Better Lives’, ‘Bad Teacher’, ‘Intelligence’ & ‘Hostages’ », sur Deadline,
  9. (en) « Up & Down (2014) Critic Reviews », sur IMDb
  10. (en) « Tammy (2014) Critic Reviews », sur IMDb
  11. (en) « Hector et la recherche du bonheur (2014) Critic Reviews », sur IMDb
  12. (en) « Glassland (2014) Critic Reviews », sur IMDb
  13. (en) Dominick Suzanne-Mayer, « Performance of the Year: Toni Collette Brought Our Deepest Family Fears To Nightmarish Life », sur Consequence of Sound,
  14. (en) Rob Licuria, « Toni Collette (‘Hereditary’) on playing a woman on the verge of a nervous breakdown in horror hit », sur Gold Derby,
  15. (en) Daniel Montgomery, « Oscars scream queen? Toni Collette (‘Hereditary’) could earn her 2nd nomination for a horror film », sur Gold Derby,
  16. Miguel Cid, « TONI COLLETTE : JE M’EFFORCE D’ÊTRE ZEN POUR MES ENFANTS », sur Le Matin,
  17. « «Wanderlust», «Hérédité»… Toni Collette est l’actrice à suivre du moment », sur 20 minutes,
  18. a b et c (en) « Toni Collette Awards », sur IMDb
  19. Elodie Bardinet, « Toni Collette ne sera pas dans Glass, de M. Night Shyamalan », sur Premiere,
  20. « Bande-annonce Velvet Buzzsaw : Jake Gyllenhaal, Toni Collette et John Malkovich dans un film d'horreur Netflix », sur AlloCiné,
  21. (en) Gregory Wakeman, « Toni Collette talks Velvet Buzzsaw », sur Metro,
  22. « Toni Collette mène l'enquête pour Netflix », sur La dépêche,
  23. « Un prix Pulitzer sur Netflix avec Toni Collette », sur 20 minutes,
  24. Marion Olité, « Toni Collette, la star d'Unbelievable, sera à l'affiche d'une nouvelle série Netflix », sur biiinge.konbini.com,
  25. Yannick Vely, « Bande-annonce : trouvez le coupable d'"A Couteaux tirés", le nouveau film de Rian Johnson », sur parismatch.com, (consulté le 17 octobre 2019)
  26. « A Couteaux Tirés : Daniel Craig, Chris Evans, Jamie Lee Curtis dans un thriller fou (trailer) », sur cinema.jeuxactu.com, (consulté le 17 octobre 2019)
  27. Aubane Lemaire, « A couteaux tirés : Une nouvelle enquête pour Daniel Craig dans la suite ? », sur premiere.fr,
  28. « Toni Collette rejoint Anna Kendrick dans le thriller "Stowaway" », sur La dépêche,
  29. Marinette, « Toni Collette ne pouvait pas parler de la véritable histoire de «Dream Horse» «sans pleurer» », sur barbanews.com,
  30. (en) Jeff Sneider, « ‘Dream Horse’ Duo Toni Collette and Euros Lyn on the Inspirational True Story | Sundance 2020 », sur collider.com,
  31. « Toni Collette signe chez Netflix pour une nouvelle série, "Pieces of Her" », sur centrepresseaveyron.fr,
  32. Joanna Wadel, « Pieces of her : la nouvelle série Netflix portée par Toni Collette », sur cinechronicle.com,
  33. « TONI COLLETTE, ARNAUD DUCRET, KARL ZÉRO... LES 3 INFOS TV », sur cnews.fr,
  34. « Guillermo del Toro démarre le tournage de "Nightmare Alley" », sur rtbf.be,
  35. Toni Collette Expecting Second Child: People.com
  36. http://www.people.com/people/article/0,,20484453,00.html
  37. (en) « Toni Collette - Performer », sur IBDb
  38. a b c d e et f « Comédiennes ayant doublé Toni Collette en France » sur RS Doublage, consulté le 29 août 2010
  39. {http://voxofilm.free.fr/vox_D/dinner_with_friends_TV.htm
  40. Sixième Sens (1999) sur Voxofilm, consulté le 4 novembre 2009
  41. Like Minds sur Voxofilm, consulté le 4 novembre 2009
  42. « Emma- fiche du doublage », sur Doublage qc.ca, .
  43. http://www.doublage.qc.ca/p.php?i=162&idmovie=339
  44. http://www.doublage.qc.ca/p.php?i=162&idmovie=333
  45. « Changement de voie - fiche de doublage », sur Doublage qc.ca, .
  46. « Les Heures - fiche de doublage », sur Doublage qc.ca, .
  47. « Connie et Carla - fiche de doublage », sur Doublage qc.ca, .
  48. « Une voix dans la nuit - fiche de doublage », sur Doublage qc.ca, .
  49. « Crépuscule - fiche de doublage », sur Doublage qc.ca, .
  50. « La Petite Arabe - fiche de doublage », sur Doublage qc.ca, .
  51. « Le Porteur de cercueil - fiche de doublage », sur Doublage qc.ca, .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :