Nightstalkers (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nightstalkers
Personnage de fiction apparaissant dans
Nightstalkers

Adresse Boston

Membre(s) Blade
Hannibal King
Frank Drake
Abigail Whistler

Créé par Roger Stern (scénario)
Dan Green (dessin)
Première apparition Doctor Strange vol.2 #61 (1983)
Éditeur(s) Marvel Comics

Les Nightstalkers sont une équipe d’experts en sciences occultes appartenant à l’univers de Marvel Comics. Les personnages préexistaient en tant que chasseurs de vampires et avaient déjà été associés dans Doctor Strange vol.2 #61, en 1983. Ils sont apparus pour la première fois en tant qu’équipe constituée dans Nightstalkers #1 ; cette série écrite par D.G. Chichester et dessinée par Ron Garney a duré 18 numéros entre 1992 et 1994.

Historique de la publication[modifier | modifier le code]

À l’aube des années 1990, l’éditeur de comics de super-héros Marvel décide de réactualiser ses héros démoniaques et lance une vague de nouveaux titres. Certains, comme Nightstalkers ou Darkhold, sont des concepts originaux, d’autres sont des relaunch d’anciennes séries revisitées dans une atmosphère plus sombre : Ghost Rider vol.2, Morbius the living vampire, Blade. Les premiers numéros de chaque série constituent le cross-over Rise of the Midnight Sons.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les Nightstalkers forment un trio fictif dans l’univers Marvel, qui a eu à combattre des menaces occulte et surnaturelles.

Il est composé des chasseurs de vampire Blade et Frank Drake (qui ont déjà combattu le Comte Dracula dans la série des années 1970, Tomb of Dracula) ainsi que du détective privé Hannibal King, un « néo-vampire » possédant leurs capacités mais n’ayant pas besoin de boire du sang pour étancher sa soif. Ils ont été rassemblés par le Docteur Strange dans Nightstalkers #1 (novembre 1992) pour lutter contre une menace immédiate, mais à des fins plus grandes et non dévoilées.

Une équipe borderline[modifier | modifier le code]

Avant d’être formellement rassemblés comme les Nightstalkers, le trio a fondé l’agence de détectives de King, Drake et Blade, renommée plus tard Borderline Investigations.

Après que Strange a manipulé l’équipe pour former les Nightstalkers, ils ont combattu beaucoup d’ennemis surnaturels émergents, parmi lesquels les Lilin, Meatmarket, le Département de l’armement occulte de l’HYDRA (DOA) et son chef, le lieutenant Belial, et, en toute fin, le seul et unique Seigneur des Vampires, Varnae. Ils ont également affronté le clone renégat de Dracula, Bloodstorm, qui avait massacré le DOA.

L’histoire de Tomb of Dracula[modifier | modifier le code]

Dans l’arc final (#16-18, de février à avril 1994), la maison de King et le bureau de l’agence Borderline ont été détruits dans un incendie déclenché par un robot Dreadnought de l’HYDRA, qui vola le fusil anti-occulte de Drake, l’Exorciste. L’équipe s’est disloquée et, au cours d’une brève reformation dans la maison de Blade, à la requête du Docteur Strange, a été contactée par Domini, la « veuve » de Dracula, qui avait besoin de leur aide pour retrouver Janus, son fils kidnappé (concluant une intrigue commencée dans Tomb of Dracula).

Strange a finalement révélé ici que « La formule Montesi », qui avait éliminé et empêché de futurs vampires de l’univers Marvel, s’affaiblissait. En réponse, il avait rassemblé les trois chasseurs vampires les plus expérimentés pour qu’ils puissent aiguiser leurs compétences et leur collaboration avant que Dracula, le seigneur de vampires, puisse revenir. Puisque tous les trois Nightstalkers avait été extrêmement traumatisé par leurs combats avec les premiers vampires, Strange a tenu éloigner l’information jusqu’au bon moment d’un éventuel retour possible des vampires.

Dans un combat final, Varnae, le seigneur précédent des vampires qui était déjà revenu – a pris le contrôle psychique de King et l’a dirigé pour tuer ses camarades. King s’est plutôt sacrifié. Drake, pronfondément dans la colère et la dépression, a alors tenté de sacrifier sa propre vie pour tuer Varnae, organisant une explosion alimenté d’exorciste. Blade s’était auto défendue face à son vieux camarade Taj Nital, de Tomb of Dracula, qui entre ces deux feuilletons s’était transformé en vampire.

Un Blade angoissée a survécu, et avec Domini – dont le fils est resté manquant – il a assisté aux funérailles de ses coéquipiers. Il a noté (tout ce qu’ils ont trouvé est un corps carbonisé qui s’est effondré quand ils l’ont touché, et la main de Frank sur la détente de l’Exorcist ». Blade a fait, cependant, la rencontre de King une nouvelle fois en Nouvelle Orléans, dans une série subséquente, Blade; là-bas, il a appris que Blade avait été plongé dans un pieux en métal (au lieu du pieu ou de l’argent) et que ça ne l’avait pas tué, et qu’il avait échappé à l’explosion. King a aussi informé Blade que Drake était maintenant marqué et paralysé dans le corps et l’esprit. Si Varnae ou Bloodstorm avaient survécu, et dont leurs corps est resté carbonisé, il est incertain.

La série a initialement été créée par l’écrivain Dan G. Chichester, sur les dessins de Ron Garney et sur l’encre de Tom Palmer, reprenant son rôle du Tomb of Dracula. Après 11 numéros, Steven Grant a repris le scénario, avec Frank Lovece dans les trois emballages augmentant le sort des trois personnages des années 1970. Les artistes incluent Mark Pacella, Kirk Van Wormer et Andrew Wildman.

La série de 1994 Blade a été annulé avant qu’un scénario important aurait explique pourquoi Drake et King aurait survécu. Les lecteurs observateurs ont remarqué que Dracula avait les yeux de couleurs différentes (parfois en même temps) pendant ses apparitions dans ce livre. Une illustration inutilisée de couverture a montré ce qu’a eu l’air d’être une créature avec deux visages différentes et la couleur de cheveux. Selon certaines sources, l’intention était que Drake et King ont été unifiés dans une créature qui gestalt dans un corps possédé par Dracula. Quand le comic a continué, il a été présumé que le corps hôte serait détruit et que King et Drake ont été libérés. Parce que ce traitement de l’histoire n’est jamais apparu, la véritable explication de leur survie reste inexpliquée.

Blade: Trinity[modifier | modifier le code]

Une version révisée des Nightstalkers a été montrée en 2004 dans le film Blade: Trinity mettant en vedette Wesley Snipes dans le rôle de Blade, aux côtés de Jessica Biel (Abigail Whisler) et Ryan Reynolds (Hannibal King). Dans le film, Blade n’est pas un Nightstalker mais leur allié, bien qu’avec regret, puisqu’ils sont plus jeunes et à ses yeux moins expérimentés. Par opposition à sa nature plus adulte et réservée dans les comics, Hannibal King est dépeint comme un personnage plein d’humour et extraverti, à l’instar d’un Van Wilder. Drake n’apparaît pas comme un Nightstalker et un descendant de Dracula, mais plutôt comme Dracula lui-même (mais seulement présenté comme Drake). Abigail Whistler est le leader improvisé du groupe. Il y a aussi, contrairement aux comics, plusieurs membres inadaptés pour l’action physique qui restent au quartier général dans des rôles de soutien.