Dacia Logan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Logan I[modifier | modifier le code]

Dacia Logan I
Dacia Logan
Renault Logan Phase II Berline

Marque Drapeau : Roumanie Dacia
Drapeau de la France Renault
Drapeau de la Russie Lada
Drapeau du Japon Nissan (au Mexique)
Drapeau de l'Inde Mahindra
Années de production 2004 — 2012 :
Phase 1 : 2004 — 2008
Phase 2 : 2008 — 2012
Production +2 000 000 exemplaires
Classe Compacte
Usine(s) d’assemblage Drapeau : Roumanie Piteşti
Drapeau de la Russie Moscou
Drapeau de la Colombie Envigado
Drapeau de l’Iran Téhéran
Drapeau de l'Inde Nasik
Drapeau du Brésil São José dos Pinhais
Drapeau : Maroc Casablanca
Moteur et transmission
Énergie Essence et diesel
Moteur(s) Essence
1,2 75 ch
1,2 GPL 75 ch
1,4 GPL 75[1] ch
1,6 16V 105 ch
Diesel
1,5 DCI 70[2] ch
1,5 DCI 75 ch
1,5 DCI 90 ch
Position du moteur Avant
Cylindrée De 1 149 à 1 461 cm3
Puissance maximale 75 à 90 ch (55 à 65 kW)
Couple maximal De 107 à 160 Nm
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle 5 rapports
Poids et performances
Poids à vide Berline : De 975 à 1 115 kg
Break : De 1 165 à 1 245 kg
Fourgonnette : 1 200 kg
Vitesse maximale 183[3] km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 13,6 s
Consommation mixte De 4,6 à 7,3 L/100 km
Émission de CO2 De 110 à 170 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline tricorps 5 portes, 5 places
Break (MCV) 5 portes, 5 places
Fourgonnette (Van) 2 portes, 2 places
Pick-up 2 portes, 2 places
Châssis Renault Scénic
Renault Modus
Renault Clio II
Coefficient de traînée 0,36 (Scx : 0,75)
Dimensions
Longueur Berline : 4 250 mm
Pick-up : 4 496 mm
Largeur Berline : 1 735 mm
Hauteur Berline : 1 525 mm
Pick-up : 1 554 mm
Empattement Pick-up : 2 905 mm
Volume du coffre De 510 à 2 500 dm3
Chronologie des modèles
Précédent Dacia 1310 Dacia Logan II Suivant

La Dacia Logan est une automobile économique conçue par Dacia, filiale du groupe Renault, et destinée à l'origine aux marchés émergents, où la population a un pouvoir d'achat moindre que dans les pays développés.

Conception[modifier | modifier le code]

Dacia Logan Phase II Berline

La Logan est conçue comme la remplaçante des Dacia 1300 ; cette dernière étant la variante roumaine de la Renault 12. Il s'agit d'une petite berline spacieuse avec une ligne où le coût et la rusticité sont les préoccupations principales : « design to cost ». Ses concepteurs n'ont pas recherché l'exercice de style esthétique, mais se sont plutôt livrés à un casse-tête économique.

Son cahier des charges répond à des choix économiques, mais aussi de fiabilité : elle doit pouvoir endurer tous les climats et toutes les routes, des pavés de Roumanie à la « tôle ondulée » des routes sahariennes. Elle doit être capable de fonctionner avec de l'essence de qualité médiocre. La rareté des garages dans les pays les moins industrialisés fait qu'elle doit aussi supporter de très longues périodes sans révision. En outre, elle doit pouvoir être réparée facilement. Enfin, elle respecte les normes européennes euro III et euro IV en matière d'émissions polluantes et se recycle à 95 %.

Elle est d'abord produite en Roumanie, où elle est vendue sous la marque Dacia dès l'automne 2004.

La Logan est le résultat du projet X90, annoncé par Renault en 1998 et qui a pu être mis en place après le rachat de Dacia en 1999 sous la direction de Louis Schweitzer.

Son prix de vente était censé commencer à 5 000 euros. En fait, le prix minimal actuel est de 6 280 euros TTC en Roumanie (au 9 juillet 2006) et de 7 600 euros en France (version essence, janvier 2010).

Le coût de revient annoncé est de 3 800 euros[4].

