Régiment Royal-Corse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Régiment Royal-Corse
Image illustrative de l’article Régiment Royal-Corse
Drapeau d’Ordonnance du régiment Royal-Corse

Création 1739
Dissolution 1788
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle infanterie de ligne

Le régiment Royal-Corse était un régiment d’infanterie du Royaume de France créé en 1739.

Lignage[modifier | modifier le code]

  • 10 février 1739 : création du régiment Royal-Corse
  • 21 décembre 1762 : dissout par incorporation au régiment Royal-Italien
  • 15 novembre 1765 : rétablissement du régiment Royal-Corse
  • 26 avril 1775 : renforcé par incorporation de 9 compagnies d’infanterie de la Légion corse
  • 17 mars 1788 : réformé, son 1er bataillon étant incorporé aux Chasseurs royaux corses et son 2e bataillon aux Chasseurs corses

Équipement[modifier | modifier le code]

Drapeaux[modifier | modifier le code]

3 drapeaux, dont un blanc Colonel, et 2 d’Ordonnance « tous verts, semez de fleurs de lys d’or dans les croix blanches, avec cette devise : Per haec Regnum & Imperium »[1].

Habillement[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Colonels et mestres de camp[modifier | modifier le code]

Colonels-lieutenants

Quartiers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Septième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer, Lemau de la Jaisse, Paris, 1741

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Septième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer - Jusqu’en décembre 1740, Pierre Lemau de La Jaisse, Paris 1741
  • État militaire de France pour l’année 1761, par les sieurs de Montandre-Longchamps, quatrième édition, chez Guyllin, Paris 1761
  • Xavier Poli, Histoire militaire des Corses au service de la France. Première partie, p. 89-204, Librairie D. de Peretti, Ajaccio, 1900 (lire en ligne)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]