Régiment de Salis-Samade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Régiment de Salis-Samade
Image illustrative de l’article Régiment de Salis-Samade
Drapeau d’Ordonnance du régiment de Salis

Création 1672
Dissolution 1792
Pays Suisse
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle infanterie de ligne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Régiment de Stuppa et Régiment de Salis.

Le régiment de Salis-Samade est un régiment d’infanterie du Royaume de France créé en 1672.

Lignage[modifier | modifier le code]

  • 17 février 1672 : création du régiment de Stuppa
  • 28 janvier 1677 : appelé régiment de Stuppa vieux
  • 1692 : appelé régiment de Stuppa
  • 17 janvier 1701 : renommé régiment de Brendle
  • 13 avril 1738 : renommé régiment de Seedorf
  • 5 mars 1752 : renommé régiment de Boccard
  • 1782 : renommé régiment de Salis-Samade
  • 1er janvier 1791 : renommé 64e régiment d’infanterie de ligne
  • 20 août 1792 : licencié

Équipement[modifier | modifier le code]

Drapeaux[modifier | modifier le code]

8 drapeaux dont un blanc Colonel, «  & croix blanche, & une Vierge au milieu », et 7 d’Ordonnance, « à flâmes bleues, rouges & blanches par opposition, & croix blanches, avec bordures blanches & violettes autour des Drapeaux »[1].

Habillement[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Colonels et mestres de camp[modifier | modifier le code]

  • 17 février 1672 : Pierre Stuppa, brigadier le 15 avril 1672, maréchal de camp le 25 février 1676, lieutenant général le 28 juin 1678, † 8 janvier 1701
  • 17 janvier 1701 : Jost Brendlé, brigadier le 29 janvier 1702, maréchal de camp le 20 mars 1709, lieutenant général le 2 juillet 1710, † 3 avril 1738
  • 13 avril 1738 : Jean Balthazar Fégelin de Seedorf, brigadier le 1er janvier 1740, déclaré maréchal de camp le 7 juin 1744 par brevet du 2 mai, lieutenant général le 10 mai 1748, † 25 décembre 1751
  • 5 mars 1752 : François Philippe de Boccard, brigadier le 1er juin 1745, maréchal de camp le 10 mai 1748, lieutenant général le 17 décembre 1759
  • 7 avril 1782 : Vincent Guy, baron de Salis Samade

Campagnes et batailles[modifier | modifier le code]

Le 64e régiment d’infanterie de ligne a été licencié le 20 août 1792.

Quartiers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Cinquième abrégé général du militaire de France, sur terre et sur mer, Lemau de la Jaisse, Paris, 1739

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Chronologie historique-militaire, par M. Pinard, tomes 4 et 5, Paris 1761 et 1762

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]