Pays de Bretagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les pays de Bretagne sont des subdivisions de la Bretagne. C'est une structure complexe, les territoires la composant ayant évolué au cours de l'histoire. On distingue communément deux niveaux de pays : les pays historiques et les pays traditionnels. Depuis 1999 et la loi d'orientation pour l'aménagement et le développement durable du territoire (LOADDT), on peut ajouter les pays « Loi Voynet », seuls désormais à avoir un rôle administratif.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant 1789, la Bretagne était à la fois une province, une généralité, une intendance, une partie de la province ecclésiastique de Tours, etc. Ces entités possédaient plusieurs découpages administratifs : les présidiaux, les sénéchaussées (découpage judiciaire, de 40 à 26 selon les époques), les diocèses (découpages religieux, 7 puis 9), etc. Toutes ces subdivisions ont disparu avec la révolution pour être remplacer par un découpage administratif unique : le département.

Pays historiques[modifier | modifier le code]

Carte des neuf pays historiques de Bretagne

Les pays historiques ou provinces (bro, au pluriel broioù en breton) sont souvent assimilés aux anciens évêchés, bien que certains fassent de légères distinctions[1]. Le 29 novembre 1801, le nombre de ces évêchés est réduit à cinq et leurs limites sont réorganisées afin de les faire correspondre avec les frontières départementales.

Ces provinces constitutives de la Bretagne, circonscription civile servant de recettes fiscales et circonscriptions militaires, jouaient également un rôle religieux.[réf. souhaitée]

Elles sont au nombre de neuf[2]:

Pays traditionnels[modifier | modifier le code]

Carte des pays traditionnels de Bretagne

Les pays traditionnels (paou pluriel peier ou broig pluriel broioùigoù en breton), subdivisions des pays historiques, n'ont pas toujours de limites fixes. Ils peuvent avoir eu au cours de l'histoire des vocations très diverses : certains d'entre eux ont eu un rôle administratif tandis que d'autres sont essentiellement des territoires identitaires[3].

Cornouaille

Léon

Trégor

Ces subdivisions ne sont généralement pas utilisées par les Trégorrois, qui ne distinguent que le « Trégor finistérien ».

Vannetais

Pays de Dol

Pays de Saint-Brieuc

Pays de Saint-Malo

Pays nantais

Pays rennais

Pays « Loi Voynet »[modifier | modifier le code]

Les pays d'aménagement du territoire, ou pays « Loi Voynet », sont issus de la loi d'orientation pour l'aménagement et le développement durable du territoire (LOADDT) du 25 juin 1999. À part Nantes et Saint-Nazaire qui se basent sur leurs intercommunalités respectives (Nantes Métropole et Communauté d'agglomération de la région nazairienne et de l'estuaire), chaque grande ville de Bretagne s'appuie aujourd'hui sur un pays. On en compte 26[4] en Bretagne (à cinq départements), donc 21 en région Bretagne actuelle (à quatre départements) :

Nom Siège administratif Nb communes Population (1999) Superficie (km2)
Pays d'Ancenis Ancenis 29
Pays d'Auray[5] Auray 28 72 773 606
Pays de Brest[6] Brest 89 374 740 1 678
Pays de Brocéliande[7] Montauban-de-Bretagne 43 57 683 929
Pays du Centre-Bretagne[8] Loudéac 41 43 395 970
Pays du Centre-Ouest de Bretagne[9] Carhaix-Plouguer 109 103 845 3 264
Pays de Châteaubriant Châteaubriant 33
Pays de Cornouaille[10] Quimper 95 312 471 2 484
Pays de Dinan[11] Dinan 79 94 839 1 305
Pays de Fougères[12] Fougères 58 76 517 1 026
Pays de Guingamp[13] Guingamp 64 71 855 1 092
Pays de Lorient[14] Lorient 30 205 227 855
Pays de Machecoul et Logne Machecoul 16
Pays de Morlaix[15] Morlaix 61 121 621 1 331
Pays de Ploërmel-Cœur de Bretagne[16] Ploërmel 54 60 171 1 241
Pays de Pontivy[17] Pontivy 45 77 340 1 377
Pays de Redon et Vilaine[18] Redon 54 77 987 1 434
Pays de Rennes[19] Rennes 67 419 559 1 145
Pays de Retz Atlantique Pornic 21
Pays de Saint-Brieuc[20] Saint-Brieuc 63 180 227 1 149
Pays de Saint-Malo[21] Saint-Malo 71 149 360 1 107
Pays de Trégor-Goëlo[22] Lannion 69 112 209 1 034
Pays des Vallons de Vilaine[23] Guichen 25 41 624 620
Pays de Vannes[24] Vannes 61 173 618 1 523
Pays du Vignoble nantais Clisson 31
Pays de Vitré-Porte de Bretagne[25] Vitré 64 87 256 1 282
Total 1 270 2 919 717 24 512

Autres[modifier | modifier le code]

Il existe encore d’autres subdivisions territoriales qui portent ou ont porté l’appellation de « pays ». Par exemple, en plus d’être un pays « Loi Voynet », le pays de Morlaix possède le label Pays d'Art et d'Histoire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe Jouët et Kilian Delorme, Atlas historique des pays et terroirs de Bretagne : histoire, ethnographie et linguistique, Morlaix, Skol Vreizh, , 160 p., 22x25 cm (ISBN 978-2-915623-28-4, présentation en ligne)
  • Erwan Vallerie (ill. Nono), Ils sont fous ces Bretons ! : trousse de survie pour découvreur des Armoriques, Spézet, Coop Breizh, , 304 p., 24x17 cm (ISBN 2-84346-190-1, présentation en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]