Taxon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections « Taxa » redirige ici. Pour les autres significations, voir Taxa (homonymie).
Les taxons sont des entités nommées, constituées d'organismes vivants regroupés et identifiés par la taxonomie

Un taxon[a] /taksɔ̃/ (dérivant du terme taxonomie par troncation, et non directement du grec τάξις / taxis, « placement », « mise en ordre ») est une entité conceptuelle qui est censée regrouper tous les organismes vivants possédant en commun certains caractères taxinomiques ou diagnostiques bien définis.

Dans la classification classique, les caractères d'un taxon sont réputés homogènes en fonction de leur rang taxonomique, leur « poids » (valeur taxonomique relative) étant laissé à l'appréciation des systématiciens.

Dans les classifications plus modernes, comme la classification phylogénétique, beaucoup d'anciens taxons ne sont plus utilisés, car ils recouvrent des regroupements artificiels (paraphylétiques), ou encore des concepts vernaculaires (exemple : reptile) insuffisamment structurés : on utilise des clades qui s'emboîtent les uns à l'intérieur des autres, correspondant en fait à des groupes monophylétiques.

L'espèce constitue le taxon de base de la classification systématique. Plus le rang du taxon est élevé et plus le degré de ressemblance (le nombre de caractères qu'ils ont en commun) des individus concernés (Plantes, animaux, Champignons, bactéries, Chromistes) est faible, et inversement.

Taxon et taxonomie[modifier | modifier le code]

Le terme de taxinomie ne dérive pas du mot taxon, car ce dernier est un concept apparu bien plus récemment : Augustin Pyrame de Candolle aurait forgé le terme taxonomie en 1813 (corrigé plus tard par Littré en taxinomie selon l'étymon grec taxis), tandis qu'un autre botaniste, Lam, a créé le mot taxon en 1948[1]. Ainsi, la taxonomie n'est pas l'étude des taxons mais bien les lois sur l'ordre, donc les règles de la classification[2].

Les formes courantes « taxon » ou « taxum », au singulier », « taxons », « taxums » ou « taxa » au pluriel, sont mentionnées dans des dictionnaires français[3]. Toutefois, le Petit Larousse n'indique pas « taxons » comme pluriel de « taxon » ou « taxum »[4].

La graphie « taxin » est utilisée par des spécialistes favorisant la diffusion francophone des connaissances, notamment en entomologie[5].

Définition systématique[modifier | modifier le code]

Le terme allemand Taxon a été proposé en biologie théorique par le philosophe de la Nature Meyer en 1926[6] et repris taxon, sur le plan international en anglais, par le botaniste hollandais Lam en 1948[7]. En ayant en mémoire le concept de Meyer (1926), qu'il avait utilisé en 1936[8] pour référencer l'usage de l'expression « unité taxonomique » dans un article scientifique promouvant la phylogénétique, Lam a forgé le mot taxon dans le sens de « groupe taxonomique » lors du congrès scientifique organisé par l'Union internationale des sciences biologiques à Utrecht en juin 1948[9]. Après avoir été officiellement adopté par le VIIe Congrès international de botanique de Stockholm en juillet 1950, et avoir donné le nom en septembre 1951 à une nouvelle revue scientifique Taxon consacrée à la systématique (en particulier celle des végétaux), le terme est devenu courant dans les années 1950[10].

En ce qui concerne la systématique des animaux, le terme ne figure pas dans la Classification des Mammifères de Simpson (1945)[11], achevée antérieurement, mais est utilisé à la place de « catégorie taxonomique » dans l'ouvrage de Mayr, Linsley et Usinger (1953)[12],[10].

Selon Simpson (1961), un taxon est un groupe d'organismes réels reconnus comme une unité formelle à tous les niveaux d'une classification hiérarchique[13].

Selon Mayr (1970), un taxon est un groupe taxonomique d'un rang qui est suffisamment distinct pour être digne d'être affecté à une catégorie déterminée[14].

On voit donc, conformément aux définitions devenues classiques de Simpson et de Mayr, qu'un taxon est un ensemble d'individus réels, et non un regroupement d'entités purement théoriques. Le regroupement est constitué d'une population d'organismes spécifiés possédant des caractères naturels en commun. Exemple : le taxon (la sous-espèce) désigné(e) sous le nom Canis lupus familiaris englobe la totalité des chiens domestiques.

