Roi consort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Consort (homonymie).

Un roi consort (du latin consors : « qui partage le sort ») est le souverain d'un pays ayant épousé la reine régnante d'un État étranger, les deux époux étant chacun considéré comme chef d'État dans leurs royaumes respectifs.

Dans de rares cas, une reine chef de l'État qui accorde la plénitude de ses pouvoirs à son mari (qui n'est pas nécessairement souverain dans un autre État), octroie également à ce dernier le titre de « roi consort ».

Certains pays ayant une reine comme chef de l'État n'accordent cependant pas le titre de roi à l'époux de cette dernière. À l'heure actuelle, les époux des reines de Danemark, des Pays-Bas et du Royaume-Uni ne portent que le titre de prince. On parle alors de prince consort.

Les pays suivants ont eu des rois consorts :

Le Brésil aurait pu avoir un empereur consort, c'était prévu dans la constitution du 11 décembre 1823 (article 120).