Albert de Saxe-Cobourg-Gotha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Prince Albert et Albert de Saxe (homonymie).

Albert de Saxe-Cobourg-Gotha

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Le prince Albert, prince consort.

Titre

Prince consort du Royaume-Uni

10 février 184014 décembre 1861
(21 ans, 10 mois et 4 jours)

Prédécesseur Adélaïde de Saxe-Meiningen
Successeur Alexandra de Danemark
Biographie
Dynastie Maison de Saxe-Cobourg-Gotha
Nom de naissance Franz August Karl Albert Emanuel von Sachsen Coburg und Gotha
Naissance 26 août 1819
Château de Rosenau (Duché de Saxe-Cobourg-Gotha)
Décès 14 décembre 1861 (à 42 ans)
Château de Windsor (Berkshire, Royaume-Uni)
Sépulture Mausolée royal de Frogmore
Père Ernest Ier de Saxe-Cobourg-Gotha
Mère Louise de Saxe-Gotha-Altenbourg
Conjoint Victoria du Royaume-Uni
Enfants Victoria, princesse royale
Édouard VII Red crown.png
Alice du Royaume-Uni
Alfred Red crown.png
Helena du Royaume-Uni
Louise du Royaume-Uni
Arthur, duc de Connaught et Strathearn
Leopold, duc d'Albany
Béatrice du Royaume-Uni
alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Princes consorts britanniques

Le prince François Auguste Charles Albert Emmanuel de Saxe-Cobourg et Gotha (Franz August Karl Albert Emanuel von Sachsen Coburg und Gotha) (né le 26 août 1819 au château de Rosenau près de Cobourg et décédé le 14 décembre 1861 au château de Windsor) fut un membre de la famille royale britannique. Il était l'époux et le prince consort de la reine Victoria, avec laquelle il vécut jusqu'à sa mort, consécutive à une fièvre typhoïde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Il est né dans une fratrie de quatre enfants dont il était le deuxième. Son père, le duc Ernest Ier de Saxe-Cobourg, d'abord duc de Saxe-Cobourg-Saalfeld, puis duc de Saxe-Cobourg et Gotha, était le frère aîné du roi Léopold Ier de Belgique ainsi que de la mère de la reine Victoria.

Ernest Ier avait épousé en 1817 Louise de Saxe-Gotha-Altenbourg. Le couple divorça en 1826. Ernest Ier se remaria avec une de ses nièces, Marie de Wurtemberg.

Albert reçut une solide éducation et fut diplômé de l'université de Bonn. Le 10 février 1840, il épousa la reine Victoria alors âgée de vingt ans, et eut avec elle neuf enfants.

Prince consort[modifier | modifier le code]

Un rôle à inventer[modifier | modifier le code]

Le prince Albert en 1842

D'origine allemande, ses activités politiques sont officiellement limitées. Par ailleurs, il est très mal accepté par les membres de la cour et, en 1854, la reine Victoria menace d'abdiquer devant la virulence des attaques dont son mari très aimé est l'objet. En effet, au moment où menace la guerre contre la Russie, le prince Albert est ouvertement accusé de sympathies avec l'empire des tsars.

C'est justement au moment de la guerre de Crimée, que le prince participa à la réorganisation de l'armée, puis se révéla un excellent conseiller pour la reine qui le mit discrètement à contribution, écoutant ses avis avec beaucoup d'attention.

Rôle dans le gouvernement[modifier | modifier le code]

Si les premières années, il n'assistait pas aux entretiens de la reine avec les ministres, il fut par la suite toujours présent, au courant de tout et accomplissant, avec passion et compétence, un travail important pour alléger la tâche de sa femme. C'est d'ailleurs en reconnaissance de ce travail que la reine Victoria créa le titre de prince consort. En 1861, il intervint de façon discrète et efficace auprès du Premier ministre Lord Palmerston pour empêcher une guerre avec les Etats-Unis lors de l'affaire du Trent : en effet, la marine américaine avait intercepté un navire anglais qui transportait des ambassadeurs de la Confédération en Europe. Le prince Albert retouche et adoucit le ton de la lettre rédigée par le ministre des affaires étrangères à l'intention de son homologue américain.

Il était doué dans un grand nombre de matières ; bon organiste et bon compositeur, il avait un goût sûr en peinture et s'occupa des collections royales et prit aussi des décisions en architecture. Dans les fermes de Windsor, il fit expérimenter de nouvelles techniques de production agricole, et avait des compétences en apiculture et en botanique. Sportif, il affectionnait les longues marches à pied, pratiquait la chasse à courre, le tir et le patin à glace.

