Musée de Sens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée de Sens
La sainte Châsse au musée de Sens
La sainte Châsse au musée de Sens
Informations géographiques
Pays Drapeau de la France France
Ville Sens
Adresse Place de la Cathédrale
89100 Sens
Coordonnées 48° 11′ 50.91″ N 3° 17′ 02.86″ E / 48.197475, 3.2841278 ()48° 11′ 50.91″ Nord 3° 17′ 02.86″ Est / 48.197475, 3.2841278 ()  
Informations visiteurs
Nb. de visiteurs/an 17 354 (2003)
18 915 (2004)
28 514 (2005)
29 114 (2006)
33 305 (2007)[1]
Site web Le site des musées de Bourgogne

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Musée de Sens

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Musée de Sens

Le Musée de Sens se situe dans la ville de Sens dans le département français de l'Yonne. Né au milieu du XIXe siècle, le musée accueille aujourd'hui une vaste collection d'objets et d'œuvres de toutes les époques.

Historique[modifier | modifier le code]

Bas-relief romain représentant Castor

Le musée s'est au départ, vers 1844, installé dans l'ancienne mairie de Sens, à l'hôtel Vezou. Il regroupait initialement un série d'œuvres issues des saisies révolutionnaires et d'une donation faite par Alfred Lorne, un notable de la ville. Dans le même temps, la Société Archéologique de Sens est créée pour veiller à la sauvegarde et à l’étude des blocs gallo-romains découverts dans les murailles de Sens.

Peu à peu, les collections se développant, il devient nécessaire d'agrandir l'hôtel Vezou et une nouvelle aile est construite et inaugurée en 1891. Elle offre au rez-de-chaussée une grande salle de lapidaire gallo-romain et au premier étage, une galerie pour les peintures et une salle consacrée à l'archéologie et l’histoire naturelle.

En 1903, avec le déménagement de la mairie, le musée peut s'étendre ce qui lui permet d'accueillir de nouveaux objets. En 1950, avec une donation d'Augusta Hure le musée ouvre une section de préhistoire.

En 1985, le musée déménage vers l'ancien Palais des Archevêques (classé monument historique) qui regroupe désormais les collections d'autres musées sénonais, notamment le Trésor de la Cathédrale de Sens, le Palais Synodal, les collections de la Société Archéologique de Sens.

Les collections du musée[modifier | modifier le code]

Le musée regroupe :

  • une grande salle de lapidaire gallo-romain
  • une consacrée à l'archéologie et l'histoire naturelle avec les collections pré- et protohistoriques enrichie régulièrement avec les découvertes archéologiques dans la maison danubienne de Charmoy ou les structures funéraires monumentales de Passy (Yonne).
  • le trésor de Villethierry comportant 847 bijoux de l'âge du Bronze
  • le trésor de Saint-Denis-les-Sens composé de 242 monnaies gauloises en or
  • la collection Lucien et Fernande Marrey comprenant des meubles conçus par le ferronnier d'art Raymond Subes (1891-1970)
  • des céramiques de Jean Mayodon (1893-1967)
  • des peintures flamandes et hollandaises de Pieter Brueghel le Jeune ou Abel Grimmer
  • des sculptures médiévales
  • deux bronzes de Rodin
  • une grande toile de Louis Joseph Watteau nommée "La visite à la ferme"
  • des peintures du XVe au XIXe siècle (Guido Reni, Louis Cretey, Delorme, Georges-Antoine Rochegrosse), ainsi que des œuvres contemporaines d'artistes de la région.
  • le Trésor de la cathédrale de Sens constitué de la chapelle privée des archevêques, de l'ancien "Trésor d'en haut" et de la tribune (donnant sur le chœur de la cathédrale). Il renferme des collections célèbres, dont les tissus anciens constituent le fonds le plus original avec des étoffes persanes et byzantines (suaires de saint Siviard, sainte Colombe et saint Loup) et des vêtements liturgiques (chasuble de saint Ebbon, les vêtements sacerdotaux de Thomas Becket et de saint Edme).

Précisions[modifier | modifier le code]

Une des entrées du musée donne directement dans la cathédrale de Sens. Cette entrée est fermée depuis plusieurs années, l'accès au musée se faisant désormais uniquement par la cour du Palais Synodal.

Depuis la salle du trésor de la cathédrale, on peut observer l'intérieur de la cathédrale de Sens. Ce petit orifice permettait à l'archevêque de suivre les offices.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Veille Info Tourisme, p. 111, consulté le 1er juillet 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]