Frederick FitzClarence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Frederick FitzClarence
Lord Frederick FitzClarence.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
Nationalités
Britannique, royaume de Grande-Bretagne (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Allégeance
Activité
Père
Mère
Fratrie
Autres informations
Arme
Grade militaire

Le Lieutenant général Lord Frederick FitzClarence, GCH () était un général de l'armée britannique ainsi que le troisième fils illégitime du Roi Guillaume IV et de sa maîtresse, Dorothea Jordan.

Militaire de carrière[modifier | modifier le code]

FitzClarence a été nommé officier de l'armée britannique en 1814[1]. Alors qu'il était capitaine dans les Coldstream Guards, FitzClarence a commandé un petit détachement de gardes participant à l'arrestation des auteurs du Complot de la Rue Cato en 1820. L'arrestation n'a pas été simple, et une bagarre s'ensuivit[2].

Frédéric FitzClarence obtenu le grade de colonel au service du 36e Régiment de Pied. Le 24 mai 1831, il a obtenu le rang de fils cadet d'un marquis. Après avoir été investi du titre de chevalier Grand-Croix de l'Ordre royal des Guelfes (G. C. H.) la même année, il devint lieutenant-gouverneur de Portsmouth et de l'officier général commandant le Sud-Ouest du district en 1847[3], puis commandant en chef de l'armée de Bombay en 1852[4]. Il meurt en octobre 1854.

La famille[modifier | modifier le code]

Le 19 mai 1821, il épouse Lady Augusta Boyle (d. 28 juillet 1876), la fille aînée de George Boyle (4e comte de Glasgow). Ils ont eu deux enfants:

  • Augusta FitzClarence (décembre 1824 – 18 octobre 1865)
  • William FitzClarence (né et décédé en 1827)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lord Frederick FitzClarence obituary The Gentleman's Magazine, 1855, p.304
  2. Morning Chronicle, Thursday, 24 February 1820, as replicated on A Web of English History
  3. « Final resting place for two horses », Portsmouth News, (consulté le 4 décembre 2014)
  4. The India List and India Office List