Roseanne Barr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roseanne et Barr.
Roseanne Barr
Description de cette image, également commentée ci-après
Roseanne Barr en 2010
Nom de naissance Roseanne Cherrie Barr
Naissance (65 ans)
Salt Lake City, Utah
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice, productrice, scénariste, réalisatrice, humoriste

Roseanne Barr, née le à Salt Lake City, Utah, est une actrice, humoriste, productrice, scénariste et réalisatrice américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issue d'une famille de réfugiés juifs, Roseanne est une personnalité connue aux États-Unis. Elle est devenue célèbre au milieu des années 1980 avec son one-woman-show, qui fut bien reçu de la critique pour sa représentation franche de la ménagère américaine. C'est pendant cette période qu'elle inventa l'expression « déesse domestique », faisant référence à la femme au foyer. Cela a mené à sa propre série télévisée de comédie de sitiations, intitulée Roseanne sur le réseau ABC. La série durera de 1988 à 1997, avec aussi en vedette Laurie Metcalf et John Goodman.

Roseanne Barr à la cérémonie des Emmy Awards de 1992.

Un film TV sur la vie de Roseanne, "Roseanne An Unauthorized Biography", a été réalisé par Paul Schneider en 1994, et diffusé sur une chaine américaine le 11 octobre 1994 (inédit en France). Denny Dillon y joue le rôle de Roseanne, et David Graf celui de Tom Arnold. Egalement au générique Danielle Harris qui a joué deux fois au côté de Roseanne dans sa sitcom, dans le rôle de Molly Tilden dans 7 épisodes de la saison 5, et en 1993 toujours au côté de Roseanne et Tom Arnold dans le téléfilm The Woman Who Loved Elvis (passé en France en VO) réalisé par Bill Bixby, l'acteur de la série télévisée L'Incroyable Hulk.

Après le dernier épisode de sa sitcom en 1997, Roseanne anima sa première émission d'infovariété, The Roseanne Show, qu'elle continua jusqu'à ce qu'en 2000 le réseau mette fin à l'émission. Peu après, elle se relança dans le monologue comique. Durant l'été 2003, Roseanne entreprit le rôle double de créer sa propre émission de cuisine, La déesse domestique, et de jouer le rôle-vedette dans sa propre émission de téléréalité, The Real Roseanne Show.

En 2012, soit quinze ans après la fin de Roseanne (1988-1997 sur ABC), John Goodman et Roseanne Barr se retrouvent à nouveau ensemble au générique d’un téléfilm comique, cette fois-ci sur NBC. Roseanne joue le rôle de Rose une propriétaire d’un parc de mobile homes. John Goodman y joue Buzz un résident de la communauté, un homme à tout faire ami de Rose.

En mars 2018, la chaîne ABC lance la diffusion d’une nouvelle saison (la dixième) de la série Roseanne, 21 ans après le dernier épisode de la neuvième saison. Les critiques saluent globalement cette nouvelle saison qui illustre les fortes tensions internes de la société américaine de l’ère Trump. Le personnage de Roseanne est ouvertement pro-Trump alors que Jackie, sa sœur cadette dans la série, est pro-Clinton[1].

Politique[modifier | modifier le code]

Début 2012, Roseanne Barr annonce sa candidature pour l'investiture du Parti vert des États-Unis à l'élection présidentielle. Elle perd la nomination face à Jill Stein. Elle cherche alors l'investiture du Parti paix et liberté, qu'elle remporte le 4 août 2012.

En 2016, Roseanne Barr se prononce en faveur de Donald Trump[2],[3].

Elle est aussi connue pour avoir véhiculé des idées conspirationnistes[4].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Roseanne se maria à Bill Pentland le 4 février 1974, et ils eurent trois enfants. Roseanne avait une fille avant ce mariage, qu'elle avait laissée pour adoption, mais qui est maintenant revenue dans sa vie. Au cours de la saison 2 de sa série Roseanne, elle tomba amoureuse de l'acteur Tom Arnold et en janvier de 1990 elle divorça de Bill Pentland et se maria avec Arnold. Quatre ans plus tard, ce mariage se termina aussi par un divorce. Roseanne se maria à Ben Thomas le jour de la Saint-Valentin en 1995, et ils eurent un fils, Buck Thomas. En 1998, elle poursuivit Thomas pour un divorce, affirmant qu'il avait tenté d'enlever leur fils. La famille Thomas s'est plus tard réconciliée et Roseanne a abandonné les poursuites, mais le divorce a finalement eu lieu en 2002. Dans les années 2010, dans une entrevue à RT America, elle a déclaré que le programme Projet MK-Ultra était toujours actif au sein de l'industrie du film d'Hollywood[5],[6], ses propos ont été repris par des nombreux théoriciens du complot.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Productrice[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Réalisatrice[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Séries. “Roseanne”, le retour de la sitcom culte des années 1990 rencontre un succès inattendu », Courrier international,‎ (lire en ligne).
  2. (en) Patrick Healy, « Roseanne Conner Has Become a Trump Supporter. Just Like Her Creator. », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne).
  3. (en) « Roseanne Barr on Twitter: "dear @Jerusalem_Post I VOTED FOR @POTUS" », (consulté le 1er avril 2018).
  4. (en) David Weigel, « Analysis | The conspiracy theory behind a curious Roseanne Barr tweet, explained », Washington Post,‎ (ISSN 0190-8286, lire en ligne).
  5. (en) breakingtheset, « Roseanne's America | Interview with Roseanne Barr », (consulté le 20 septembre 2016).
  6. (en) « Roseanne Barr: “MK Ultra Rules In Hollywood” », sur Collective Evolution (consulté le 20 septembre 2016).