Réutilisation des pièces de la gamme Renault[modifier | modifier le code]

  • Exemples d'économies :
    • Positionner l'antenne à l'avant permet d'utiliser un modèle passif (moins cher) et d'économiser du câblage ;
    • utiliser des pièces identiques à gauche et à droite comme les baguettes latérales, les rétroviseurs[4] ;
    • mouler une planche de bord monobloc plutôt qu'en cinq morceaux (ce qui est fait habituellement), ceci afin de diminuer le nombre de moules et les manipulations.

Appellation[modifier | modifier le code]

La Logan est vendue sous la marque roumaine Dacia en Europe (à l'exception de la Russie), en Afrique (à l'exception de l'Égypte), et en tant que Renault Logan en Russie, en Inde, en Égypte et en Amérique du Sud. Elle est aussi vendue au Mexique sous le nom de Nissan Aprio[5] (Renault étant allié à Nissan, plus présent dans ce pays) et en Iran sous le nom de Renault Tondar90[6]. Elle est aussi vendue en Inde sous le nom de Mahindra Verito (anciennement Renault-Mahindra Logan). En outre, Lada produit depuis 2011 la Lada Largus, qui n'est autre qu'une Logan MCV rebadgée. Elle est vendue en version pick up en Afrique du sud comme nissan NP 200

Liste des équipements[modifier | modifier le code]

(sur la berline Logan en France)

Finition de base : ABS, AFU, coussins gonflables de sécurité frontaux (coussin du passager désactivable), 5 ceintures 3 points, 5 appuie-tête, rétroviseurs réglables de l'intérieur, pré - équipement partiel radio, roue de secours normale.

Finition Ambiance : verrouillage centralisé, ceintures avant réglables en hauteur, recyclage d'air, baguettes latérales, enjoliveurs plastique complet, boucliers supérieurs ton caisse (Calandre noire), chrome sur calandre, vitres teintés, coffre éclairé et habillé sur le côtés, panneaux de portes avec médaillons, console en métal, pré-équipement radio, miroir de courtoisie passager, cendrier nomade. Sur 1.5 DCI : direction assistée.

Finition Lauréate : vitres avant et rétroviseurs électriques, télécommande de verrouillage, direction assistée, ordinateur de bord, témoin de portes, antibrouillards, entourage de calandre ton caisse, éclairage intérieur à extinction différée, spots avant, éclairage de boîte à gants, siège conducteur réglable en hauteur et réglage lombaire, aumônières dossiers avant, becquet.

Finition Prestige : boucliers, poignées, rétroviseurs et baguettes ton caisse, pommeau et volant cuir, effet aluminium, radio-CD 4x15W.

Finition Black Line : volant cuir réglable en hauteur, commandes au volant pour le lecteur CD MP3, peinture métallisée ou nacrée, kit de reduction de la consommation.

Options : Peinture métallisée. Sur Ambiance : Direction assistée, radio K7/CD 2x15W, antibrouillards, vitres avant électriques et télécommande de verrouillage. Sur Ambiance, Lauréate et Prestige : climatisation manuelle. Sur Ambiance : radio-Cd 4x15W avec lecteur MP3. Sur Prestige : lecteur MP3, vitres arrières électriques.

Modèles[modifier | modifier le code]

Dacia Logan MCV Phase I
Dacia Logan pick-up Phase I
  • Logan Berline
  • Logan MCV
  • Logan VAN
  • Logan Pick-Up

Finitions :

  • Logan (bas de gamme)
  • Silver Line (milieu de gamme)
  • Black Line (haut de gamme)

Une voiture destinée au marché mondial[modifier | modifier le code]

Taxi Renault Logan à Bangalore (Inde)

Après la Roumanie, elle fut fabriquée et vendue dans d'autres pays dont la Russie (Avtoframos), le Maroc, l'Iran et la Colombie. Selon la présence de Renault sur ces marchés, il a été décidé de la nommer Dacia Logan ou Renault Logan. En effet, sur les marchés comme la RussieRenault est déjà bien présent, elle sera l'entrée de gamme de Renault. Sur d'autres marchés comme ceux du Maghreb, la Logan permettra à Dacia de se faire connaître.

Les prix peuvent grimper jusqu'à 8 000 euros en fonction des niveaux d'équipements et des droits de douane. Ils sont établis marché par marché, pour garantir la meilleure compétitivité possible.