Définition nomenclaturale[modifier | modifier le code]

En nomenclature traditionnelle (régie par les Codes de nomenclature), un taxon est :

Rang taxonomique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Rang taxonomique.

Journal scientifique[modifier | modifier le code]

Taxon est aussi le nom du journal édité par l'International Association for Plant Taxonomy (en) (IAPT) depuis 1951[18].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le pluriel souhaitable en français est simplement « taxons » ; les anglophones utilisent un pluriel faussement hellénisant « taxa » alors que le pluriel grec correct de taxis serait taxeis.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Simon Tillier, « Terminologie et nomenclatures scientifiques : l'exemple de la taxonomie zoologique », Langages, 39e année, Vol.1, n°157, La terminologie : nature et enjeux, 2005, p.104-117. DOI:10.3917/lang.157.0104
  2. Marc Travers, « Sur quelques questions de terminologie scientifique », La Banque des mots, n°21, 4e trimestre 1981, p.3-18. [lire en ligne]
  3. « taxon ou taxum », dans Le Grand Robert de la langue française de Paul Robert, Deuxième édition entièrement revue et enrichie par Alain Rey, Tome IX : Suc-Z, Dictionnaires Le Robert, Paris, 1985, p.188. (ISBN 2-85036-100-3)
  4. « taxon ou taxum », dans Le Petit Larousse illustré 2017, Larousse, Paris, 2016, p.1130. (ISBN 978-2-03-590135-4)
  5. Remi Coutin, « Note de la rédaction à propos des deux articles précédents », Insectes, Revue d'écologie et d'entomologie de l'Office pour les insectes et leur environnement, n°97, 2e trimestre 1995, p.24. [lire en ligne]
  6. (de) Adolf Meyer, Logik der Morphologie im Rahmen einer Logik der gesamten Biologie, Verlag von Julius Springer, Berlin, 1926, p.126-137, p.273. DOI:10.1007/978-3-642-50733-5 (ISBN 978-3-642-50424-2 et 978-3-642-50733-5)
  7. (en) Herman Johannes Lam, "Proposal to indicate a taxonomic group of any rank with the term taxon (plural taxa)", in Joseph Lanjouw (ed.), Botanical nomenclature and taxonomy : A symposium organized by the International Union of Biological Sciences with support of UNESCO at Utrecht, the Netherlands, June 14-19, 1948, Chronica botanica, Vol.12, No.1-2, 1950, p.1-88 ; Series B : Colloquia, International Union of Biological Sciences, No.2, 1950, p.1-88.
  8. (en) Herman Johannes Lam, "Phylogenetic Symbols, Past and Present (Being an Apology for Genealogical Trees)", Acta Biotheoretica, Vol.2, No.3, October 1936, p.153-194. DOI:10.1007/BF01556309
  9. (en) Herman Johannes Lam, "What Is a Taxon?", Taxon, Vol.6, No.8, October 1957, p.213-215. DOI:10.2307/1217460
  10. a et b (en) Ernst Mayr, The Growth of Biological Thought : Diversity, Evolution, and Inheritance, The Belknap Press of Harvard University Press, Cambridge (Massachusetts), London (England), 2000, p.868. (ISBN 0-674-36445-7)
  11. (en) George Gaylord Simpson, The principles of classification and a classification of Mammals, Bulletin of The American Museum of Natural History, Vol.85, New York, 1945, xvi + 350 p. [texte intégral]
  12. (en) Ernst Mayr, E. Gorton Linsley & Robert L. Usinger, Methods and Principles of Systematic Zoology, McGraw-Hill Book Company, Inc., New York, Toronto, London, 1953, p.36.
  13. (en) George Gaylord Simpson, Principles of Animal Taxonomy, Columbia University Press, New York, 1961, p.19. (ISBN 0-231-02427-4)
  14. (en) Ernst Mayr, Populations, Species, and Evolution : An Abridgment of Animal Species and Evolution, The Belknap Press of Harvard University Press, Cambridge (Massachusetts), 1970, p.14. (ISBN 0-674-69013-3)
  15. (en) Code international de nomenclature bactérienne (révision de 1990)
  16. (en) Code international de nomenclature pour les algues, les champignons et les plantes (Code de Melbourne publié en 2012)
  17. (en) Code international de nomenclature zoologique (4e édition publiée en 1999)
  18. (en) « TAXON - Journal of the IAPT », International Association for Plant Taxonomy