Mosasaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mosasaurus
Description de cette image, également commentée ci-après
Reconstitution de Mosasaurus beaugei.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Sauropsida
Ordre Squamata
Famille  Mosasauridae
Sous-famille  Mosasaurinae
Tribu  Mosasaurini

Genre

 Mosasaurus
Conybeare, 1822

Espèces de rang inférieur

  • Mosasaurus hoffmanni (espèce type)
  • Mosasaurus beaugei
  • Mosasaurus conodon
  • Mosasaurus dekayi
  • Mosasaurus gracilis
  • Mosasaurus grosjeani
  • Mosasaurus iembeensis
  • Mosasaurus impar
  • Mosasaurus lemonnieri
  • Mosasaurus mangahouangae
  • Mosasaurus maximus
  • Mosasaurus minor
  • Mosasaurus missouriensis
  • Mosasaurus mokoroa

Mosasaurus (« lézard de la Meuse » du fait de sa première découverte en 1766[1] à proximité de Maastricht, ville traversée par la Meuse) est un genre éteint de reptiles de la famille des Mosasauridae.

Description[modifier | modifier le code]

Découverte dans les cavernes près de Maastricht d'un crâne de mosasaure (Mosasaurus hoffmanni Mantell, 1829), deuxième spécimen connu de cette espèce et devenu le type du genre.
Dessin de Mosasaurus hoffmani dévorant un jeune dinosaure théropode de la famille des Abelisauridae[2].

Mosasaurus est un reptile marin géant qui vivait au Crétacé supérieur, il y a entre 70 et 65 millions d'années. Il mesurait 17 mètres de long[3]. C'est un proche parent des varanidés et des serpents. Comme les baleines et les dauphins, Mosasaurus était adapté à la vie marine et respirait à l'air libre. Il occupait le sommet des chaînes alimentaires, il chassait des tortues, des plésiosauridés, des ptérosaures, des calmars, des poissons et des mosasauridés plus petits.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Le genre Mosasaurus a été créé par William Conybeare en 1822.

Impact sur l'histoire des sciences[modifier | modifier le code]

Après la découverte du premier fossile en 1766, puis de fossiles similaires en divers points de l'Europe, les naturalistes ont tenté de le rattacher à la classification animale telle qu'elle était connue à l'époque. Après avoir été rapproché des crocodiliens ou des cétacés, le fossile est finalement catégorisé comme un lézard par Adriaan Camper puis Georges Cuvier. Démontrant l'existence d'animaux préhistoriques semblant inconnus de l'humanité, le fossile a probablement joué un rôle dans l'élaboration de la théorie des catastrophes par Cuvier, première étape d'une remise en cause d'une conception fixiste de la vie sur Terre[4].

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

  • Mosasaurus beaugei
  • Mosasaurus conodon
  • Mosasaurus dekayi
  • Mosasaurus gracilis
  • Mosasaurus grosjeani
  • Mosasaurus hoffmanni (le premier découvert, espèce type)
  • Mosasaurus iembeensis
  • Mosasaurus impar
  • Mosasaurus lemonnieri
  • Mosasaurus mangahouangae
  • Mosasaurus maximus
  • Mosasaurus minor
  • Mosasaurus missouriensis
  • Mosasaurus mokoroae
Dessin de deux Mosasaurus hoffmanni.
Crâne de Hainosaurus (autrefois Mosasaurus gaudryi) au Muséum national d'histoire naturelle, Paris.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • Dans Jurassic World, un Mosasaurus est exposé dans le parc et nourri à l'aide d'une grue devant les visiteurs. Plus tard, dans le film, il intervient lorsque l'Indominus rex (dinosaure créée par les scientifiques du parc), se bat contre un Tyrannosaurus ainsi qu'un Velociraptor. Le Mosasaurus bondit alors hors de son bassin, attrape l'Indomnius rex et le ramène avec lui sous l'eau.
  • Dans Jurassic World: Fallen Kingdom, le même Mosasaurus dévore deux hommes à bord d'un mini sous-marin ainsi qu'un autre un homme ayant échappé au Tyrannosaurus. Il apparaît à la fin du film, dans une vague auprès de surfeurs.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mosasaurus hoffmanni dont les premiers fragments de crâne sont conservés au Teylers Museum en Hollande.
  2. (en) Van der Ham, R. W. J. M., Van Konijnenburg-van Cittert, J. H. A., & Indeherberge, L. (2007). Seagrass foliage from the Maastrichtian type area (Maastrichtian, Danian, NE Belgium, SE Netherlands). Review of Palaeobotany and Palynology, 144(3), 301-321.
  3. (en) D.W. Grigoriev, « Giant Mosasaurus hoffmanni (Squamata, Mosasauridae) from the Late Cretaceous (Maastrichtian) of Penza, Russia », Proceedings of the Zoological Institute RAS, Russia, vol. 318, no 2,‎ , p. 148–167 (lire en ligne, consulté le 26 juin 2016).
  4. (en) Nathalie Bardet, « The Mosasaur collections of the Muséum National d’Histoire Naturelle of Paris », Bulletin de la Société Géologique de France, vol. 183, no 1,‎ , p. 35–53 (ISSN 1777-5817 et 0037-9409, DOI 10.2113/gssgfbull.183.1.35, lire en ligne, consulté le 17 mai 2020)