Régiment de Monsieur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Régiment de Monsieur (homonymie).

Régiment de Monsieur
Image illustrative de l’article Régiment de Monsieur
Drapeau d'Ordonnance du régiment de Monsieur

Création 1674
Dissolution 1791
Pays Drapeau du royaume de France Royaume de France
Branche Infanterie
Fait partie de 75e régiment d'infanterie
Ancienne dénomination Régiment de Grignan
Régiment de Provence
Régiment du Comte de Provence

Le régiment de Monsieur est un régiment d’infanterie du Royaume de France créé en 1674 sous le nom de régiment de Grignan, devenu sous la Révolution le 75e régiment d'infanterie de ligne.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

Colonels et mestres de camp[modifier | modifier le code]

Historique des garnisons, combats et batailles du régiment[modifier | modifier le code]

Lors de la réorganisation des corps d'infanterie français de 1762, le régiment de Provence conserve ses deux bataillons et est affecté au service de la Marine et des Colonies et à la garde des ports dans le royaume.
L'ordonnance arrête également l'habillement et l'équipement du régiment comme suit[6]
Habit, revers, veste et culotte blancs, collet et parements verts, une patte en long garnie de trois boutons, six petits boutons en chapelet sur la manche,quatre au revers et quatre au dessous : boutons blanc avec le no 61. Chapeau bordé d'argent.

Le 75e régiment d’infanterie de ligne a fait les campagnes de 1792 à 1793 à l’armée du Rhin ; 1794 à l’armée de l’Ouest.

Équipement[modifier | modifier le code]

Drapeaux[modifier | modifier le code]

3 drapeaux, dont un blanc Colonel, et 2 d’Ordonnance « rouges & noirs dans les quarrez, avec une lozange au milieu de chacun, noirs & rouges par opposition, & croix blanches »[7].

Habillement[modifier | modifier le code]

Quartiers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. brigadier le 11 août 1692, † 28 octobre 1731
  2. brigadier le 29 janvier 1702, maréchal de camp le 26 octobre 1704, lieutenant général le 30 septembre 1708, maréchal de France le 14 juin 1734, † 23 novembre 1746
  3. brigadier le 26 octobre 1704, maréchal de camp le 8 mars 1718, lieutenant général le 20 février 1734, † 23 février 1754
  4. brigadier le 20 février 1734, maréchal de camp le 1er mars 1738, † 21 décembre 1752
  5. déclaré brigadier le 1er août 1744 par brevet expédié le 2 mai, maréchal de camp le 1er janvier 1748, lieutenant général le 1er mai 1758
  6. Ordonnance du roi, concernant l'infanterie françoise : du 10 décembre 1762
  7. a et b Cinquième abrégé général du militaire de France, sur terre et sur mer, Pierre Lemau de La Jaisse, Paris, 1739

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Chronologie historique-militaire, par M. Pinard, tomes 3, 5, 7 et 8, Paris 1761, 1762, 1764 et 1778
  • Louis Susane : Histoire de l'ancienne infanterie française Tome 7

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]