Mike Mignola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mike Mignola

Description de cette image, également commentée ci-après

Mike Mignola

Naissance (51 ans)
Berkeley (Californie)
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession dessinateur, scénariste, encreur
Distinctions

Mike Mignola est un dessinateur américain contemporain de comics né le , publiant notamment chez Dark Horse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débutant chez Marvel Comics sur des séries telles que Rocket Racoon, Hulk ou Marvel Fanfare, Mignola est d'abord influencé par Mike Ploog. Il développe un style plus contrasté, proche du clair-obscur et du cinéma expressionniste allemand, au fil des œuvres : Cosmic Odyssey (écrit par Jim Starlin), Gotham by Gaslight (un Batman victorien écrit par Brian Augustyn), Jungle Saga (écrit par Walter Simonson) ou encore l'adaptation BD de la saga de Fafhrd & Grey Mouser tirée du Cycle des Epées de Fritz Leiber (écrit par Howard Chaykin).

Il est désormais connu pour sa série Hellboy et ses spin-off. Son univers emprunte beaucoup d'éléments à Poe[1], Lovecraft[2],… Son style graphique est une ligne claire assez élégante avec de nombreux clairs-obscurs et contrastes.

En 2007, il crée avec Christopher Golden le personnage de Lord Henry Baltimore, vétéran unijambiste dans un univers uchronique où la Première Guerre Mondiale a pris fin suite à l'avènement de vampires. Une série de comics, sobrement intitulée Baltimore, narre la chasse que mène le héros pour retrouver le vampire qui assassina sa femme.

Il a également beaucoup travaillé dans le milieu du cinéma et du dessin animé, livrant des recherches de personnages et de décors pour Batman (le design de Mr. Freeze[3]), Batman, la relève[4] ou Atlantide, l'empire perdu. De même, il a participé de près à l'adaptation de Hellboy au cinéma[5].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Mike Mignola est récompensé à de nombreuses reprises par des prix prestigieux :

  • les Eisner Awards :
    • en 1995, meilleur scénariste/dessinateur;
    • en 1995, meilleur album réédité pour Hellboy: les Germes de la destruction;
    • en 1997, meilleur scénariste/dessinateur;
    • en 1998, meilleur scénariste/dessinateur;
    • en 2002, meilleure série limitée pour Hellboy: le Ver conquérant;
    • en 2003, meilleure histoire courte, avec sa fille Katie;
    • en 2003, meilleure publication d'humour pour L'Homme à tête de vis;
    • en 2004, meilleur livre sur la bande dessinée pour The Art of Hellboy;
  • les Harvey Awards :
    • en 1995, meilleur dessinateur;
    • en 1996, même récompense;
    • en 1996, meilleur album de réédition pour Hellboy: Les Loups de Saint Auguste;
    • en 2011, meilleur dessinateur;
  • les Eagle Awards :
    • en 2004, meilleur scénariste/dessinateur;
    • en 2007, meilleur scénariste/dessinateur;
    • en 2008, prix d'honneur;
    • en 2011, meilleur scénariste/dessinateur;
    • en 2011, meilleur encreur;

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Utilisation régulière des poèmes d'Edgar Allan Poe dans les aventures d'Hellboy.
  2. Les Germes de la destruction est dédié à H.P. Lovecraft.
  3. Batman Animated (en), page 114
  4. http://www.artofmikemignola.com/Bio
  5. Cf. les bonus des DVD

Liens externes[modifier | modifier le code]