Conseiller de la reine, chancelier de l'université de Cambridge, président de la commission des Beaux-Arts, président de la société pour l'amélioration de la condition des classes laborieuses, il eut une vie très active au service du Royaume-Uni.

Exposition universelle[modifier | modifier le code]

Mais son œuvre maîtresse officielle et le point culminant de sa carrière de prince consort, fut l'organisation et la direction de la première grande exposition universelle, celle de 1851. Pour cette exposition fut construit le Crystal Palace, vaste bâtiment de 550 m de long, 120 m de large et 30 m de haut, sur le site de Hyde Park. Elle regroupa 14 000 exposants, dont 6 500 venus de l'étranger, et marqua le triomphe du Royaume-Uni industriel et de l'âge mécanique. Elle fut visitée par six millions de visiteurs du monde entier, la reine elle-même y viendra une quarantaine de fois. De plus elle fut un grand succès financier et le prestige du prince fut considérablement accru ce qui renforça son influence politique, discrète mais réelle.

La famille royale[modifier | modifier le code]

Le 10 février 1840, il épousait sa cousine la reine Victoria, jusqu'à son décès, en 1861. De ce mariage naquirent neuf enfants.On peut aussi mettre au bilan du prince l'apport, à la cour du Royaume-Uni, de la coutume allemande de l'arbre de Noël.

La famille royale en 1846
Nom Naissance Décès Mariage Conjoint
Princesse Victoria

(Victoria Adelaide Mary Louise)

21 novembre 1840 5 août 1901 25 janvier 1858 Prince Frédéric de Prusse

(futur empereur d'Allemagne et roi de Prusse)

Roi Édouard VII

(Albert Edward)

9 novembre 1841 6 mai 1910 10 mars 1863 Princesse Alexandra de Danemark
Princesse Alice

(Alice Maud Mary)

25 avril 1843 14 décembre 1878 1er juillet 1862 Prince Louis de Hesse

(futur grand-duc de Hesse et du Rhin)

Prince Alfred

(Alfred Ernest Albert)

6 août 1844 31 juillet 1900 23 janvier 1874 Grande-duchesse Maria Alexandrovna de Russie
Princesse Helena

(Helena Augusta Victoria)

25 mai 1846 9 juin 1923 5 juillet 1866 Prince Christian de Schleswig-Holstein
Princesse Louise

(Louise Caroline Alberta)

18 mars 1848 3 décembre 1939 21 mars 1871 John Campbell, marquis de Lorne

(futur neuvième duc d'Argyll)

Prince Arthur

(Arthur William Patrick Albert)

1er mai 1850 16 janvier 1942 13 mars 1879 Princesse Luise-Margarete de Prusse
Prince Leopold

(Leopold George Duncan Albert)

7 avril 1853 28 mars 1884 27 avril 1882 Princesse Hélène de Waldeck-Pyrmont
Princesse Béatrice

(Beatrice Mary Feodore Victoria)

14 avril 1857 26 octobre 1944 23 juillet 1885 Prince Henri de Battenberg

Titulature[modifier | modifier le code]

Armes du prince Albert en tant que prince consort

Le prince Albert est à sa naissance un prince allemand membre de la maison de Saxe-Cobourg-Saalfeld qui deviendra Saxe-Cobourg-Gotha lorsque son père prendra la tête du duché du même nom. Après son mariage avec la reine Victoria, il est titré prince consort en reconnaissance du soutien qu'il apporte à Victoria dans sa charge de souveraine. Il est le seul consort britannique à avoir été titré officiellement prince consort (prince consort est ici un titre de la pairie du Royaume-Uni et non un titre de courtoisie).

Il porta successivement les titres de:

  • Son altesse sérénissime le prince Albert de Saxe-Cobourg-Saalfeld, duc de Saxe (1819-1826)
  • Son altesse sérénissime le prince Albert de Saxe-Cobourg-Gotha, duc de Saxe (1826-1840)
  • Son altesse royale le prince Albert de Saxe-Cobourg-Gotha, duc de Saxe (1840-1857)
  • Son altesse royale le prince consort (1857-1861)

Postérité[modifier | modifier le code]

Le prince consort a laissé son nom :

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]