Lisa Stansfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lisa Stansfield

Lisa Jane Stansfield (née le 11 avril 1966 à Heywood), mieux connue sous le nom de Lisa Stansfield, est une chanteuse britannique de R&B et de soul, qui a aussi réalisé beaucoup de remixes dance et disco. Assez récemment, elle a commencé son activité comme actrice (cinéma, théâtre, télévision).

Biographie[modifier | modifier le code]

C'est une chanteuse de soul et R'n'B qui a été rendue célèbre par ses titres « All around the world », « This is the right time », « All woman » et « People hold on » tout au long des années 1990.

Elle apparait à l'écran en 1982 dans un concours de la Granada TV qu'elle remporte avec le titre : «The things That dreams are made of ».

En 1983, la jeune fille figure dans la série jeunesse « The krankies klub ». Plus tard en 1989, elle acquiert la grande célébrité avec son single « All around the world ». Arrivera son premier album « Affection » qui contiendra des tubes comme : « This is the right time » et « You can't deny it » également numéro 1 du classement R'n'B.

En 1992, elle remporte un BRIT Award dans la catégorie Meilleure artiste solo. Entre temps, son deuxième album « Real love » devient disque d'or.

En 1993, trois singles de son album « So Natural » seront classés dans le Top 40 du chart européen : "So Natural", "Little bit of heaven" et "In all the right places".

Son succès la poursuit en Europe: en 1997, elle enchaîne avec un quatrième album intitulé «Lisa Stansfield ». Cet album contient deux singles du Top 10, « People hold on » et « The real thing » et un titre du Top 40 : « Never Never gonna give You up ». Ce dernier atterrit dans le Hot 100 et dans le Top 40 du classement R'n'B. L’album devient numéro 55 du Billboard 200 et numéro 30 du Top R'n'B/Hip-hop Albums.

Après ce succès, la star occupera un rôle dans le film « Swing » de 1999 aux côtés d’Hugo Speer.

En 2001, la chanteuse introduit de nouveaux styles R'n'B fusionnant : pop, disco, R'n'B, soul, dance et ballade dans l’album « Face up ». Celui-ci contiendra entre autres les titres : « 8-3-1 », « Let's Just call it love » et « How could You ». Cette dernière chanson a été arrangée par son mari : le musicien Ian Devaney. Deux ans après la sortie de « Face up », elle sortira une compilation «Biography » qui regroupera ses meilleurs tubes. Ce recueil marquera la fin de sa collaboration avec la maison Arista/BMG. La chanteuse signera par la suite avec le label ZTT en réalisant l’album pop « The moment » en 2004 avec des titres tels que « Treat me like a woman » et « If I hadn't got You ».

Elle poursuivra sa carrière d’artiste en jouant dans la pièce « The vagina monologues » puis la série « Goldplated » , elle jouera même dans un épisode de « Marple ».

Discographie[modifier | modifier le code]

Coldcut featuring Lisa Stansfield - People Hold On.

Un extrait de sa voix du titre People Hold On a été repris dans un morceau de techno: "Vibrations - Vibration"

Lien externe[modifier | modifier le code]