Régiment de Viennois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Viennois (homonymie).

Régiment de Viennois
Image illustrative de l’article Régiment de Viennois
Drapeau d’Ordonnance du régiment de Viennois

Création 1776
Dissolution 1794
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle infanterie de ligne

Le régiment de Viennois est un régiment d’infanterie du royaume de France créé en 1776.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

Équipement[modifier | modifier le code]

Drapeaux[modifier | modifier le code]

Habillement[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Colonels et mestres de camp[modifier | modifier le code]

  • 18 avril 1776 : Nicolas Thomas Hue, comte de Miromesnil
  • 28 février 1778 : Marie Charles, marquis de Chilleau
  • 27 janvier 1782 : Pierre Christophe, comte de Bouillé
  • 26 octobre 1792 : Philippe Jacques François Aubépin de La Mothe
  • 8 mars 1793 : Louis Suzanne d’Anglas

Campagnes et batailles[modifier | modifier le code]

Régiment de Viennois

Le 2e bataillon du régiment se trouvait à la Martinique depuis le 20 novembre 1775. Il est rejoint par le 1er bataillon le 25 novembre 1777. Le régiment repart de la Martinique le 18 mai 1783 et débarque à Rochefort le 25 juillet. Placé à Dunkerque en mars 1788, il y reste jusqu’au début de 1792.

22e régiment d’infanterie de ligne

Le 22e régiment d’infanterie de ligne[1] a fait les campagnes de 1792 à 1794 à l’armée du Nord. Ce régiment se fit remarquer à la bataille des Dunes, près d’Alkmaer, le 22 vendémiaire an II (13 octobre 1793), et à la bataille de Kastricum.

Mémoire et traditions[modifier | modifier le code]

Personnalités ayant servi au régiment[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire de l’armée et de tous les régiments, tableaux du tome 3, page ij

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Histoire de l’Armée et de tous les régiments depuis les temps de la Monarchie française jusqu’à nos jours, tome 3, Adrien Pascal, Nicolas Brahaut et François Sicard, 1850, Barbier, Paris

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]