Régiment d'Archiac cavalerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Régiment d’Archiac cavalerie
Image illustrative de l’article Régiment d'Archiac cavalerie
Étendard du régiment d’Archiac cavalerie, avers

Création 1666
Dissolution 1761
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle cavalerie

Le régiment d’Archiac cavalerie est un régiment de cavalerie du Royaume de France créé en 1666.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

  • 1666 : création du régiment de Coulange cavalerie
  •  : renommé régiment de Bordage cavalerie
  •  : renommé régiment de Maine cavalerie
  • 1736 : renommé régiment de Saint-Simon
  •  : renommé régiment d’Archiac cavalerie
  •  : réformé par incorporation au régiment du Roi cavalerie

Équipement[modifier | modifier le code]

Étendards[modifier | modifier le code]

6 étendards de « ſoye rouge, Soleil d’or au milieu brodé, & frangez d’or »[1].

Habillement[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Mestres de camp[modifier | modifier le code]

Louis Auguste de Bourbon vers 1690, par Pierre Mignard.
  •  : René de Montbourcher, marquis de Bordage, brigadier le , maréchal de camp le , †
  •  : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine, maréchal de camp le , lieutenant général le , grand maître et capitaine général de l’artillerie le , †
  • 1736 : duc de Saint-Simon
  •  : Louis Claude Demiers d’Archiac, marquis de Saint-Simon, fils du précédent, déclaré brigadier en par brevet expédié le 1er mai, déclaré maréchal de camp en de la promotion du , lieutenant général le
  •  : Louis Étienne Desmiers, comte d’Archiac, frère du précédent, brigadier le , déclaré maréchal de camp en par brevet expédié le

Quartiers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer, Lemau de la Jaisse, Paris 1739

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer - Depuis , jusqu’en , Pierre Lemau de La Jaisse, Paris 1739
  • Chronique historique-militaire, Pinard, tomes 3, 6 et 7, Paris 1761, 1763 et 1764

Lien externe[modifier | modifier le code]