En Europe de l'Ouest, Renault ne souhaitait pas commercialiser la Logan dans un premier temps, mais au vu de l'engouement, et surtout pour apporter de la crédibilité à sa voiture, Renault a décidé d'importer la Logan en Europe de l'Ouest. Elle est commercialisée en France depuis juin 2005. Bien que fabriquée sous la marque Dacia, elle est commercialisée au travers du réseau Renault avec un prix de base de 7 500 €, car elle bénéficie d'une finition plus aboutie répondant aux normes européennes de sécurité avec l'ABS et coussins gonflables de sécurité frontaux. Elle est garantie trois ans pièces et main d'œuvre.

Véhicule conceptuel[modifier | modifier le code]

Le concept car Logan Steppe vu au salon de Genève 2006 a eu pour dérivé le break appelé Logan MCV.

Une Concept Logan « Renault eco² » a participé au Challenge Bibendum Michelin du 14 au 17 novembre 2007 à Shanghai en République populaire de Chine[7].

Nouveaux dérivés[modifier | modifier le code]

En 2006, la Logan a reçu une première version diesel de 70 ch (puis 85 ch en 2007) et un moteur essence plus puissant de 105 ch. Vu le succès rencontré, ces développements sont amplifiés. Le projet industriel Logan comprend, outre la berline 4 portes déjà dévoilée, le break appelé Logan MCV, une berline à hayon, un pick-up et un VAN. Renault poursuit sur un modèle 5 portes de type Clio avec la Sandero sortie en 2007 au Brésil et qui est arrivée en Europe courant 2008.

Les objectifs de vente ont été réévalués de 700 000 à un million par an à l'horizon 2010.

Restylage[modifier | modifier le code]

Dacia Logan Phase II Berline
Dacia Logan Phase II Berline

Le 1er juillet 2008, Renault offre un restylage à la Logan. Elle reçoit une nouvelle face avant arborant notamment le nouveau logo de la marque Dacia[8], ainsi qu'un dessin de coffre revu. L'intérieur est repris de celui de la Sandero, ce qui marque donc un progrès qualitatif.

Production[modifier | modifier le code]

À l'heure actuelle, la Logan est construite dans cinq usines. Celle de Dacia en RoumanieMioveni près de Piteşti) fut naturellement la première. Elle se distingue des autres usines du groupe Renault par sa robotisation quasiment inexistante; le coût de la main-d'œuvre en Roumanie étant assez bas pour ne pas justifier l'emploi de robots. La filiale roumaine du constructeur table sur une production de plus de 300 000 unités l'an prochain, contre 200 000 en 2005. À partir de janvier 2008, la capacité de production passera à 350 000 unités annuelles.

Au cours de l'année 2005, des usines d'assemblage ont démarré en Colombie, en Russie, et au Maroc. Ces usines assemblent des kits composées de pièces fabriquées pour la plupart en Roumanie.

En Iran, Renault et IDRO (Industrial Development & Renovation Organization –organisme public iranien en charge de l'industrie automobile) ont créé en mai 2004 une société conjointe, Renault Pars. Les deux principaux constructeurs automobiles iraniens, Iran Khodro et Saipa assurent l'assemblage avec des capacités de production de l'ordre de 300 000 unités par an. En à peine un mois, il s'en est vendu « pas moins de 100 000 exemplaires »[9]. La voiture est vendue sous le nom Renault Tondar 90.

Le prochain site d'assemblage sera situé en Inde, mais il s'agira cette fois d'une opération commune avec un constructeur local (Mahindra) et la voiture sera commercialisée sous cette marque, et non Dacia ou Renault. Il s'agira naturellement d'une version avec conduite à droite. Tout comme en Iran, une partie des pièces seront construites localement. Le Brésil deviendra ensuite le septième pays à avoir une usine d'assemblage.

En 2007, 413 000 Logan ont été assemblées dans le monde, réparties ainsi[10] ; 222 000 en Roumanie, 72 000 en Russie, 44 000 au Brésil, 24 000 en Colombie, 18 000 au Maroc, 18 000 en Inde et 15 000 en Iran.

Le 4 juin 2008, Renault annonce avoir vendu 1 million de Logan à travers le monde depuis son lancement en 2004[11].

Des usines dans d'autres pays, comme l'Afrique du Sud, ou le Pakistan sont envisagées.

La société Avtoframos produit depuis 2012 une Logan 1 rebadgée sous la marque Lada Largus.

