Régiment de Courten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Régiment de Courten
Image illustrative de l’article Régiment de Courten
Drapeau d’Ordonnance du régiment de Courten

Création 1690
Dissolution 1792
Pays Confédération Suisse
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle infanterie de ligne

Le régiment de Courten est un régiment d’infanterie suisse du Royaume de France créé en 1690.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

Équipement[modifier | modifier le code]

Drapeaux[modifier | modifier le code]

8 drapeaux, dont un blanc Colonel « ondé de flâmes & croix blanches », et 7 d’Ordonnance, « ondez de flâmes rouges, noires, & jaunes, & croix blanches »[1].

Habillement[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Colonels et mestres de camp[modifier | modifier le code]

  • 6 février 1690 : Jean Étienne de Courten, brigadier le 3 janvier 1696, maréchal de camp le 26 octobre 1704, lieutenant général le 15 février 1721, † 26 février 1723
  • 14 mars 1723 : Melchior de Courten, brigadier le 10 février 1704, maréchal de camp le 8 mars 1718, † 1728
  • 12 février 1724 : Pierre, comte de Courten, brigadier le 1er août 1734, maréchal de camp le 20 février 1743, † 18 février 1744
  • 6 mars 1744 : Maurice, comte de Courten, frère du précédent, brigadier le 1er mars 1738, maréchal de camp le 20 février 1743, lieutenant général le 1er janvier 1748
  • 19 février 1766 : Antoine Pancrace, comte de Courten
  • 7 mars 1790 : Jean Antoine, comte de Courten

Quartiers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Cinquième abrégé général du militaire de France, sur terre et sur mer, Pierre Lemau de La Jaisse, Paris, 1739

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Chronologie historique-militaire, par M. Pinard, tomes 5 et 7, Paris 1762 et 1764

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]