Cage thoracique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Cage thoracique
Détails
Articulation
Élément de
Éléments constitutifs
Vascularisation
Drainage veineux
Identifiants
Nom latin
Cavea thoracisVoir et modifier les données sur Wikidata
MeSH
D000070602Voir et modifier les données sur Wikidata
TA98
A02.3.04.001Voir et modifier les données sur Wikidata
TA2
1096Voir et modifier les données sur Wikidata
FMA
7480Voir et modifier les données sur Wikidata
Cage thoracique : structure osseuse

La cage thoracique est une région anatomique commune à de nombreux vertébrés, située au niveau du thorax. Ses rôles principaux sont de maintenir en place et protéger certains organes vitaux et structures viscérales.

Anatomie[modifier | modifier le code]

Chez l'humain et les grands primates anthropoïdes (primates supérieurs), la cage thoracique est constituée par plusieurs os, formant plusieurs anneaux thoraciques :

Le tout forme la cavité thoracique. Celle-ci contient :

La cage thoracique est reliée à plusieurs structures osseuses :

Les côtes, le diaphragme, les muscles scalènes et sterno-cléido-mastoïdiens peuvent faire varier le volume de la cage thoracique, modifiant ainsi la pression à l'intérieur de celle-ci. Ce mécanisme est à la base de la ventilation pulmonaire.

L'intervention chirurgicale consistant à réséquer une partie de la paroi thoracique s'appelle une pariétectomie.

Liens externes[modifier | modifier le code]