Régiment de Fitz-James cavalerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fitz-James (homonymie).

Régiment de Fitz-James cavalerie
Image illustrative de l’article Régiment de Fitz-James cavalerie
Étendard du régiment de Fitz-James cavalerie, avers

Création 1698
Dissolution 1761
Pays Irlande
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle cavalerie

Le régiment de Fitz-James cavalerie est un régiment de cavalerie du Royaume de France créé en 1698.

Lignage[modifier | modifier le code]

  • 15 février 1698 : création du régiment de Scheldon cavalerie
  • 20 janvier 1706 : renommé régiment de Nugent cavalerie
  • 16 mars 1733 : renommé régiment de Fitz-James cavalerie
  • 1er décembre 1761 : réformé

Équipement[modifier | modifier le code]

Étendards[modifier | modifier le code]

6 étendards de « ſoye rouge bordez de jaune, Soleil au milieu brodé en or, & frangez d’or »[1].

Habillement[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Mestres de camp[modifier | modifier le code]

  • 15 février 1698 : Dominique de Scheldon, brigadier le 30 mars 1693, maréchal de camp le 29 janvier 1702, lieutenant général des armées du roi le 26 octobre 1704, † 1721
  • 16 janvier 1706 : Jean Christophe de Nugent de Tachmont-Limerick, comte de Nugent, brigadier le 1er mars 1705, maréchal de camp le 30 septembre 1718, † 4 juin 1731
  • 1716 : Pierre Nugent, fils du précédent
  • 16 mars 1733 : Charles, duc de Fitz-James, brigadier le 1er janvier 1740, maréchal de camp le 2 mai 1744, lieutenant général des armées du roi le 10 mai 1748, maréchal de France le 24 mars 1775, † 22 mars 1787
  • 10 février 1757 : Jacques Charles, marquis de Fitz-James, fils du précédent, brigadier en 1769, maréchal de camp en 1780, † 11 août 1805

Campagnes et batailles[modifier | modifier le code]

11 mai 1745: bataille de Fontenoy

Quartiers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer, Lemau de la Jaisse, Paris 1739

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer - Depuis novembre 1737, jusqu’en décembre 1738, Pierre Lemau de La Jaisse, Paris 1739
  • Chronique historique-militaire, Pinard, tomes 4, 5, et 7, Paris 1761, 1762, et 1764

Liens externes[modifier | modifier le code]