Chiffres de ventes[modifier | modifier le code]

En 2006, selon le bilan annuel du groupe Renault, il s'est vendu 247 000 Logan, contre 145 000 en 2005. Les trois quarts (184 500) ont été vendues sous la marque Dacia, dont la moitié en Roumanie (96 000 exemplaires), le reste se répartissant entre la France (19 000), les pays du Maghreb et d'autres marchés. 63 000 ont été vendues sous la marque Renault, dont la majorité (49 000) en Russie, en Chine et le reste en Amérique du Sud. Sur 44 pays où la Logan est commercialisée, seuls la Russie, le Brésil, la Colombie, le Venezuela, le Pérou et l'Équateur connaissent la voiture sous la marque Renault. Au Mexique, des Logan produites au Brésil par Renault seront vendues sous la marque Nissan, bien plus connue en Amérique du Nord que Renault ou Dacia.

En 2007, les ventes totales de Logan se sont élevées à 367 745 exemplaires, en croissance de 48 % : environ 230 000 sous la marque Dacia, dont 100 000 en Roumanie, et le reste sous la marque Renault.

Sport[modifier | modifier le code]

La « Logan Cup » est une Dacia Logan MPI 90 qui développe 120 ch à l'aide d'un kit moteur pour un poids de 950 kg obtenu avec un kit carrosserie. Cette voiture peut être utilisée en groupe N dans les championnats de rallyes et représente une formule d'entrée dans le Championnat de France de rallycross.


Logan II[modifier | modifier le code]

Dacia Logan II
Image illustrative de l'article Dacia Logan
Dacia Logan II

Marque Drapeau : Roumanie Dacia
Années de production 2013 —
Classe Compacte
Usine(s) d’assemblage Drapeau : Roumanie Piteşti
Drapeau : Maroc Casablanca
Moteur et transmission
Énergie Essence et diesel
Moteur(s) Essence
1,2 75 ch
0,9 TCE 90 ch
Diesel
1,5 DCI 75 ch
1,5 DCI 90 ch
Cylindrée 1149 cm3
Puissance maximale 75 à 90 ch
Couple maximal 107 Nm
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle 5 rapports
Poids et performances
Poids à vide 974 kg
Vitesse maximale 162 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 14,5 s
Consommation mixte 5,8 L/100 km
Émission de CO2 135 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline et Break
Dimensions
Longueur 4 346 mm
Largeur 1 733 mm
Hauteur 1 517 mm
Empattement 2 634 mm
Volume du coffre 510 dm3
Chronologie des modèles
Précédent Dacia Logan I
Dacia Logan MCV II

La Dacia Logan II est une automobile économique conçue par le groupe Renault. Elle a été dévoilée lors du Mondial de l'automobile de Paris 2012 en septembre 2012. Elle remplace la première génération de Logan après 8 ans de production. Désormais, avec la sortie de la Dacia Logan II, la Sandero et la Logan partagent encore plus d'éléments (planche de bord, face avant, feux, poignées de portes)[12].

Logan II MCV[modifier | modifier le code]

La Dacia Logan II MCV est commercialisée le 02 juillet 2013. Elle dérive de la Dacia Logan II et n'a plus grand-chose à voir avec sa devancière. Elle se présente maintenant comme un vrai break avec un coffre annonçant 573 dm3. Elle perd sa troisième banquette et donc ses 7 places pour ne pas concurrencer le Dacia Lodgy, ainsi que ses portes type "frigidaire" au profit d'un traditionnel hayon.



Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche technique Dacia Logan 75 ch essence auto-selection.com
  2. Fiche technique Dacia Logan 70 ch diesel auto-selection.com
  3. Fiche technique Dacia Logan 105 ch essence auto-selection.com
  4. a et b Capital du 1er février 2006, pages 66 et 67
  5. Site de la Nissan aprio, nissanaprio.com, Consulté le 28 septembre 2008
  6. Site de la Tondar90, renaulttondar90.ir, Consulté le 28 septembre 2008.
  7. Article de Autonews.fr
  8. Communiqué de presse sur le site de Dacia du 1er juillet 2008
  9. Article du Monde du 13 mars 2007
  10. Ces chiffres fournis par Renault ont été reproduits dans un article de 20 minutes du mercredi 26 mars 2008, p12.
  11. Renault annonce avoir vendu 1 million de véhicules Logan
  12. La berline Logan et la citadine Sandero font peu neuve

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]