Régiment Royal-Guyenne cavalerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Régiment Royal-Guyenne cavalerie
Création 1779
Dissolution 1803
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle cavalerie
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir régiment d'Orléanais et régiment de Guyenne.

Le régiment Royal-Guyenne cavalerie est un régiment de cavalerie du Royaume de France et de la République française, créé en 1779.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

  • 29 janvier 1779 : création du 1er régiment de chevau-légers
  • 25 juillet 1784 : transformé en cavalerie, le régiment d’Orléanais cavalerie
  • 17 mars 1788 : renommé régiment Royal-Guyenne cavalerie
  • 1er janvier 1791 : renommé 23e régiment de cavalerie
  • 1792 : renommé 22e régiment de cavalerie
  • 24 septembre 1803 : licencié

Équipement[modifier | modifier le code]

Habillement[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Mestres de camp et colonels[modifier | modifier le code]

  • 29 janvier 1779 : Louis d’Adhémar, chevalier de Panat
  • 13 avril 1780 : Joseph Maurice, comte de Toustain-Viray
  • 1er janvier 1784 : Gabriel Jacques, comte de Farjonnel
  • 10 mars 1788 : Gaspard Paulin, vicomte de Clermont-Tonnerre, † 13 juillet 1842
  • 5 février 1792 : Laurent de Girond
  • 26 octobre 1792 : N. de Beauregard
  • 13 avril 1793 : colonel Antoine Eléonor Pouthier de Gouhelans
  • 9 février 1794 : Nicolas Desvouges
  • 4 juin 1795 : Jean-Baptiste Gilet
  • 2 février 1800 : Philippe Auguste Rouvillois

Campagnes et batailles[modifier | modifier le code]

Le 22e régiment de cavalerie a fait les campagnes de 1792 et 1793 à l’armée des Ardennes ; 1794 à l’armée du Nord.
Il a fait les campagnes des l’an IV à l’armée de Sambre-et-Meuse ; an VII à l’armée du Danube ; an VIII et IX aux armées de réserve et d’Italie.

Licencié en l’an XI, il a été incorporé dans le 2e de carabiniers, les 9e et 12e de cuirassiers, 24e et 27e de dragons.

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]